Nintendo 2DS

Pour relancer les ventes d’une console, trois solutions s’offrent aux constructeurs. La première est d’ordre financier en baissant significativement le prix de la console, les autres sont d’ordre marketing. Comme la conception de bundles (pack comprenant généralement un jeu phare du catalogue et la console), les constructeurs peuvent re-dynamiser les ventes d’hardware avec la mise en place de nouveaux coloris ou de nouveaux modèles. C’est avec étonnement que Nintendo décida il y a un peu plus d’un mois d’annoncer un nouveau modèle de 3DS intitulé … 2DS.

Une question de chiffres

Alors déjà ce qui me frappe c’est le nom de la console. Sérieusement les consommateurs ne vont plus rien y comprendre. Déjà que l’on passait de la Nintendo DS à la 3DS, maintenant nous avons la 2DS. What ? Dur de s’y retrouver pour les néophytes. Et si en plus on glisse à l’oreille de celui-ci qu’avec cette console l’utilisateur pourra jouer aux jeux de 3DS. Ce dernier risque d’être dans le flou le plus total. On peut pousser le vice un peu plus loin en ajoutant que la console est rétro compatible avec les jeux de Nintendo DS. Vous n’avez rien compris à ce paragraphe. Soufflez, respirez et relisez le à haute voix.

Surtout que, contrairement à ce que j’ai entendu dire ici et là, la console pourra faire tourner les jeux en 3D. Certains font des amalgames en pensant à tord que la console ne permettra à l’utilisateur que de jouer à des jeux en deux dimensions de type Super Mario Bros 2, laissant de côté des softs qui évoluent dans un univers en 3D comme Kid Icarus, Mario Kart 7 ou Luigi’s Mansion. Je tiens à dissiper ce curieux malentendu : la console 2DS offre le même catalogue de jeux que la 3DS. La chose étant que vous ne pourrez pas profiter de l’utilisation de la 3D stéréoscopique.

La 2DS à l’assaut des enfants

Car la voilà la principale raison, du moins officielle, du lancement de cette console. Renouer avec le jeune public, qui je vous le rappelle, ne pouvait profiter de la Nintendo 3DS du fait de l’utilisation de la 3D stéréoscopique nocive pour les yeux de nos chers têtes blondes. Lors du lancement en mars 2011 de la 3DS, Nintendo avait annoncé que l’utilisation de la 3D durant les sessions de jeux pouvait fatiguer la vue des enfants (notamment ceux de moins de 10 ans), leur vision étant encore fragile. La 2DS n’offre ainsi pas la possibilité à l’utilisateur de jouer en 3D stéréoscopique.

Un design épuré et une bonne ergonomie

Cependant la 2DS n’est pas une simple 3DS à laquelle on aurait enlever la 3D stéréoscopique ou dite en relief. Nintendo a pris le soin de masquer cela en arborant sa console d’un design plus compact, plus résistant. J’émets tout de même des doutes là-dessus, surtout pour les écrans qui ne sont alors plus protégés lors de la fermeture de la console. Car oui, la console ne se ferme plus. Attention donc aux rayures :S !

Nintendo 2DS

Lancer cette console élaborée pour une part précise de la population est malin de la part de Nintendo et prouve, par la même occasion les prouesses de la firme pour relancer l’intérêt autour de la machine. Mais la console pourra également plaire aux adultes. Ce qui dégage de cette console c’est aussi son aspect low-cost qui suit la logique récente de Nintendo avec sa Wii Mini. Le rendu au final est un poil décevant et donne à la machine un aspect jouet.

Nintendo 2DS

Autre défaut qui me saute aux yeux, Nintendo n’a toujours pas eu la présence d’esprit d’ajouter un second stick sur la façade de sa console. Un produit si mûrement réfléchi … une nouvelle fois sans stick et sans écran HD. A-bu-sé ! Cependant la prise en main est étonnamment bonne, bien que l’on prenne la console non plus par le bas (les deux paumes de nos mains contre les coins bas de la console) mais par le haut. Une habitude à prendre, mais rassurez vous on s’y fait très vite.

Petit rappel : la console est sortie samedi 12 octobre au prix qui s’échelonne de 120 a 130 euros. La console est disponible en deux coloris noir/bleu et blanc/rouge. Personnellement, je trouve la blanche et rouge plus sympa.

Pour quelle raison ?

Mais est-ce que cette console est faite pour relancer les ventes de la machine ? J’en doute au vu des excellents chiffres de ventes de la 3DS depuis maintenant plus d’un an. En effet, après une année de lancement poussive, Nintendo a su remonter la pente avec les sorties simultanées de Super Mario 3D Land et Mario Kart 7. S’ensuit un rythme régulier de sortie de jeux avec des titres de qualités. Je peux vous citer ainsi pèle-mêle Kid Icarus Uprising, Theatrhythm Final Fantasy, Luigi’s Mansion 2, Paper Mario Sticker Star, Donkey Kong Country Returns 3D … Aujourd’hui encore la console bat des records de vente chaque semaine. Alors convaincu du succès de la 3DS ? Alors pourquoi une nouvelle machine et surtout maintenant ? Pour confirmer les ventes tout simplement !

Nintendo 2DS

Enfin pour répondre à la question de cet article, je vous répondrai « oui » pour vos enfants ou si la 3DS vous donne la nausée sinon c’est un gros « non ». Pourquoi ? La liste est longue : design moche, aspect jouet et low-cost, pas de second stick, pas de 3D et seulement à 30 euros moins chère environ que la version normale.