Dans les écouteurs de… Roxanne Varza, directrice de Station F

0
PARTAGER

indeflagration-soundsgood-copieAvec le média musical (d)étonnant Indeflagration, entrez chaque semaine dans l’intimité musicale d’un(e) leader de la French Tech, qui agite et change le monde à sa façon. Pour ce n°1, immersion dans les écouteurs de Roxanne Varza, directrice de l’incubateur géant Station F – Halle Freyssinet


Quand on dirige le plus grand incubateur de start-up du monde, on ne peut pas écouter n’importe quoi !

En partant de ce principe, on a demandé à Roxanne Varza d’être la toute première personnalité de la French Tech à nous ouvrir les portes de son compte Spotify. La directrice de Station F – également passée par la rédaction chef de Techcrunch France et la direction de Microsoft Ventures – a complètement joué le jeu !

Entre rap, classique, électro-pop et musique iranienne, les goûts de Roxanne Varza virevoltent de planète en planète. Si on s’est attardé un moment sur une playlist plutôt cool et dense, c’est notre première invitée elle-même qui nous a indiqué la sélection la plus représentative de ses goûts. Des licornes de tous niveaux de maturité, repérées par celle qui mentorera bientôt 1000 start-ups à la Halle Freyssinet à Paris.

Le top 10 de Roxanne Varza

Le plus…

…West Coast : Going Back to Cali – Notorious BIG, « le rap, j’ai grandi avec ! »

…East Coast : Harlem – Cathedrals, « un ami artiste »

…joie & amour : Happiest Man On Earth – Broken Back, « encore un ami artiste ! »

…pain au chocolat : Le Matin – Yann Tiersen

…rétro-génial : A Day In The LifeThe Beatles

…déflagrant : When We’re FireLoFang

Et les Trois Mousquetaires iraniens, « en référence à mes origines » :

Naale ye Shabgeer de Eendo

The Hunter de King Raam

Ekhtelaf de Hichkas

Playlist – Dans les écouteurs de Roxanne Varza

Music-analyse

Dans son expérience d’écoute, Roxanne Varza semble opérer en perpétuel pivot. Entre très bon goût (A Day In The Life tout de même) et élan vers l’Orient, entre goût pour le classique et appétence pour la pop-électro moderne, la sélection de la reine des start-ups françaises témoigne de deux choses : un certain désir d’être au goût du jour, de repérer les pépites trendy du moment, mais aussi une admiration pour des héros du passé, venant enrichir son environnement musical de leurs nombreuses expériences. Entre innovation et racines, notre invitée a fait d’un choix cornélien une alliance solide.

De belle augure pour la teneur la sélection de start-ups de la Station F qui devrait débuter très bientôt…

Conseils data-driven

Selon notre algorithme ultra-perfectionné – c’est-à-dire les quelques synapses restantes de l’auteur de cet article –, Roxanne Varza devrait apprécier ces 2 pépites :

The Chain de Fleetwood Mac : le produit parfait en adaptation permanente

Définitivement l’un des meilleurs morceaux rock de l’histoire. Plusieurs mouvements fascinants, dans lesquels chaque instrument a son instant de gloire. Avant de l’enregistrer, les membres de Fleetwood Mac se sont tous frités super fort (ça parlait même de divorce, séparation et tout). Et puis ils se sont réunis, ont créé un produit du tonnerre, l’ont ‘launché’ et BOOM une petite IPO et les voilà multi-millionnaires. La team de start-up parfaite en gros.

Coming Down de Ball Park Music : l’idée étrangère à implanter en France

Parce que les groupes australiens étaient déjà pas mal présents dans les playlists de Roxanne Varza (The Rubens, The Temper Trap…), on s’est dit qu’en ajouter un de plus ne ferait pas de mal. L’autre truc majeur, c’est que ce sont de vrais stars Upside Down, mais pas du tout en Europe. S’inspirer d’un concept formé à l’étranger pour l’implanter dans son pays, c’est souvent pas une mauvaise idée…


Article issu de Indeflagration (version originale de l’article)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz