Alto’s Adventure : un runner captivant et de toute beauté

0
PARTAGER
Alto's Adventure : un runner captivant et de toute beauté

Si vous êtes équipés d’un smartphone et que vous jouez de temps en temps, vous avez sûrement entendu parler de Alto’s Adventure. Il s’agit d’un jeu de type « runner » qui est disponible sur Android et Kindle Amazon depuis une semaine (déjà disponible sur iOS). En d’autres termes, vous jouez un personnage qui avance tout seul mais que vous devez guider pour éviter les obstacles et parcourir la plus grande distance possible. Si vous naviguez dans le Play Store, vous verrez qu’il en existe énormément mais Alto’s Adventure tire son épingle du jeu. Je vais essayer de vous expliquer pourquoi et peut-être que vous serez assez séduit ou curieux pour le télécharger et jouer. En plus, vous verrez, c’est de saison car les vacances scolaires de février débutent tout juste (pour la région parisienne). Je précise que je n’ai pas participé au développement du jeu et que je ne retire aucun avantage à ce que vous installiez ce jeu sur votre appareil.

160219_Altos_Adventure_11

Le principe du jeu

Comme tout jeu de type « runner », le principe du jeu est vraiment simple : parcourir la plus grande distance et gagner le maximum de points. Dans le cas de Alto’s Adventure, il vous faut chausser votre surf et descendre la montagne. Cela vous semble tout simple mais le parcours est tout de même semé d’embûches : des rochers de plus ou moins grande taille à éviter, des feux et des crevasses par-dessus lesquels il faut sauter mais aussi des « anciens » qu’il faudra réussir à semer. Un simple clic sur l’écran de votre smartphone ou de votre tablette suffira pour faire un sauter votre personnage et un clic prolongé permettra à ce dernier de tenter un backflip.

160219_Altos_Adventure_08

Les éléments du décor vont vous simplifier ou vous complexifier la tâche avec des plaques de verglas qui vous donnent de la vitesse, des toits et banderoles qui vous permettent de faire des slides ainsi que des inclinaisons de pentes plus ou moins pentues. Vous pourrez essayer par exemple de cumuler les slides avec des backflip pour faire des combos et remporter plus de points.

160219_Altos_Adventure_14

Enfin, pour vous aider à atteindre plus rapidement vod objectifs, le jeu vous met à disposition des bonus : une plume (chrono voltige) qui vous permet, pendant un temps limité, de surfer à quelques centimètres de la poudreuse, et ainsi éviter de sauter quand vous apercevez un rocher ou un diamant (chrono aimant) qui vous permettra d’attirer automatiquement les pièces vers vous (sans avoir à passer dessus).

Ce n’est pas tout, Alto’s Adventure vous propose également de vous mettre dans la peau de différents personnages. Pour sélectionner celui qui vous intéresse, il vous faudra passer des défis pour débloquer les personnages. A chaque fois que vous réussirez les 3 défis proposés, vous passerez au niveau suivant. Plus vous grimperez dans les niveaux, plus les défis seront difficiles. Voici quelques exemples de défis à réaliser : attraper n lamas, effrayer n oiseaux, réaliser n backflip, réaliser des doubles ou triples backflip, rebondir sur un rocher, traverser une forêt, parcourir n mètres, réaliser n points,… et je n’en suis qu’au niveau 19.

160219_Altos_Adventure_05

Il en sera de même pour les personnages : le premier (Alto) est rapide mais n’est pas très agile pour réaliser des backflip alors que la deuxième (Maya) est plus à l’aise dans cet exercice.

160219_Altos_Adventure_06

Des beaux graphismes simples mais efficaces

Ça m’arrive de jouer à des jeux sur console, PC ou smartphone mais je ne suis non plus pas un gamer. Tout ça pour dire que je parlerai pas de framerate ou de termes techniques. Sur Alto’s Adventure, les graphismes sont simples mais très bien réussis. Le tout est efficace dans le sens où cela a pour effet de vous plonger dans le jeu très rapidement, effet qui est accentué par la bande sonore de qualité même si un peu répétitive. Pour le graphiqme, je m’explique. Dans le jeu, vous démarrez en haut d’une montagne que vous devez descendre à travers un parcours semé d’embûches. Les développeurs ont ajouté plusieurs éléments graphiques qui participent, je trouve, à la réussite du jeu.

160219_Altos_Adventure_01
Tout d’abord, vous allez être amené à surfer durant différents moments de la journée. Vous pouvez débuter votre descente en plein soleil, puis voir ce dernier se coucher avant de connaître la nuit seulement éclairée par la lune. Je vous le dis, cela ne facilite la visibilité et amène une petite difficulté supplémentaire. Évidemment, après cela, le cycle recommence : le soleil se lève…

160219_Altos_Adventure_02

160219_Altos_Adventure_12

160219_Altos_Adventure_03

Ensuite, si vous connaissez un peu la montagne, vous savez que le temps peut changer très vite. C’est la même chose dans le jeu. Comme évoqué juste au-dessus, vous pouvez descendre la piste sous un beau soleil mais également vous retrouver sous une pluie battante voire même un bel orage. Tout ceci est parfaitement reproduit dans le jeu.

Un jeu avec peu d’achats via l’application

Je trouve que les jeux de type runner sont souvent remplis d’achats via l’application ou achats in-app alors que ce n’est pas trop le cas sur Alto’s Adventure. Je comprends que les développeurs et éditeurs aient besoin de rentabiliser leurs jeux mais parfois il y en a vraiment trop. Souvent, pour aller loin dans ces jeux, mais je suis peut-être pas très doué non plus, il faut mettre la main au portefeuille soit pour ressusciter son personnage, soit pour lui donner de nouvelles compétences ou acquérir des objets facilitant la poursuite du jeu.

160219_Altos_Adventure_09

160219_Altos_Adventure_10

Sur Alto’s Adventure, cela existe aussi mais c’est vraiment plus discret et du coup plus appréciable. Si votre personnage chute ou si vous êtes attrapé par un « ancien », la partie se termine. Là, vous avez la possibilité de ressusciter une seule fois votre héros de deux façons différentes : dépensez des pièces amassées pendant les parties et non celles de votre portefeuille ou regarder une vidéo de quelques secondes présentant un autre jeu. Mais voilà, c’est tout, il n’y a pas à dépenser encore et encore pour faire des km et monter de niveau.

Le seul élément qui peut être acheté directement en euros, c’est l’écharpe qui permet de doubler le nombre de pièces ramassées pendant la partie. Cela vous en coûtera 4,27€, ce qui, je trouve, est un peu cher surtout quand on connait le prix du jeu sur Apple Store (2,99€).

Un jeu récompensé et apprécié

Si c’est avec tout ça, vous n’êtes toujours pas convaincus, allez faire un tour sur le site web dédié au jeu. Vous y découvrirez une vidéo, des visuels mais également les nombreuses « récompenses »  et critiques positives sur le jeu dont voici un aperçu :

  • App Store : 15 Most Beatiful Games
  • App Store : Best of February 2015
  • Pocket Award : Gold Award
  • Toucharcade : « The Visuals really are incredible »
  • Time : Best Looking Video Games of 2015
  • Wired : « A piece of interactive art »
  • The Verge : « Already one of my favorite mobile games »

Sur Google Play Store, le jeu est noté 4,4/5 (sur 41 589 votes) alors qu’il obtient la note maximum sur Apple Store (sur 1265 votes pour la dernière version du jeu) et sur Amazon (sur 8 votes).

Au début, je vous demandais si vous étiez équipés d’un smartphone mais dans le cas de Alto’s Adventure, il vaut mieux être équipé d’un appareil tournant sur Android. En effet, sur Google Play Store, le jeu, disponible depuis le 11 février, est gratuit alors qu’il est proposé à 2,99€ sur Apple Store. Selon les informations relayées par GNT, le jeu serait proposé en version free-to-play sur Android pour éviter le piratage.

Si ce jeu vous intéresse, vous pouvez le télécharger puis suivre son actualité depuis Twitter ou Facebook. Attention, vous risquez de devenir accroc !

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz