Décès de Hirochi Yamauchi

0
PARTAGER
Deces Hiroshi Yamauchi

C’est par une bien triste nouvelle que je fais mon retour au sein de l’équipe d’UnSimpleClic. Un jour sombre qui fera date, puisque aujourd’hui est décédé l’ancien PDG de Nintendo qui a officié à ce poste de 1949 à 2002. La nouvelle est rude. Celui qu’on surnommait aussi Mother Brain  (petit clin d’oeil  à la saga Metroid ou l’un des boss récurrent se nomme Mother Brain) a été un de ceux  qui a propulsé Nintendo au rang de grande multinationale telle que nous la connaissons actuellement.

Hiroshi Yamauchi c’est avant tout l’homme qui a su amener Nintendo vers la construction de consoles de jeux et l’édition de jeux cultes. Avant la firme se focalisait sur les jeux d’enfants, mais au fil des années, le PDG a su avec une infaillible détermination, capter les bons filons et faire de la petite entreprise familiale un acteur majeur de l’industrie nippone et par la suite mondiale. Contre vents et marrées, Hiroshi Yamauchi a ainsi mené d’une main de fer la société en faisant face à de terribles crises qui ont secoué l’industrie vidéoludique comme la crack de 1983 où l’industrie était moribonde et en manque d’inspiration. C’est par son impulsion que l’on a vu éclore l’age d’or de la firme avec le trio de consoles cultes NES-SUPERNES-GAMEBOY et les licences cultes instaurées pour être des pionniers dans leurs genres.

Si Apple, et plus largement la téléphonie avait leur Steve Job, Nintendo a Hiroshi Yamauchi. Alors certes, il y a bien d’autres personnalités fortes dans l’industrie vidéoludique, mais cet illustre personnage incarnait et incarnera toujours le rôle de visionnaire et de génie à merveille. D’un fort caractère l’homme est aussi l’auteur de nombreuses frasques comme avoir comparé la forme de la PSP à un phallus (si, si) pour ne citer qu’elle. Hiroshi Yamauchi fut aussi la personne qui a embauché Shigeru Miyamoto dans les locaux de Nintendo, en tant que directeur artistique en 1977.  Oui, l’homme avait également le talent de découvrir et révéler des talents d’exception.

Nintendo c’est des licences cultes, des personnages charismatiques, mais aussi des personnalités fortes qui ont façonné les souvenirs des joueurs. Hiroshi Yamauchi c’est aussi des souvenirs d’enfance où à chaque jeux terminé on pouvait voir son nom à la fin de la liste comme « executive producer » … Déjà une page avait été tournée lorsque l’homme se retira de ses fonctions pour laisser son fauteuil à Satoru Iwata en 2002 maintenant la page est définitivement tournée.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz