Apple Watch : retour sur la présentation de la 1ère montre connectée d’Apple

0
PARTAGER

Après avoir repris les annonces des montres connectées dévoilées pendant le Salon IFA 2014, je ne pouvais passer pas à côté d’une des annonces d’un autre grand événement de la rentrée, la Keynote d’Apple. C’est à cette occasion qu’Apple nous a présenté sa montre Apple Watch. Même si comme à son habitude, Apple avait intentionnellement évité toute communication sur ses nouveaux produits, de nombreuses rumeurs circulaient sur le web, que ce soit sur l’annonce ou pas d’une montre, sur sa forme et sur ses fonctionnalités. Je ne reviendrai pas sur l’événement lui-même ainsi que sur les autres produits dévoilés car cela a déjà été traité par Ma2thieu et Rodolphe. Au final, tout le monde l’attendait, certains en rêvaient, Apple l’a conçu et Tim Cook nous l’a présenté le 09/09/2014 en direct de Cupertino. Intéressons nous de plus près au produit phare de cette éventuelle nouvelle gamme de produits Apple.

Apple Watch : retour sur la présentation de la 1ère montre connectée d'Apple

Pour la sortie de sa montre, Apple a principalement axé sa communication sur son design, sa personnalisation et ses fonctionnalités. En contrepartie, à notre grand regret, très peu d’informations ont filtré concernant ses composants. Est-ce une volonté délibérée d’Apple de ne pas nous laisser la possibilité de comparer sa Watch avec les montres connectées concurrentes ? Je n’ai évidemment pas la réponse.  Les informations concernant ses caractéristiques techniques arriveront probablement au fur et à mesure que la date de commercialisation approchera. En attendant, nous pouvons tout de même la « confronter » sur d’autres points. Tout d’abord, Apple ne faisant jamais les choses comme les autres, la firme Californienne n’a pas conçu seulement une montre avec des bracelets interchangeables mais 3 collections différentes : Apple Watch, Apple Watch Sport et Apple Watch Edition. Cela lui permet, au travers de différents styles et tailles de montres (38 ou 42mm de hauteur), de toucher un plus grand public.

Apple Watch : retour sur la présentation de la 1ère montre connectée d'Apple

Mélange de technologies innovantes et d’une interface novatrice et personnalisable, cette montre au design très travaillé a été qualifié par Tim Cook de « produit le plus personnel que nous ayons jamais conçu« . Même si elle diffère des autres montres sur certains points, elle permettra, une fois sur le poignet de son utilisateur, de bénéficier de fonctionnalités communes avec ses concurrentes : envoi de messages (via des commandes vocales ou des propositions) , réception d’appels et de messages, affichage d’informations diverses et variées (météo, bourse,…) et il ne faut pas oublier l’heure (avec mise à jour automatiquement quel que soit votre emplacement sur le globe). Mais évidemment, la montre d’Apple ne s’arrête pas là. En plus d’être votre assistant personnel au quotidien, elle pourra se transformer, comme d’autres, en assistant sportif grâce à des applications de santé et de forme physique mais également via différents capteurs pouvant, par exemple, comptabiliser le nombre de pas (ainsi que leur fréquence et leur qualité) et prendre votre pouls.

Apple iWatch OFFICIAL VIDEO Health & Fitness

Concernant le design du boitier, on aurait pu s’attendre, de la part d’Apple, à une forme plus innovante ou au moins plus originale que celles des autres montres. Les concepts imaginés par de nombreux internautes étaient loin du compte : la montre est tout simplement de forme carrée. En échange, Apple a pris soin, selon la collection, de les confectionner à partir d’alliages exclusifs : boitier en acier inoxydable et verre de l’écran en cristal de saphir pour la Watch, boitier en aluminium anodisé et verre Ion-X pour la Watch Sport et pour finir, un boitier en or jaune ou rose 18 carats pour la collection Watch Edition. Apple indique que l’écran de sa montre saura distinguer le simple toucher d’une pression plus importante, ce qui donnera accès à un menu contextuel. Pour continuer sur l’apparence et le design de la montre, il faut également souligner que Apple a créé une série impressionnante de bracelets adaptables en fonction de la collection (dont le bracelet à maillons, le bracelet sport, ou encore le bracelet milanais). Les différents éléments constituants la montre ont été confectionnés de telle sorte qu’ils répondent à deux objectifs : design et résistance (aux aléas du quotidien). Il faudra évidemment observer les retours des futurs utilisateurs dès que la montre sera commercialisée.

Si on retourne la montre, on va trouver le fréquencemètre ainsi que le système qui viendra « toquer » votre poignet en cas de messages et de notifications. C’est également sur cette façade arrière que viendra se positionner le système de charge par induction. La câble viendra se fixer grâce à la technologie MagSafe. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, il s’agit du connecteur d’alimentation inventé par Apple et utilisé sur tous ses ordinateurs portables. Sa connexion magnétique évite toute chute de l’appareil ou endommagement du câble car il se débranche à la moindre résistance. Sur la tranche droite du boitier, on va trouver une molette ainsi qu’un bouton. Il n’y a rien sur l’autre côté du boîtier.

Apple Watch : retour sur la présentation de la 1ère montre connectée d'Apple

Une des principales innovations concerne cette fameuse molette, nommée « couronne digitale » par Apple. La marque à la pomme a regroupé en un seul « bouton / molette » un système permettant de naviguer, de zoomer et de défiler. Ce procédé sert également de bouton principal et permet d’accéder à Siri, qui rappelons le, est le système de reconnaissance vocal conçu par Apple en 2011.

Apple Watch : retour sur la présentation de la 1ère montre connectée d'Apple

Un des autres points mis en avant par Apple est l’interface et le nombre important de fonctionnalités présentes dans la montre, en plus de celles « standards » (Messages, Téléphone, Mail, Calendrier, Plans…). Concernant l’interface, même si l’OS à été repensé pour fonctionner sur cet appareil de taille réduite, elle semble avoir été conçue en suivant le même leitmotiv que les téléphones de la marque : simplicité et intuitivité. A titre d’exemple, la liste des contacts à appeler s’affiche non pas sous forme d’une liste de noms mais avec des photos. Il suffit alors t’en toucher une pour déclencher une action. Les différents écrans sont colorés et les fonctions semblent rapidement accessibles via la « couronne » ou un « toucher » sur l’écran. Dans l’ensemble, cela paraît bien pensé et bien réalisé. Personnellement, je trouve juste que quelques écrans sont assez chargés en informations. Il faut espérer que ce ne soit pas au détriment de leur lecture. Concernant les applications, un article entier ne suffirait pas à toutes les décrire dans le détail. En voici tout de même un aperçu :

  • Sketch, Walkie-Talkie et Tap pour communiquer avec vos proches de différentes façons
  • Activity, Move, Exercise, Stand et Trophées pour vous motiver et suivre votre activité physique au quotidien
  • Musique, Apple TV et iTunes pour contrôler votre musique et votre bibliotèque iTunes
  • Photo et télécommande pour se servir de la montre comme télécommande de l’appareil photo de l’iPhone et visualiser les photos

Apple Watch : retour sur la présentation de la 1ère montre connectée d'Apple

Comme précisé un peu plus haut, à ce jour, le contenu exact de la montre n’est pas connu mais nous savons tout de même qu’elle est équipée d’un haut-parleur, de différents capteurs et qu’elle communiquera avec les iPhone via le Bluetooth 4.0. Elle va également pouvoir utiliser le GPS et le Wifi de ces derniers. Apple indique que cela pourra servir, par exemple, à évaluer la distance parcourue lors d’activités où le nombre de pas ne peut être comptabilisé (cyclisme par exemple). Concernant la batterie, la seule information que nous ayons est que l’écran est très économe en énergie. Cela ne permet ni d’évaluer son autonomie ni de voir si elle fera mieux que les concurrents. L’information supplémentaire communiquée par Apple concerne la miniaturisation des composants : tout a été minutieusement conçu afin de placer, dans ce petit objet, toute l’architecture d’un ordinateur (System in Package ou S1 SiP).

Avec la sortie de cette montre, Apple va également mettre à disposition des développeurs un WatchKit comprenant des outils pour concevoir des applications pour WatchOS.

Les produits Apple savent se faire désirer et c’est encore le cas pour la montre Apple Watch puisqu’elle ne sera disponible, aux Etats-Unis, que début 2015 à un prix de départ de 349$. Nous n’avons pas encore de précision relative à son prix une fois arrivée sur le continent européen mais il se pourrait bien qu’il avoisine également 349€. Le prix annoncé par Apple correspond au modèle de « base ». Aucune annonce officielle n’a été faite pour les autres collections et bracelets associés mais la note risque d’être salée pour le modèle Watch Edition.

Petite précision qui a son importance : l’Apple Watch ne sera compatible qu’avec les iPhone 5, 5C, 5S, 6 et 6 Plus. Les versions inferieures et les smartphones tournant sous un autre OS (Android par exemple) sont exclus.

Apple Watch – Keynote Presentation

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz