Alibaba injecte 215 millions de dollars sur l’application mobile Tango

0
PARTAGER
Alibaba injecte 215 millions de dollars sur l’application mobile Tango

Après le rachat de Viber par le chinois Rakuten et de WhatsApps par Facebook, aujourd’hui c’est à Alibaba d’investir sur l’application Tango.  Cette application, co-fondée par le français Eric Setton permet aux utilisateurs d’envoyer des messages et de faire des appels vidéos. A présent, Tango compte plus de 200 millions d’abonnés dont 70 millions restent actifs sur l’utilisation de l’application. Cette masse sociale au sein de la communauté Tango a séduit la firme de Jack Ma de lever la somme colossale de 215 millions de dollars pour financer la startup de Tango.

Alibaba enrichit l’écosystème de Tango

Cet investissement permet de valoriser davantage l’application dont le capital s’étend à plus d’un milliard de dollars. D’autres fonctionnalités verront le jour pour enrichir l’écosystème de Tango. Pour rappel, Tango a été lancé en 2010 en Californie. Au lancement, il offrait uniquement des services de messagerie et de vidéo. Mais aujourd’hui, Tango a fait des progrès, notamment l’intégration d’un service de voIP et un  chat vidéo aussi bien que des fonctions de jeux et de contenus. Tango compte plus de 40 développeurs de jeux. En octobre 2013, il a signé un partenariat avec Spotify en lui proposant des scénarios de 30 secondes dans son apps. Alibaba pourra profiter de ces mêmes services pour promouvoir et fidéliser.

Les grandes sociétés cherchent la mobilité

Le rachat des ces logiciels montre à quel point les applications mobiles de générer de nombreux utilisateurs. De plus, elles jouent un rôle stratégique dans le suivi et la géo-localisation des internautes afin de leur proposer des produits et services adaptés à leur environnement. Quant à Alibaba, son partenariat avec Tango peut être un moyen opérant de booster son entrée en bourse aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz