Fujitsu Snapscan IX100, un nouveau scanner nomade

1
PARTAGER
Fujitsu Snapscan Ix100

Fujitsu nous présente son nouveau scanner nomade, le Snapscan Snapscan IX100. La première question qu’on peut raisonnablement se poser, un scanner nomade, pour quoi faire ? Si une utilisation personnelle semble exclue par des performances moyennes et par le prix (environ 200€ pour un modèle récent), la cible d’un tel produit est clairement professionnelle. En effet, tout l’intérêt d’un scanner nomade réside dans sa mobilité permettant de pouvoir umériser les documents en déplacement sans trainer un appareil au poids et à l’encombrement au moins équivalents à une ramette de papier A4.

Ces considérations utiles passées, intéressons nous au produit présenté. Le Snapscan IX100 nous propose de scanner par défaut des documents au format A4  ou ayant une largeur maximum de 216 mm avec une définition maximale de 600 ppp. La vitesse de scan annoncée est de 5,2 secondes par page A4 pour une résolution de 300ppp  et de 20,4 s en définition maximale à 600ppp. L’alimentation des documents est bien entendu manuelle et, en enchainant les feuilles, celles-ci pourront être reconnues comme un seul et même document lors de l’enregistrement. Si de prime abord la numérisation de documents A4 est la norme, le milieu professionnel impose de considérer d’autres formats. Pour les petits formats, le scanner et ses applications autorisent de passer 2 carte de visites en même temps, celles ci seront reconnues indépendamment. Fujitsu n’a toutefois pas oublié les documents grand format. Un document A3 plié en 2 pourra ainsi être numérisé en 2 passages grâce à un accessoire appelé « feuille de transport » qui est à acquérir en option.

Fujitsu Snapscan Ix100
Une fois les documents scannés, il faut pouvoir les manipuler que ce soit pour les modifier ou tout simplement les sauvegarder. La connexion peut se faire évidemment par un câble USB, mais la mobilité ne peut être privée d’une communication sans fil. Il est donc possible de connecter le scanner à un ordinateur, une tablette ou encore un smartphone grâce au WIFI. Le IX100 est capable de conserver différentes configurations réseaux permettant de passer par exemple du bureau à la maison sans obstacle de clé réseau. L’aspect nomade ne doit cependant pas mettre de coté les situations sans réseau disponible. C’est ainsi que la transmission de données peut se faire sans point d’accès wifi via une communication directe entre le scanner et la tablette ou le smartphone sous condition d’avoir installé l’application dédiée, Snapscan. Cette application regroupant toutes les fonctions est par ailleurs disponible pour chacune des plateformes usuelles : Windows, MacOS, Ios, Android.
Les versions Windows et Mac proposent via leur menu de scanner vers des documents Office en se basant sur l‘OCR AbbyFineReader ou d’accéder directement à l‘application Cardminder qui permet de conserver et classer les cartes de visites numérisées. On retrouve évidement la possibilité de sauvegarder directement vers un dossier ou une tablette ou un smartphone, d’envoyer le document par mail, d’imprimer,  Concernant les applications mobiles sur tablette ou smartphone, elles permettent d’enregistrer les documents en local ou vers les services de cloud tels que Dropbox ou Google docs.

Et si on parlait un peu technique ?

Modes de numérisation :  Couleur / Niveaux de gris / Monochrome / Détection automatique
Capteur d’image  :   CIC (Capteur d’image par contact)x 1
Source de lumière :  LED à 3 couleurs (Rouge/ Vert / Bleu)
Résolution optique :   600 ppp
Vitesse de numérisation(Portrait A4)     Mode normal / amélioré    5,2 secondes par page ; Mode excellent    20,4 secondes par page
Format du document : Mode normal    Min : 25,4 x 25,4 mm, Max : 216 X 360mm ; avec feuille de transport    numérisation de documents A3, B4, Double Letter et de photos ; Long Document     Max : 216 x 863 mm @ 300 ppp ou moins
Interface :   USB2.0 (Compatible avec USB1.1)
Interface du logiciel :     ScanSnap Manager (TWAIN/ISIS™ non supporté sur Mac ou PC) (3)
Source d’alimentation :    Li-ion batterie (3,7V)
Alimentation USB :    5V / 0,5A (1 Port)
Dimensions :  273 mm x 47,5 mm x 36 mm (L x P x H)
Poids de l’appareil :   400 grammes
Conformité environnementale :    Conforme à ENERGY STAR® / RoHS
Compatibilité :    Windows/Mac

Fujitsu Snapscan Ix100

Après ce petit tour technique, que penser de nouveau scanner de Fujitsu ? En comparant les spécifications techniques à ses principaux concurrents, il semble les devancer avec une plus grande rapidité de scan sur une page en mode « normal », les options proposées concernant la numérisation vers les appareils mobiles sont un atout indéniable pour son utilisation nomade. Le transport est quant à lui aussi facilité par un poids presque plume de 400g. Ce poids est à modérer car le Fujitsu Snapscan Ix100 n’est pas livré avec une protection. Cet achat complémentaire n’est pas le seul à s’imposer pour la mobilité. En effet, la batterie ne peut être chargée dans sa livrée d’origine que via une connexion à un ordinateur, il faudra compléter par l’achat d’un adaptateur pour le secteur. Le prix affiché de cet appareil chez les revendeurs proposés par Fujitsu est de 240€ chez Amazon ou Insight. Pour la numérisation A3, il faudra ajouter 25€ pour la feuille de transport.

Laisser un commentaire

1 Commentaire sur "Fujitsu Snapscan IX100, un nouveau scanner nomade"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
pierre
Invité

pour le coup, le projet de dacuda est carrément plus facile : http://www.dacuda.com/

wpDiscuz