Des attaques DDoS ont frappé de nombreux services hier comme Feedly, Tweetdeck, Evernote, etc. [MaJ]

0
PARTAGER
Des attaques DDoS ont frappé de nombreux services hier comme Feedly, Tweetdeck, Evernote, etc.

[MàJ] : Feedly est de nouveau indisponible suite à une seconde attaque DDoS! Plus d’infos

Hier a été une journée noire pour de nombreux services web suite à des attaques DDoS  (Distributed Denial of Service) dont ils ont été victimes! Parmi les nombreux services touchés par ces attaques, on peut cité Feedly, Tweetdeck, Evernote et même Deezer, bref, des services que nous sommes très nombreux à utiliser tous les jours. Pour ma part, j’ai surtout été gêné par l’attaque concernant Feedly puisqu’il s’agit d’un outil que j’utilise au quotidien pour suivre les actualités et autre articles intéressants à lire. Feedly a été indisponible durant plusieurs heures et comme beaucoup de ses utilisateurs, j’ai eu cette impression d’être totalement perdu! Le service s’est arrêté en début d’après-midi pour un retour à la normale aux alentours de minuit hier soir. Remarquez, en me réveillant ce matin j’avais de la lecture comme ça au où je n’avais rien d’autre à faire! Ceci étant, ces attaques se multiplient ces derniers temps est c’est plus que dérangeant pour les utilisateurs que nous sommes bien évidemment, mais également pour tous ces services qui perdent forcément de l’argent au passage.

En parlant d’argent, Feedly, qui devrait peut-être donner des cours à la RATP et la SNCF, a tenu régulièrement au courant ses utilisateurs et dans ce cadre, nous avons ainsi pu apprendre que les vilains pirates qui s’en sont pris à l’agrégateur, réclamaient de l’argent en échange du rétablissement du service! Bien entendu Feedly n’a pas cédé au chantage et cela a forcément mis beaucoup de temps pour que tout revienne à la normale.

Des attaques DDoS ont frappé de nombreux services hier comme Feedly, Tweetdeck, Evernote, etc.

Une petite explication sur ce que sont les attaques DDoS tout de même. Pour faire simple et aller à l’essentiel, ces attaques consistes à rendre un serveur, un service ou une infrastructure indisponible en surchargeant la bande passante du serveur, ou en accaparant ses ressources jusqu’à épuisement. En fait, il n’y a rien de compliquer à comprendre, le serveur est tellement demandé qu’il finit par saturer ou tout simplement par planter. En résumé c’est pénible pour tout le monde!

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz