LG G3 Screen : le 1er smartphone LG muni du processeur Octo-Core NUCLUN

0
PARTAGER
LG G3 Screen : le 1er smartphone LG muni du processeur Octo-Core NUCLUN
L’actualité LG étant tellement chargée depuis ce début d’année que j’ai omis de vous parler d’une information importante dévoilée par la firme coréenne au mois d’octobre. Après la sortie, au mois de juin, de la nouvelle version du smartphone haut de gamme (LG G3), ce fut le tour des déclinaisons de voir le jour, dont le LG G3S pour lequel j’effectue un test qui devrait être publié d’ici un jour ou deux. Entre temps, LG avait dévoilé, sur une vidéo, l’existence d’un LG G3 Stylus, un smartphone équipé d’un stylet. Nous nous étions alors demandés si LG s’attaquait à un marché dominé par le Galaxy Note 3 et maintenant par son successeur, le Galaxy Note 4. Après lecture de ses caractéristiques, cela paraissait compliqué, voire impossible. Depuis, LG a fait une nouvelle annonce concernant un nouveau venu qui pourrait se faire une place parmi ce classement des smartphones (ou phablette) haut de gamme : le LG G3 Screen. Nous allons voir qu’il existe quelques différences mineures par rapport au LG G3 mais il y en a principalement une qui va le démarquer des autres smartphones de la marque et peut être de la concurrence : il est équipé du 1er processeur Octo-Core fabriqué par LG.
LG G3 Screen : le 1er smartphone LG muni du processeur Octo-Core NUCLUN
Faisons une pause et parlons quelques instants de ce processeur qui a été conçu à partir d’une architecture ARM ® big.LITTLE ™ permettant d’améliorer la gestion multitâches. Ce nouveau composant maison, nommé NUCLUN, associe des cœurs plus performants pour les tâches nécessitant de la puissance (pour les jeux 3D par exemple) et des cœurs moins énergivores pour les tâches en nécessitant moins. Il sera donc composé de 4 cœurs Cortex A15 cadencés à 1,5 GHz et de 4 cœurs Cortex A7 cadencés à 1,2 GHz. Le smartphone sera compatible 4G de catégorie 6, qui est théoriquement censé permettre des téléchargements allant jusqu’à 225Mbps. C’est une évolution par rapport au LG G3, limité à la 4G de catégorie 4.
Le Président et Directeur Général de LG Electronics, Dr. Jong-seok Park, a déclaré :
« Grâce à cette solution propriétaire, nous serons en mesure d’atteindre une meilleure intégration verticale et de diversifier davantage notre stratégie de produits contre une concurrence accrue. NUCLUN nous apportera une plus grande souplesse dans notre stratégie mobile future. »
Après cet aparté technique, reprenons la description du premier smartphone LG équipé de ce processeur. Il entre dans la catégorie des phablettes grâce à un écran IPS LCD d’une diagonale de 5,9″ mais qui se « limitera » à de la Full HD (1290 x 1080px). Il n’aura donc pas la même précision et qualité que la dalle du LG G3. Par contre, il réussit le même défi que son « petit » frère en réduisant au minimum les bordures (l’écart entre l’écran et les côtés du smartphone). Le design et le reste de la fiche technique sont très proches du modèle de référence actuel de la marque : 2Go de mémoire vive, 32Go d’espace de stockage extensible via une carte micro SD. La seule différence avec le LG G3 est que le modèle avec 32Go était équipé de 3Go de Ram et non de 2Go. Enfin, du côté photo, l’appareil sera muni d’un capteur principal de 13Mpx et d’un capteur frontal de 2,1Mpx, ce qui correspond aux mêmes caractéristiques que le LG G3, tout comme la batterie, d’une puissance de 3000 mAh. Les boutons physiques restent positionnés sur le dos de l’appareil, élément qui différencie les derniers smartphones LG de leurs concurrents.
Il sera proposé en noir ou en blanc et fonctionnera sous Android 4.4 (KitKat) mais on peut supposer qu’il fera partie des smartphones qui passeront sous Android 5.0 Lollipop dans les mois à venir. A l’heure actuelle, nous ne connaissons ni son prix, ni sa date de disponibilité ni si le modèle sera commercialisé sur le vieux continent.

 

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz