Le constat à l’amiable passe au format électronique et se nomme e-constat auto

0
PARTAGER
Le constat à l'amiable passe au format électronique et se nomme e-constat auto
Vous devez l’avoir dans votre véhicule mais vous espérez ne jamais avoir à vous en servir. Dans ces circonstances, un petit schéma peut changer la donne. Avez vous trouvé de quoi je parle  ?  Non ?  Il s’agit du constat à l’amiable, ce petit bout de papier qui doit être dans le carnet d’entretien ou dans le vide-poche de votre véhicule et qui servira en cas d’accident. C’est suite à la lecture de cet article que je me suis dit qu’il fallait en parler. En effet, le Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (GMA) et la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) ont dévoilé une application gratuite ayant pour objectif de remplacer notre notre bon vieux « constat à l’amiable » par un e-constat. Elle deviendra l’application officielle des assureurs.
141125_E-Constat_01

Au revoir les documents mal renseignés (par manque de connaissance ou par stress) et bonjour les contrôles de saisie (champs non renseignés, écritures illisibles). Il suffira de remplir les différents champs de saisie à l’aide de son clavier. Les futurs utilisateurs ne devraient pas être complètement perdus car la déclaration s’effectue en plusieurs étapes et les développeurs ont eu la bonne idée de reproduire la forme du document original. Ceux qui ont eu la malchance de rédiger un constat savent qu’il faut y dessiner le plan de la scène. Sur l’application, il sera également possible d’effectuer un croquis directement sur l’écran du smartphone (à l’aide d’icônes proposés dans l’outil) ou d’y attacher une photo du plan réalisé sur papier (ainsi que des photos des chocs). Il faut espérer qu’un smartphone muni d’un stylet et d’un écran 6″ ne soit pas un pré-requis pour dessiner le plan. Enfin, une fois les différents éléments renseignés, vous pourrez visualiser un aperçu du document avant de le valider (et de signer sur l’écran), ce qui enverra la déclaration à votre assureur. A cette dernière étape, les déclarants recevront un SMS de confirmation et un email contenant le constat au format PDF.

141125_E-Constat_02
141125_E-Constat_04
141125_E-Constat_03

Cette nouvelle procédure devrait faire faire gagner du temps et économiser de l’argent : le coût et la durée de l’envoi pour les conducteurs et le coût et la durée de traitement pour les assureurs. Avoir pensé à transformer ce document papier en application semble une très bonne idée et va dans le sens du développement durable. Il est vrai qu’il existe encore des personnes qui n’ont pas de portable et encore plus qui n’ont pas de smartphone mais pour les autres, ils l’ont sur eux tout le temps. Fini les moments de solitude où, lors d’un accrochage, on se rend compte qu’on a oublié de demander à son assureur ce document. Bon normalement, lors d’un accident, il y a au moins 2 véhicules (et donc potentiellement un document dans chaque véhicule) sauf si vous avez fait connaissance avec un poteau mais dans ce cas, que ce soit le document ou l’application, on ne peut rien faire pour vous. Cette nouvelle application devrait voir le jour le 1er décembre sur l’Apple Store et Google Play mais sera limité à un usage en France pour des véhicules motorisés et assurés en France et pour un accident sans blessé. Même si cette procédure risque de mettre du temps avant de remplacer le document papier, nous pouvons remercier ces deux organismes pour cet avancé technologique.

Vous trouverez, ci-dessous, les vidéos de présentation et de mode d’emploi

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz