Dis-moi, pourquoi donc on vote un mardi, aux États-Unis ?

0
PARTAGER
Dis-moi, pourquoi donc on vote un mardi, aux États-Unis ?

Merci. Tu sais que je ne résiste pas à une occasion d’étaler ma culture inutile et donc indispensable.

Effectivement, aux États-Unis, à l’occasion des élections présidentielles, on vote un mardi. Et même, précisément, le mardi qui suit le premier lundi du mois de novembre, et ce, tous les 4 ans.

Aux États-Unis, on aime bien fixer des fêtes comme ça, avec des repères calendaires. Par exemple, Thanksgiving, ça tombe le quatrième jeudi de novembre. Le jour de Martin Luther King, le troisième lundi de janvier. C’est simple et facile à retenir. C’est moderne (surtout par rapport au mode de détermination de la date de Pâques et donc des fêtes associées, mais c’est une autre histoire).

Mais alors, pourquoi ?

Un rappel important : le but, c’est d’élire les représentants qui désigneront le Président au cours d’une réunion fixée le 1er mercredi de décembre. La loi fédérale stipule que cette élection doit avoir lieu au plus 34 jours avant. Donc entre la toute fin octobre et le 1er mardi de décembre, selon le calendrier. Au début, chaque état s’organisait un peu comme il voulait dans cette période, mais avec l’amélioration des communications, on a trouvé malin de définir une date unique pour tous les États-Unis, histoire d’éviter de voter en fonction du voisin.

Pourquoi début novembre ?

Il faut tenir compte du fait qu’il faut se déplacer. Au XIXe siècle, ça pouvait prendre du temps de rejoindre son bureau électoral. Et surtout, ça demande de s’absenter des champs. Début novembre, c’est pratique, parce que les moissons sont terminées et qu’il n’y a pas encore trop de tempêtes de neige, ce qui est quand même mieux quand il faut se fader les routes du nord des USA.

Pourquoi un mardi ?

On veut le faire le plus tôt possible dans le mois de novembre. Mais pas un dimanche, parce qu’il y a la messe. Et pas le lundi, parce qu’il faut voyager, et que ça obligerait de voyager le dimanche, et que dimanche, il y a la messe. Donc un mardi. Dimanche : messe, lundi : voyage, mardi : vote, et on est de retour mercredi ou jeudi, peinard.

Pourquoi le mardi suivant le premier lundi de novembre ?

Parce que le premier mardi, ça pourrait tomber à la Toussaint. Mais surtout, parce qu’il faut respecter le délai maximal avant la réunion des grands électeurs, et qu’entre le premier mardi de novembre et le premier mercredi de décembre, il peut y avoir plus des 34 jours de rigueur.

Voilà.

Vous pouvez insérer votre citation Desprogienne ici.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz