Le projet Ara de Google : une démo au CES 2015 ?

0
PARTAGER
Le projet Ara de Google : une démo au CES 2015 ?

Je n’avais pas encore parlé du Projet Ara comme sujet principal d’un article mais je l’avais évoqué à plusieurs reprises lors de l’apparition de projets similaires et donc concurrents : les projets finlandais Puzzle Phone et Vsenn. Alors, pourquoi parler maintenant du projet de smartphone modulaire de Google ? Simplement parce qu‘il se pourrait bien que l’événement de début d’année consacré à l’électronique grand public, le CES (Consumer Electronics Show) qui se déroule du 06/01 au 09/01 à Las Vegas, soit l’occasion pour nous d’assister à une première démonstration de ce future smartphone modulaire. A moins qu’il y ait un autre projet secret dans un coin du monde, le projet Ara est celui qui est le plus avancé. L’objectif de ce projet est de concevoir la structure d’un smartphone sur lequel viendront se « greffer » différents modules,

20141226_Projet_Ara_Google_01

La page Google + ATAP nous apprend que la conception est bien avancée et que le géant américain a reçu trois exemplaires du prototype de la nouvelle version, appelée Spiral 2, pour laquelle les tests de connexion avec l’écran ont été concluants. C’est Toshiba qui se charge de la conception du circuit intégré tandis que Marvell et NVidia travaillent séparément sur l’intégration de leur processeur respectif (PXA1928 et Tegra K1) au sein du circuit. Est-ce que Google a prévu de commercialiser son smartphone avec ces différentes briques ou modules processeur (économe pour l’un et puissant pour l’autre) ou est-ce le moyen d’étudier la meilleur adéquation puissance/consommation pour une première version qui ne proposera qu’un seul processeur ? Je n’ai pas la réponse mais la force de ce type de smartphone sera justement de proposer plusieurs modules pour chacune des parties importantes du smartphone (processeur, mémoire, capteur photo, batterie, écran). On peut donc supposer que ces deux sociétés cherchent à faire fonctionner leur processeur avec le reste de la future architecture du smartphone. Paul Eremenko, à la tête du projet Ara, évoque déjà la version Spiral 3 qui s’appuiera sur la seconde génération du circuit de Toshiba.

L’année 2015 devrait normalement nous permettre d’être les témoins d’une nouvelle ère en termes de téléphonie.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz