Interdiction de téléphoner au volant à partir du 1er juillet 2015 : ce qu’il faut savoir !

0
PARTAGER
Interdiction de téléphoner au volant à partir du 1er juillet 2015 : ce qu'il faut savoir !

C’est désormais acté et inscrit dans la loi : à partir du 1er juillet 2015, vous ne pourrez plus téléphoner et conduire en même temps, du moins à partir de certains appareils. Depuis de nombreuses années, les forces de police nous rappelaient à l’ordre concernant l’interdiction d’appeler ou de manipuler son smartphone tout en étant en volant. Je parle de téléphone mais normalement, manger un sandwich ou fumer sont également des gestes à proscrire même si rien ne stipule que c’est interdit. Les forces de l’ordre peuvent tout de même s’appuyer sur l’article R412-6 du code de la route qui stipule que « Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres« .

Interdiction de téléphoner au volant à partir du 1er juillet 2015 : ce qu'il faut savoir !

En fait, la nouvelle loi est un peu plus précise que ce que j’indique ci-dessus. Nos amis conducteurs de camion et de deux roues sont désormais concernés par cette nouvelle loi. Elle représente le point n°22 du plan d’actions défini par le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Cette loi a évidemment été votée dans le but de réduire le nombre d’accidents de la route. Pour résumer, à partir de mercredi (après demain), il ne sera plus possible de porter à son oreille un appareil susceptible d’émettre un son. Eh oui, cela ne se limite donc pas à l’oreillette ni à la conservation téléphonique. Par exemple, vous ne pourrez plus écouter votre playlist musicale via votre casque audio si vous conduisez. Si vous êtes en moto, même un écouteur vous indiquant la route (fonction GPS) ne sera pas autorisé. C’est désormais l’appareil qui est visé et non une utilisation bien spécifique. Sur le site de la sécurité routière, cela est formulé de la manière suivante :

« Il sera désormais interdit à tous les conducteurs (de voiture, de camion, de moto, de cyclo ou de vélo) de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son (conversations téléphoniques, musique, radio). »

Ne prenez pas cette loi à la légère car cela pourrait bien vous coûter cher. En cas de verbalisation, vous risquez 135€ d’amende et 3 points en moins sur votre permis (contravention de 4ème classe). Cette perte de points représente un quart de ceux en votre possession si vous avez 2 ans de permis et tous vos points et la moitié si vous êtes jeune conducteur. L’objectif est vraiment de sensibiliser les conducteurs sur les risques de perdre de vue la route, même pendant quelques secondes (5s pour prendre connaissance d’un message sur son téléphone). A titre de rappel, près d’un accident de la route sur dix trouverait son origine dans l’utilisation du téléphone. Ce même rapport indique que durant l’année 2014, 34% des français ont utilisé leur téléphone tout en étant au volant. Avec cette nouvelle loi, les autorités espèrent bien changer les comportements.

Le site de la sécurité routière et la campagne de sensibilisation ne précisent pas spécifiquement quels sont les systèmes acceptés ou tolérés. Est-ce que seuls les systèmes dits « embarqués » seront autorisés pour passer des appels ? La vidéo officielle présentée ci-dessous parlent uniquement de « kits bluetooth intégrés ».

A priori, seuls seront tolérés les systèmes qui passent par les haut-parleurs de l’autoradio, du GPS ou les kits type Bluetooth. Au final, il ne faut pas que l’appareil soit tenu en main ou porté à l’oreille.
Cela réduira très probablement le nombre d’accidents mais je ne suis pas persuadé que l’impact soit aussi important que ça. Il est clair que dans le cas des appareils autorisés, vous n’avez aucune manipulation à effectuer mais par contre, en cas d’appels, même avec le matériel toléré, une partie de votre attention restera « réservée » pour votre conversation.
A moins que les constructeurs de smartphones de mettent à livrer des kits Bluetooth avec leurs nouveaux appareils, ce sont les fabricants de ces systèmes audio qui risquent de faire face à une demande croissante.

Je n’ai qu’une chose à dire « faites attention sur la route  ! » et comme le précise l’affiche associée à cette nouvelle campagne de sensibilisation, « Sécurité routière, tous responsables« .

Source

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz