Google : des revenus déclarés bien en deça de la vérité? [infographie] (MàJ)

1
PARTAGER
Google : des revenus déclarés bien en deça de la vérité? [infographie]

L’histoire n’est pas nouvelle, le Gouvernement français a toujours estimé que Google et les autres géants américains ne payaient pas suffisamment d’impôts. Non pas que Google et les autres ne payent pas correctement leurs impôts au regard de leur déclaration mais tout simplement parce que cette déclaration ne reflèterait pas la réalité des revenus qu’ils encaisseraient! Mais le problème pour l’État, c’est qu’il lui a toujours été difficile de connaître le chiffre d’affaires  car finalement simplement estimé et non pas calculé très étrangement! Mais il semblerait qu’enfin, quelqu’un se soit décidé à se pencher sur se calcul et autant dire que la découverte est assez incroyable mais finalement pas si étonnante que cela! La société VRDCI spécialisée dans le référencement naturel aurait effectivement calculé que le chiffre d’affaires de Google entre novembre 2012 et novembre 2013 réalisé en France s’élèverait à 1,43 milliard d’euros, c’est à dire totalement en contradiction avec les 193 millions d’euros déclarés en 2012 et donc avec les 6,5 millions d’euros d’impôts payés! Alors effectivement, le calcul devrait être comparé à la déclaration de 2013 mais malgré tout, il serait tout de même assez inimaginable que la firme de Mountain View ait réalisé plus d’un milliard de recettes en moins sur une année!

Bien évidemment, pour réaliser cette étude, Antoine Mussard, patron de VRDCI, a « tout simplement » retraité de nombreuses données pendant toute une année expliquant  qu’il souhaitait au départ « savoir combien dépensent les entreprises françaises en achat de mots-clés sur Google » . Ces mots clés, plus connus sous l’appellation Adwords, qui sont la principale source financière de Google (68% de ses revenus) puisque vendus aux entreprises, lui ont ainsi permis de calculer quotidiennement le coût moyen des ces Adwords et ainsi d’estimer le CA de Google. Cela semble simple comme cela mais sachant que Antoine Mussard et ses équipes ont pu récupérer une bas de plus de 4,2 millions de mots clés, vous imaginez le travail que cela a pu représenter! Bien évidemment, Google préfère prendre connaissance de la méthode utilisée par VRDCI et de vérifier les résultats obtenus avant de se justifier éventuellement. Quoiqu’il en soit, que les résultats de cette soient ou non véridiques, ils ont au moins l’avantage d’attirer l’œil sur Google et ses revenus AdWords qui ne sont pas réputés pour être des plus transparents!

Par contre, ce que je trouve assez lamentable tout de même, si j’ai bien tout compris de cette histoire, c’est que l’État se repose sur une étude réalisée par une entreprise qui apparemment n’a pas été commanditée pour le faire. Je pense que cela aurait été plus normal que Bercy se charge de réaliser cette étude et ainsi que nos dirigeants puissent accuser avec des preuves concrètes ces sociétés étrangères de fraude fiscale plutôt que d’alerter tout le monde sur des impressions.

Google : des revenus déclarés bien en deça de la vérité? [infographie]

 

sourceinfographie

MàJ : Suite à la publication de l’article hier, j’ai été contacté par Antoine Mussard, patron de VRDCI, pour m’indiquer en complément que des informations complémentaires avaient été publiées sur le site de VRDCI que je vous invite à aller lire si le sujet vous intéresse.

Laisser un commentaire

1 Commentaire sur "Google : des revenus déclarés bien en deça de la vérité? [infographie] (MàJ)"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
Julie
Invité

Je pense que les fausses déclarations de revenus sont assez courantes lorsqu’il s’agit de grandes firmes. Mais je trouve cela injuste envers les petits particuliers honnêtes. Les mesures doivent être impératifs.

wpDiscuz