La Wii U : Meilleure seconde console ?

2
PARTAGER
Wii U de Nintendo

Bref Historique des forces en présence


La sempiternelle « guerre des consoles » a toujours eu lieu
. S’il y a 25 ans, les joueurs du monde entier s’entredéchiraient dans les cours de récréation afin de savoir lequel de Mario ou de Sonic était le plus « cool », le conflit ne s’est jamais réellement tari au fil des années. Si la Playstation avait réussi l’exploit de faire taire la concurrence au milieu des années 90′ avec une communication ultra agressive, la confrontation des constructeurs s’est alors réveillée de plus bel quelques années plus tard, à l’aube des années 2000. Sega, Sony et Nintendo allaient être rejoint par un nouveau challenger qui allait perturber le microcosme du jeu vidéo : Microsoft.

Les années passent et les choses évoluent rapidement. Sega se retire du marché des consoles suite à l’échec de la Dreamcast et ne développera que des jeux vidéo par la suite, Nintendo crée un véritable phénomène en privilégiant la manière de jouer plus que le rendu graphique avec sa Wii et Sony et Microsoft se tirent la bourre avec deux machines auréolées de bons titres mais assez proches dans leur philosophie.

Aujourd’hui les constructeurs suivent les mêmes préceptes de la génération précédente. Sony avec sa Playstation 4 flatte les joueurs avec une console axée sur le jeu vidéo et l’expérience de jeu comme moteur de nouveauté. Microsoft continue de faire une console plus ouverte que jamais vers d’autres fonctionnalités « All in One » en privilégiant également des titres tournés vers l’action (Gears Of War, Halo en ambassadeur). Enfin, Nintendo poursuit sa route en proposant une nouvelle fois une console basée sur la manière de jouer avant tout portée par ses licences phares.

PS4-WiiU-XboxOne

Le constat

Quand je parcours les nombreux sites internet généralistes ou spécialisés, le constat est encore bien là. Joueurs biberonnés aux jeux Playstation et les adeptes de la marque Xbox s’en mettent plein la face. Insultes, comparaisons de résolutions futiles, fonctionnalités mises en avant dans chacun des camps, listes de jeux exclusifs sur chaque support, les moyens ne manquent pas pour prouver de qui Sony ou Microsoft est le boss du monde vidéoludique.
Alors si les joueurs « PCiste » s’en amusent maintenant depuis des années, on remarque qu’au final le grand absent de cette lutte fratricide n’est nul autre que Nintendo. En effet, la firme japonaise ne semble pas prendre part dans cette lutte omnipotente en se plaçant comme arbitre ou simple spectateur.

Sortie au même moment, la Playstation 4 et la Xbox One sont proches technologiquement parlant, possèdent à 90% le même catalogue de jeu, se placent sur une fourchette de prix similaire et sont adressées à une catégorie de joueurs comparables. Les points communs sont nombreux et au final, seules les exclusivités et la philosophie de la console peuvent facilité le choix du joueur indécis. La Wii U quant à elle, est moins cher que ses consœurs, possède 80% d’exclusivités, privilégie la manière de jouer au détriment de la puissance graphique et cible des joueurs plus hétéroclite. Des choix, des partis pris bien différents, une philosophie moins tape à l’œil qui placent Nintendo en marge de cet affrontement. Duel qui arrive à son paroxysme chaque année lors du salon de l’E3.

La jouabilité : leitmotiv de Nintendo

Les atouts de la Wii U

Si le duo PS4/Xbox One propose une foultitude de jeux de qualités à l’instar de jeux multi-plateformes comme Call Of Duty, Fifa, Assassin’s Creed pour ne citer que les plus connus (mais on pourrait ajouter GTA V, Watch Dogs, Destiny, Batman Arkham Knight, Projet CARS, Metal Gear Solid 5 …), il faut avouer que les exclusivités des consoles ne constituent pas encore de system-seller à proprement parler. A contrario la Wii U se pare de jeux fédérateurs, qui s’avèrent être des indispensables pour chaque possesseur de ladite console.

Un catalogue de jeux uniques et de qualité

Des jeux conviviaux

Pouvez-vous me citer un jeu sur Xbox One ou Playstation 4 qui vous propose de jouer à 4 ou plus en local ? La réponse est cinglante : aucun.

La Wii U est la console familiale par excellence avec ses nombreux jeux du genre party-game (Nintendo Land, Mario Party 10), mais aussi via les indétrônables épisodes de Mario Kart 8 et Super Smash Bros Wii U qui rythment chacune des générations de consoles de Nintendo. Fidèles au poste, les deux jeux figurent comme des moteurs de vente de la console et prouvent par A + B que l’achat de la Wii U s’avère indispensable pour les longues parties délirantes en perspective. Durées de vie illimitées, de nombreux modes de jeux, on ne se lasse pas de ces titres qui peuvent facilement égayer une soirée entre amis ou en famille.

N’oublions pas les deux aventures de Mario qui sont bourrées de bonnes surprises et d’innovations de gameplay. Certes New Super Mario Bros U et Super Mario 3D World sont dépourvus de réels challenges, mais les parties endiablées à plusieurs vous feront vite oublier ce léger souci. Autres jeux qui valent le détour, Donkey Kong Country Tropical Freeze, jeu de plate-forme exigeant, difficile et terriblement addictif. Oui la plate-forme est maitre chez Nintendo ! 🙂

Des licences phares

Autres points forts de la console, c’est indéniablement les licences cultes qui ont fait la renommée de la firme japonaise. Les années passent et le savoir-faire est toujours bien présent, comme au premier jour. Si Mario figure comme l’incontournable icône de la machine de Nintendo avec deux épisodes qui lui sont consacrés et les nombreux spin-off autour de l’univers (Mario Party 10, Mario Kart 8), il ne faut pas oublier que certaines licences indémodables de la firme seront bientôt entre nos mains. Si Zelda fait office de favori et sortira une aventure dantesque l’année prochaine, il ne faut pas pour autant omettre le trio Kirby-Yoshi-Starfox prévu dans les prochains mois. Des softs qui pour beaucoup ne se placeront pas en system-seller imparables, mais auront le luxe de garnir le catalogue de la console de titres sympathiques.

Au final il ne manquerait qu’un F-Zero et un somptueux retour de Samus Aran dans un Metroid étonnant pour enfoncer le clou.

Éditeurs tiers discrets et manque de jeux « phénomènes »

Outre les blockbusters en puissance de la console façonnés par Nintendo, il ne faut pas oublier d’autres pépites issus de studios tiers. Bayonetta 2 est le digne représentant de cette mouvance, mais malheureusement s’avère être le seul incontournable.

Je ne pensais pas le dire un jour, mais il me semble qu’il manque à la Wii U des jeux « phénomènes » qui ont autrefois propulsé la Wii jusqu’au sommet. Si Wii Sport était inclus dans le pack, il servait à démontrer de manière magistrale les possibilités qu’offraient la Wiimote et les fonctionnalités de celle-ci. Wii Fit a permis de continuer dans cet optique. Des titres qui ramènent des joueurs de tout horizon sur la console afin que celle-ci se vende davantage et s’ouvre aux éditeurs tiers. Car sans succès, les éditeurs tiers seront toujours frileux de proposer des titres qui risqueront de se solder sur un échec. Un cercle vicieux que Nintendo est seul à tenter d’endiguer.

Avec une communication chaotique à ses débuts et un manque de jeux flagrant en début de vie de la console, la Wii U a malheureusement patiné une année et demi pour retrouver un rythme de croisière tout à fait correcte. Sorties de jeux régulières, planning chargé dans les prochains mois, succès retentissant des figurines amiibo, l’avenir de la Wii semble s’éclaircir un peu. Et ce qui me frappe le plus, c’est que même en période de crise, la firme japonaise nous a proposer des excellents opus de ses licences fétiches et nous a même proposé des variantes intéressantes comme le duo Captain Toad et Hyrule Warrior, ainsi que de nouveaux concepts à l’instar du futur jeu Spatoon. Entre reboots pertinents, nouveaux concepts, la Wii U fait le grand écart mais propose des jeux finis, cohérents et variés.

Si la Wii U tourne le dos à beaucoup de titres multi-supports, il faut avouer que Nintendo se démène pour faire vivre sa console et offrir aux joueurs tout un tas de bons jeux à se mettre sous la dent. Funs, conviviaux, faciles à prendre en main, avec du multi en local intense, Nintendo connait la formule depuis des années et n’est pas encore prêt à changer de crémerie pour notre plus grand plaisir. Et pourtant à travers cet article je ne vous ai pas parlé de bien d’autres titres qui valent le détour à l’instar de Donkey Kong Country Tropical Freeze et Pikmin 3. Merci Nintendo de penser au joueurs.

Pour terminer je vous invite à en savoir plus sur les jeux graphiquement originaux de la Wii U sur mon blog JoysPix’ .

Yoshi’s Woolly World
Le report de Zelda sur Wii U pour 2016

Article précédentFree Mobile : le roaming depuis l’Irlande maintenant inclus
Article suivantHuawei lance officiellement son P8lite
Frédéric
Hi les geeks et geekettes. La tête entourée à la naissance par un cordon de manette de Nes, la vie avait plutôt mal commencé. Mais qu'à cela ne tienne ! J'ai toujours grandi avec ce besoin de partager ma passion. Créations de sites, de forums, animation de communautés, il n'en fallait pas plus pour que je me lance dans l'aventure UnSimpleClic. Apporter un œil critique sur les jeux actuels et à venir, disserter sur des jeux cultes, analyser et expliquer les succès et flops, c'est à vrai dire toute ma nature. Ce que j'aime le plus : apporter une dimension historique au domaine vidéoludique. Vous l'avez compris, je suis une intarissable grande gueule.

Laisser un commentaire

2 Commentaires sur "La Wii U : Meilleure seconde console ?"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
Frédéric
Invité

Salut ninjaturtel,

J’avoue que la Wii U est ma console de cœur pour ses nombreux jeux en multi. Pas de blabla, juste du fun. Tu fais bien de citer Xenoblade, je l’avais oublié celui-là ! Comme bien d’autres : 101 wonderfull, bayonetta, zelda wind waker HD … 😉

ninjaturtel
Invité
Article qui résume un peu ce qui se passe ces derniers temps. Plutôt favorable Nintendo mais normal je dirai au vue du catalogue trop semblable entre les 2 autres gros concurrent. Je pense qu’il manque tout de même de jeux multi encore. Avec mes amis on a énormement joué à la wii pour ses jeux multi, accessible à tous et très varié (lapin crétins, mario party/kart,ghost squad,etc) voir meme des versus fighting type DBZ, tatsunoko Vs capcom etc. Ce qui manque pour moi, c’est vraiment le côté fun à outrance, par exemple splatoon qui risque de ne pas être multi… Suite »
wpDiscuz