Coup de Griffe #4 : Micromania l’imposture !

0
PARTAGER
Micromania l'imposture

A l’heure où les studios de developpement ferment leurs portes faute de ventes consequentes. Où les analystes dressent un avenir sombre du secteur du jeu video. Où les joueurs perdent pieds en étant considérés comme des vaches à lait. Où les enseignes se retirent du jeu face à un marché de l’occasion fragilisé et contraint peut-être à disparaître, à une concurrence vorace entreprise sur internet par des sites marchands et de la hausse des jeux dematerialisés. Le jeu vidéo est en pleine mutation. Les habitudes de consommation évoluent, pour le meilleur et pour le pire.

C’est un fait, les jeux coûtent chers. Surtout si on souhaite se procurer des jeux récemment sortis. Pour ma part, j’ai toujours un retard de 1 à 2 ans dans mes achats. Donc à quelques exceptions près, les jeux sortis en ce debut d’année ne seront joué qu’en 2014, voire 2015 pour certains jeux ayant un caractère moins ‘urgent’. Mais soyons clair, Micromania est une vaste blague ! Outre la présence de vendeurs non-qualifiés aux cheveux gominés de crasse capables de vendre des jeux comme des chaussures, le magasin ne propose aucune offre valable.

En me promenant dans ces magasins sentant atrocement la sueur et par moment la pisse, je constate des offres promotionnelles proches du ridicule. Quand je vois des titres comme Kirby : Au fil de l’aventure sorti sur Wii, vendu à 60 euros avec sur sa jaquette un petit encart abaissant son prix à 50 euros, soit le prix affiché partout dans tout les magasins, je crie à l’arnaque !

Et les titres récents ? Bioshock Infinite, Tomb Raider, tout ces jeux vendus en neuf pour 69 euros et sans version collector, soit 10 euros au minimum plus cher qu’à Carrefour. J’ai acheté dernierement Luigi’s Mansion 2 sur 3DS pour 40 euros à Carrefour, il est 5 euros plus cher à Micromania. 5 euros de différence c’est peu, mais j’en fais un principe. Le jeu aurait pu jouir d’une légère baisse de prix pour son lancement, histoire de faire de l’oeil aux consommateurs, et non. Un scandale quand on sait que Micromania est logiquement une enseigne spécialisée dans le jeu vidéo.

On pourrait croire que Micromania se focalise sur les versions collector. Et bien non. La boite collector de Bioshock 2 avec un contenu vintage bien sympa (vinyle, affiches rétro, livret avec des artworks …) me tentait bien pour 69 euros il y a quelques mois. Déchirée, défoncée. Et puis, peu de version collector sont mises en vente. Après quelques semaines de folie, les versions collector sont rares.

Finalement ma petite virée à Micromania s’est une nouvelle fois soldée par un échec. Game me manque, et je crois que je continuerai à faire mes amplettes dans une grande surface ou à la FNAC (jusqu’à ce que l’enseigne arrête de vendre des jeux vidéo, car peu rentable pour eux). 🙁

Article précédentGoogle fête le 192ème anniversaire de Charles Baudelaire [Doodle]
Article suivantLe point sur la future Xbox
Frédéric
Hi les geeks et geekettes. La tête entourée à la naissance par un cordon de manette de Nes, la vie avait plutôt mal commencé. Mais qu'à cela ne tienne ! J'ai toujours grandi avec ce besoin de partager ma passion. Créations de sites, de forums, animation de communautés, il n'en fallait pas plus pour que je me lance dans l'aventure UnSimpleClic. Apporter un œil critique sur les jeux actuels et à venir, disserter sur des jeux cultes, analyser et expliquer les succès et flops, c'est à vrai dire toute ma nature. Ce que j'aime le plus : apporter une dimension historique au domaine vidéoludique. Vous l'avez compris, je suis une intarissable grande gueule.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz