Facebook va proposer le chiffrement des conversations sur Messenger via une fonction « Conversation secrète »

1
PARTAGER
Facebook va proposer le chiffrement des conversations sur Messenger via une fonction

Il arrive que les applications de messagerie instantanée soient pointées du doigt pour leur sécurité ou plutôt pour le manque de respect des données personnelles. Après le concurrent WhatsApp qui a communiqué sur le chiffrement de ses conversations de bout en bout dès la fin du mois de mars de cette année, voilà que Facebook s’y met également. La semaine dernière, Facebook a annoncé avoir développé une fonction « Conversation secrète » (Secret Conversations) qui permettra de chiffrer les échanges mais également de définir un délai d’autodestruction des messages. Facebook communique en indiquant qu’elle va proposer cette option à la demande de ses utilisateurs pour, par exemple, pouvoir transmettre des informations bancaires via FB Messenger.

L’objectif de cette fonction est de sécuriser le les conversations entre les interlocuteurs. En activant cette option – oui, elle ne sera pas activée par défaut – les échanges via Facebook Messenger ne seront lisibles que par les deux personnes concernées. Cela signifie théoriquement qu’une interception ne permettra pas de connaitre le contenu des messages. Il en est de même pour Facebook qui ne pourra pas lire le contenu des échanges de sa propre messagerie quand cette option est activée. Le protocole utilisé est Signal, développé par Open Whisper Systems. Ceux qui veulent en savoir plus peuvent se référer à la documentation transmise par l’éditeur.

Facebook va proposer le chiffrement des conversations sur Messenger via une fonction "Conversation secrète"

Facebook s’explique également sur le fait que cette fonction devra être déclenchée manuellement par les utilisateurs. En fait, la conversation ne peut être lue que depuis les deux terminaux concernés, ce qui signifie que vous ne pourrez retrouver l’échange depuis un autre smartphone ou un ordinateur. C’est pour cette raison que Facebook n’a pas souhaité l’intégrer par défaut : pour permettre à ses utilisateurs de pouvoir accéder et éventuellement continuer leurs échanges depuis différents terminaux.

La fonction « Conversation secrètes » sera, en tout cas dans un premier temps, moins « riche » que les conversations « standards ». Le communiqué de Facebook précise que seul le texte sera chiffré, ce qui exclue automatiquement les Gifs et les vidéos.

Actuellement en phase de tests, cette fonction « Secret Conversations » devrait voir le jour sur FB Messenger durant l’été. L’éditeur va même jusqu’à remercier les utilisateurs en leur demandant de lui faire parvenir leurs éventuelles remarques.

Source

Laisser un commentaire

1 Commentaire sur "Facebook va proposer le chiffrement des conversations sur Messenger via une fonction « Conversation secrète »"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
wpDiscuz