Lenovo K3 Note : un smartphone maxi par ses caractéristiques et mini par son prix [Test]

3
PARTAGER
Lenovo K3 Note : un smartphone maxi par ses caractéristiques et mini par son prix [Test]

Avec tous les modèles de smartphones qui sont commercialisés en France, nous avons de quoi nous amuser car il en existe pour tous les goûts et pour toutes les utilisations mais cela ne représente qu’une petite partie des modèles conçus dans le monde. Via Everbuying.net, que je remercie pour cet envoi, Ma2thieu a réussi à obtenir un appareil destiné au marché chinois, le Lenovo K3 Note. En France, la marque chinoise est principalement connu pour ses PC dont il est un des plus gros fabricants et peut être moins pour ses smartphones. Cela ne l’a pas empêché pas d’occuper, en 2014, la 3ème place des plus gros constructeurs de smartphones avec plus de 84 millions d’unités vendues. Sur le papier, le K3 Note présente des caractéristiques plus qu’intéressantes pour un prix inférieur à 150€. C’est tentant et cela semble prometteur mais faut-il craquer pour autant ? A travers ce test, j’ai essayé de répondre à cette question en abordant tous les points habituellement traités sur ce type d’articles.

Coffret

Le smartphone est livré dans un coffret au packaging plutôt classique : une boîte rectangulaire beige et noire. Ne comprenant pas ce qui est indiqué sur la boîte (car en chinois), il m’est difficile de vous le décrire mais on décrypte, avec les chiffres, les principales caractéristiques de l’appareil. Sur le dessus, on ne voit ni visuel ni le nom du modèle, K3 Note ou K50-t5. Seule la marque Lenovo apparaît sur différentes tranches.
A l’intérieur, avec le smartphone, on trouve un câble USB, une prise secteur (norme US) et plusieurs fascicules en chinois dont l’un s’apparente à un guide de démarrage. Il n’y a pas de kit mains libres et il faudra penser à utiliser un adaptateur pour recharger le smartphone via nos prises françaises.

20150828_Lenovo_K3_Note_30

Fiche technique

Le Lenovo K3 Note fonctionne grâce à un processeur compatible 64bits Mediatek MT6752 (8 coeurs cadencés à 1,7Ghz), à 2Go de mémoire vive ainsi qu’à une puce graphique Mali-T760MP2. Le modèle testé propose un espace de 16Go pour le stockage en sachant qu’il peut être augmenté via une carte mémoire de type micro-SD jusqu’à 32Go maximum. Il est doté d’un écran IPS HD de 5,5″. Cela correspond à la diagonale de l’écran du récent LG G4 mais reste inférieure à celles des Galaxy Note de Samsung (5,7″ depuis le Note 3). Il est doté d’un capteur de 13Mpx à l’arrière, appareil photo muni d’un auto-focus et d’un double flash led. A l’arrière, vous pourrez compter sur un capteur de 5Mpx qui propose quelques options sympathiques dont un système de rétro-éclairage.
Pour la connectivité, vous ne serez pas déçu puisqu’il est équipé comme il se doit : Wifi (normes 802.11 b/g/n), Bluetooth 4.0, GPS, USB2.0, compatibilité 4G et Dual-Sim. On peut noter l’absence de NFC. Enfin, il est livré avec Android 5.0 Lollipop.
Concernant les dimensions de l’appareil, il mesure 152,6 x 76,2 x 8 mm pour un poids de 150g. Il s’agit d’un smartphone dont les mensurations sont supérieures à celle d’un Sony Xperia Z3 ou même d’un LG G4 déjà évoqué juste au-dessus mais inférieures à celle de la référence parmi les phablettes, le Samsung Galaxy Note.

Description

Le K3 Note épouse une forme classique, à savoir, rectangulaire avec des angles arrondis. Il est à la limite entre un smartphone et une phablette (smartphone grand format) tout en conservant des dimensions tout à fait raisonnables. Il est principalement constitué de plastique, ce qui ne l’empêche pas d’être un appareil au design soigné sans être exceptionnel. Il est habillé de noir sur la face avant et d’une belle robe de couleur blanc mat de l’autre côté. Les tranches de la facade arrière sont très légèrement incurvées, ce qui facilite la prise en main. Je vais regarder l’appareil sous toutes les coutures mais la première impression est bonne, tout comme les finitions.

20150828_Lenovo_K3_Note_46

Sur la face avant, c’est l’écran de 5,5″ qui occupe la majeure partie de l’espace (près de 71%). Au dessus, on liste une led de notification, les capteurs habituels (proximité et luminosité) ainsi que l’appareil photo frontal. Le tout est accompagné d’un haut parleur.

20150828_Lenovo_K3_Note_36

Du côté opposé se trouvent les trois boutons sensitifs sur lesquels je reviendrai dans le prochain chapitre.

20150828_Lenovo_K3_Note_37

On aimerait toujours avoir des bordures plus fines mais sur le K3 Note, le tout est déjà bien homogène. Sur cette face, ni le nom de l’appareil, ni le nom du constructeur n’apparaissent. Il faut retourner l’appareil pour découvrir une des deux mentions.

20150828_Lenovo_K3_Note_38

Au dos du smartphone, l’appareil photo principal prend position dans le coin supérieur gauche, juste au-dessus du flash double led. Un peu plus haut, sur le côté droit, on distingue le micro secondaire tandis que plus bas, on trouve la sortie d’un haut parleur. Le logo Lenovo se positionne un peu plus bas et centré. Toute la moitié inférieure de la coque arrière est entièrement nue, sans aucun autre élément.

20150828_Lenovo_K3_Note_39

Sur le K3 Note, l’entrée casque (jack 3,5mm) et la prise micro-USB sont deux situés sur la tranche supérieure alors le micro principal est seul sur la tranche inférieure.

20150828_Lenovo_K3_Note_35

 

20150828_Lenovo_K3_Note_31

La tranche gauche de l’appareil ne contient aucun élément alors que sur la tranche opposée, on dénombre la barre de volume puis le bouton Power, tous les deux texturés de la même façon.

20150828_Lenovo_K3_Note_33

20150828_Lenovo_K3_Note_32

20150828_Lenovo_K3_Note_34

Il faut retirer la coque arrière pour découvrir les derniers éléments. Étant donné qu’elle recouvre une partie des tranches de la face avant, il est facile de désolidariser l’ensemble. On identifie rapidement les deux emplacements pour carte Sim (toutes deux au format micro-Sim) ainsi que celui pour une éventuelle carte mémoire.

20150828_Lenovo_K3_Note_41

20150828_Lenovo_K3_Note_44

Lenovo a utilisé pratiquement toute la largeur du boitier pour y positionner une batterie assez plate, ce qui permet de gagner quelques millimètres sur l’épaisseur de l’appareil (8mm).

Écran

Le K3 Note est équipé d’un écran IPS d’une diagonale de 5,5″ et d’une résolution Full HD (1920 x 1024px), ce qui lui confère une densité tout à fait honorable de 401ppi. Dans l’ensemble, l’écran est de bonne facture : les couleurs, le contraste et même les angles de vision sont au RDV. Cela est d’autant plus intéressant au regard du prix demandé. L’écran du K3 Note est évidemment multitouch mais se limite à 5 points alors que les haut de gamme sont plutôt à 10 points. Dans les raccourcis de la barre de notifications, Lenovo a intégré une fonction une fonction « Night Eye Pro » qui permet de passer l’appareil en mode nuit. Le luminosité s’en trouve réduite. Pour finir sur la luminosité, l’écran du K3 Note reste bien lisible quelque soit les conditions extérieures.

Tout comme son concurrent, le Huawei P8Lite, le K3 Note propose une option qui permet d’éviter toute manipulation malencontreuse quand l’appareil est dans la poche ou dans un sac. Le capteur de proximité est mis à contribution pour effectuer ce contrôle. Si par exemple, vous essayez de déverrouiller l’appareil en ayant préalablement placé votre main sur la partie supérieure de l’écran, le smartphone vous affichera un message.

20150828_Lenovo_K3_Note_45

Interface et applications

Même si le smartphone est livré directement sous Android 5.0 Lollipop, on est loin de l’interface d’une version Android pur. J’ai déjà été amené à utiliser la surcouche Lenovo lors du test de la tablette Lenovo Yoga Tablet Pro 2. Alors que pour certaines marques, la surcouche est peu présente et le nombre d’applications parfois quasi inexistant, l’interface, appelée Lenovo Vibe 2.5, est bien implantée et le nombre d’applications et d’options est important. Après l’avoir utilisé, je peux tout de même souligné qu’elle ne semble pas ralentir l’appareil, ce qui est une bonne nouvelle.

Ma première remarque concerne la partie graphique de l’interface : le design des thèmes fournies n’est également pas exceptionnel. Les icônes ne font clairement pas partie des plus jolies mais on verra qu’il est possible de modifier le thème, ce que je vous conseille car on a vu un peu plus haut que l’écran est de bonne qualité.

L’interface Lenovo Vibe 2.5

Concernant l’interface, on retrouve bien les éléments standards d’Android mais adaptés à la sauce Lenovo. La barre de notifications est bien présente depuis le haut de l’écran et se transforme en page de raccourcis lors d’un second mouvement du doigt vers le bas (ou directement en utilisant deux doigts). On accède à une quinzaine de raccourcis (non paramétrable) et parmi eux, on en trouve des très utiles (lumière, copie d’écran, arrêt / redémarrage de l’appareil).

20150828_Lenovo_K3_Note_23

20150828_Lenovo_K3_Note_11

Il faut également indiquer que l’interface ne propose aucun bouton pointant vers la liste des applications, elles apparaissent toutes sur les différentes pages du smartphones. La création de dossiers sera bien utile si vous voulez vous y retrouver.

20150828_Lenovo_K3_Note_10

En bas de l’écran, Lenovo nous propose 3 boutons tactiles dont les fonctions sont « Menu contextuel, Home et Retour ». Pour accéder à la fenêtre multitâches, il faut effectuer un appui prolongé sur Home. Les boutons répondent bien mais l’absence de rétroéclairage est un peu handicapant quand la lumière vient à manquer. On finit par retrouver leur position mais on s’y prend parfois à plusieurs reprises.

Alors que plusieurs menus et options reprennent la charte de l’interface Lenovo, certains autres se rapprochent plus d’une interface Android pur et c’est le cas du clavier ou de la calculatrice.

20150828_Lenovo_K3_Note_14

Pour la personnalisation, le K3 Note est livré uniquement avec deux thèmes mais il est possible d’en télécharger d’autres en passant par l’application « Centre de thèmes » (ou Lenovo Theme Center) qui propose aussi des fonds d’écran, des polices et des sonneries. Je vous conseille d’y jeter un oeil et en plus, vous devriez y trouver votre bonheur. Une grande partie du site comprend des caractères chinois, ce qui ne facilite pas la navigation.

20150828_Lenovo_K3_Note_12

J’ai également pu noter quelques bonnes idées que j’aimerai bien retrouver plus souvent en natif sur d’autres smartphones. Voici quelques exemples :

  • Programmation mise en marche / arrêt offre la possibilité de programmer, en quelques secondes, l’arrêt et le redémarrage de votre smartphone. Vous ne vivrez plus la situation où, à votre réveil, votre terminal n’a plus de batterie car vous avez oublié de l’éteindre. C’est assez pratique mais attention, après le démarrage, il faudra tout de même saisir votre code pin ou faire schéma pour récupérer vos emails.
  • Menu flottant offre la possibilité d’accéder à un ensemble de fonctions et de paramètres directement depuis un menu qui se positionne où on veut et qui se réduit à une simple bulle quand on ne l’utilise pas.
  • Déverrouillage avec clavier aléatoire permet de « renforcer » la sécurité en proposant, pour chaque déverrouillage de l’appareil, un pavé numérique présentant des chiffres positionnés aléatoirement.
  • Scènes dynamiques permet d’activer certains paramètres en fonction de lieux ou de scénarios définis préalablement. Par exemple, le K3 Note activera le mode « Maison » dès qu’il détectera votre réseau Wi-Fi. Par défaut, le K3 Note est livré avec quelques « scénarios » mais le gros « plus » est de pouvoir en ajouter vous-même.

20150828_Lenovo_K3_Note_20

On retrouve également quelques options qui facilitent l’utilisation de l’appareil : double tap sur l’écran pour le sortir de veille (équivalent du LG Knock On) ainsi que des gestes permettant de déclencher des actions spécifiques (y compris pour la partie photo).

20150828_Lenovo_K3_Note_19

Les applications du K3 Note

Concernant les applications pré-installées, on trouve de tout, des programmes d’optimisation (Clean Master, DU Speed Booster) au Pack Google (sans Google Chrome par défaut) en passant par plusieurs navigateurs Web (UC Mini, Baidu Browser et Maxthon).

20150828_Lenovo_K3_Note_21

20150828_Lenovo_K3_Note_25

On peut également lister une application de partage (Share-It) et il existe aussi, en plus de celles livrées en standard (message, email, calculatrice,…), une application de recherche assez peu performante et visuellement (trop) simple et un programme « SafeCenter » beaucoup plus intéressant.

20150828_Lenovo_K3_Note_22

Je ne sais pas si c’était un oubli dans le coffret reçu ou si la législation chinoise n’oblige pas à fournir un kit mains-libres avec les smartphones mais j’ai dû utiliser un autre casque pour profiter de l’application livré en standard permettant d’écouter les stations de la bande FM.

Fonction téléphonie et géolocalisation

Même si le smartphone s’est révélé parfaitement fonctionner pour la téléphonie et la géolocalisation (23s de moyenne pour la première acquisition), la partie datas risque d’en décevoir quelques-uns. En effet, le K3 Note ne couvre pas toutes les fréquences 4G utilisées en France (800Mhz, 1800Mhz et 2600Mhz). Malheureusement pour nous autres, la fréquence absente du K3 Note (800Mhz) est celle qui permet une meilleure et une plus grande propagation des ondes dans l’air. L’accroche réseau (en 4G) est donc parfois plus difficile à obtenir.

L’interface : un mélange de français, d’anglais et de chinois

Même si cela est moins pénalisant (et encore), si vous avez configuré l’appareil en français, on remarque quelques loupés, voire certaines absences dans la traduction . Par exemple, quelques sous-menus sont restés entièrement en anglais quant à certaines applications, elles n’ont même pas passé la barrière de la langue et contiennent beaucoup de chinois. Il en est de même pour le widget présent en page d’accueil, celui affichant la date, l’heure, le lieu et le temps. Premièrement, le GPS n’a pas reconnu la ville où je me trouvais (en proche région parisienne) et enfin, il m’a été impossible de la saisir à moins de connaître sa transcription en idéogrammes.

Appareil photo

Comme indiqué sur la fiche technique présentée un peu plus haut, le K3 Note est équipé d’un premier capteur de 13Mpx équipé d’un double flash led, d’un auto-focus et surtout d’une ouverture f/2.0, ce qui devrait permettre d’obtenir de meilleurs clichés par faible luminosité. Le rendu est globalement correct. Les couleurs manquent un peu d’éclat par rapport à la réalité et il a parfois du mal à gérer quand il y a de grandes disparités de luminosité mais malgré ces quelques défauts, le K3 Note permettra de réaliser de bons clichés.

Du point de vue conception, je trouve que cet APN a été positionné trop près du coin supérieur droit. En effet, si vous positionnez mal vos doigts (dans le cas d’une utilisation à deux mains), vous risquez d’en voir sur la photo.

Pour la partie logicielle, les modes proposés sont assez classiques : Normal, Super Panorama, Effets spéciaux (filtres) et Reconnaissance intelligente. Le seul qui change de l’ordinaire car plus souvent proposé sous forme d’application, c’est la reconnaissance de code-barres / QR-Code. Malheureusement, tous les essais de sont terminés par des échecs à part celui effectué en scannant le code-barres présent sur la boite de l’appareil. Dans ce cas, il lance un navigateur et pointe vers un site chinois présentant le K3 Note. En même temps, je n’achète pas un smartphone pour scanner mes produits et puis les nombreuses applications disponibles sur le Play Store feront l’affaire.

20150828_Lenovo_K3_Note_07Interface de l’appareil photo

 

Pour la capture vidéo, le K3 Note dispose d’un stabilisateur qui offrira un meilleur rendu des films capturés en 1080p. Par contre, il ne propose aucun mode particulier.

De son côté, le capteur avant, de 5Mpx, propose quelques options dont l’une d’elle est assez bluffante et une autre est en décalage, car en chinois. Avant tout, regardons les différentes et nombreuses fonctions proposées. En plus de pouvoir définir quelques paramètres tels que la résolution du mode vidéo, le ratio (le format), vous pouvez, en cas de conditions peu favorables, ajouter un éclairage d’appoint (avec différentes couleurs). Cela permet d’obtenir un meilleur rendu surtout en cas de faible luminosité.

Du point de vue utilisation, Lenovo a pensé à ajouter toute une série d’options permettant de simplifier la capture de la photo : via une tap sur l’écran, avec un geste, avec un clignement (lent) des yeux ou encore via une capture vocale. J’ai tout testé et même s’il faut parfois faire plusieurs essais, cela fonctionne bien excepté pour la capture vocale ou je n’ai pas compris ce qu’il fallait dire. Les indications sont données en chinois. J’ai finalement testé « cheese » qui semble être universel car cela déclenche bien la photo. Toutes les options activées sont matérialisées via des pictos présents à côté du déclencheur photo.

20150828_Lenovo_K3_Note_09

Concernant les deux options dont je parlais un peu plus haut, la première, il est vrai assez bluffante, affiche, en mode selfie, un cadre autour de votre visage en indiquant votre âge et votre index bonheur. Pour la première information, c’est assez sympa à tester et il tombe assez juste tandis que pour la deuxième, je devrais peut-être m’acheter un nez de clown car à part effectuer un sourire assez prononcé, et pas toujours naturel, je n’ai pas dépassé un score de 40 dont je ne connais pas la signification. Cela semble tout de même mieux fonctionner sur les adultes que sur les enfants en sachant que l’appareil arrive à gérer si plusieurs personnes sont présentes sur la photo. La deuxième option permet d’insérer automatiquement une inscription sur le selfie (cf photo ci-dessus). Le problème est qu’on ne comprend pas tout ce qui est écrit car encore une fois, c’est en partie en chinois.

Une fois les photos prises et disponibles depuis Galerie, les traitements proposés pour modifier la photo sont classiques : rogner, pivoter, appliquer un filtre et/ou un cadre puis partager. Pour les vidéos, seule la fonction « Partager » est disponible.

Voici quelques exemples de clichés et vidéo pris avec le K3 Note :

20150828_Lenovo_K3_Note_01

20150828_Lenovo_K3_Note_03

20150828_Lenovo_K3_Note_02

20150828_Lenovo_K3_Note_05

Mode HDR désactivé

20150828_Lenovo_K3_Note_06

Mode HDR activé

20150828_Lenovo_K3_Note_27

20150828_Lenovo_K3_Note_28

20150828_Lenovo_K3_Note_04

20150828_Lenovo_K3_Note_29

Performances

Un des points forts de cet appareil est que le rapport prix/puissance est très bon. Avec un processeur huit coeurs, 2Go de mémoire vive, un écran Full HD et un OS Android 5, le constructeur chinois nous livre une machine au goût du jour, surtout au prix proposé. Sur les benchmarks, il affiche des scores proches d’appareils haut de gamme concurrents. Par exemple, sur AnTuTu, il dépasse les 45 000 points. Il n’entre pas dans le classement Top10 AnTuTu du 1er trimestre 2015 évoqué dans cet article mais il n’est pas très loin. Par contre, il égale presque le Samsung Galaxy Alpha classé 3ème dans le tableau des 10 meilleurs smartphones 2014.

20150828_Lenovo_K3_Note_15

20150828_Lenovo_K3_Note_16

Pour l’utilisation au quotidien, le K3 Note assure car il est fluide et réactif. Je n’ai noté aucun ralentissement ou blocage lors de la navigation, du lancement des applications ou même de l’utilisation du multitâche. Il en est de même pour les jeux, même pour ceux gourmands en ressources tels que Real Racing 3 ou Dead Trigger. Le dernier point qui j’ai relevé est que la chaleur émise par l’appareil quand il est sollicité reste largement acceptable. Même si cette différence de température est perceptible sur la coque arrière, cela n’entraîne aucune gêne ou blocage de l’appareil.

Batterie et autonomie

Le K3 Note est alimenté via une batterie de 3000mAh, une capacité identique à celle des deux derniers haut de gamme de la marque LG (LG G3 et LG G4). La résolution étant inférieure sur le smartphone Lenovo, il reste à savoir si la différence de version de Lollipop et la surcouche auront un impact sur l’autonomie. Après un peu moins de 10 jours d’utilisation, l’autonomie moyenne se situe entre 15-16h lors d’une utilisation assez poussée. En utilisation modérée, on s’approche des 20h. Cela permet donc de passer la journée sans avoir à recharger son smartphone.

20150828_Lenovo_K3_Note_18

En plus de vous donner quelques indications sur les applications et composants énergivores, le K3 Note dispose de deux modes d’économie d’énergie (économiseur d’énergie en veille et économiseur d’énergie optimal). Le premier a pour effet de déconnecter l’appareil quand il est en veille et de désactiver les applications lorsque l’écran est éteint. Quant au deuxième, il réduit fortement l’usage de l’appareil car seules les fonctions Appel et Message restent actif. Les connexions datas seront donc inexistantes. A titre d’exemple, lorsque ce mode « optimal » est activé avec un appareil chargé à 90%, il indique une autonomie  restante de plus de 60h. Enfin, un commutateur intelligent permet de passer le smartphone en économiseur optimal pendant une plage horaire définie à l’avance.

Pour un rechargement complet de l’appareil, il faudra compter à peu près 2h (avec un départ à 5%). On ne trouve pas les mêmes résultats qu’avec la technologie Quick Charge de certains hauts de gamme mais cela reste, à mon goût, tout à fait acceptable.

Prix et disponibilité

Le Lenovo K3 Note est disponible depuis le mois d’avril 2015 mais il faudra nécessairement passer par un import si vous souhaitez l’utiliser en France. Il n’existe qu’en version 16Go mais vous pouvez l’acheter en blanc ou jaune. En ce moment, il est proposé à 139,57€ sur Everbuying.net, au lieu de 225,30€ habituellement.

Conclusion

Le K3 Note ne propose ni les matériaux, ni les composants récents de certains hauts de gamme (lecteur d’empreintes ou de fréquences cardiaques) mais pour un pour un prix si attractif, Lenovo nous propose un smartphone milieu de gamme complet et fonctionnel qui aurait gagner encore plus à adopter un design moins conventionnel. Il n’est pas parfait mais propose des rapports qualité / prix et qualité / puissance qui impressionnent.

Laisser un commentaire

3 Commentaires sur "Lenovo K3 Note : un smartphone maxi par ses caractéristiques et mini par son prix [Test]"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
Patrice
Invité

Bonjour, je n’arrive pas a utiliser la fonction giroptic. Avez vous une idée ?

Janusz
Invité

Bonjour,
Merci pour votre test.
Je viens de recevoir mon Note 3 d’Allemagne (site TinyDeal 129.91 €). Malheureusement il est livré sans étui-protection! Étui + carte TF commandés viendront de Chine dans 3 semaines :((.
Aucune notice sauf l’Aide interne en moitié en anglais et chinois!!! Patience et plusieurs loupées pour régler la bête mais les réglages basiques sont faciles. Le reste viendra avec le temps. Autrement le reste marche très bien.

jc martin
Invité

merci de toutes ces informations. Cela me donne envie de l acheter.
Surtout qu on le trouve sur cdiscount.
Cdt

wpDiscuz