Logicom L-Fit : un bracelet connecté pour les sportifs peu exigeants [Test]

13
PARTAGER

Maintenant que les montres et autres objets connectés se démocratisent, ils ne sont plus exclusivement vendus par les grandes marques. Dans cet article, j’avais parlé de l’arrivée d’un nouvel acteur sur le marché : Logicom. Je présentais rapidement les deux produits lancés par cette société française : une montre et un bracelet, tous deux connectés et proposés à des prix défiant toute concurrence. Suite à cet article, j’ai eu quelques retours et questions auxquels je ne pouvais répondre. J’ai donc pris contact avec Logicom qui m’a prêté un bracelet connecté L-Fit que j’ai testé au quotidien pendant une dizaine de jours. Je vous livre mes impressions.

Package

Le bracelet est livré dans une boîte en plastique transparente. On y voit donc le bracelet qui surplombe les accessoires regroupés sous une séparation en carton aux couleurs Logicom. On y trouve un mini câble USB, un fascicule et un accessoire qui permettra de porter le bracelet en pendentif. Le L-Fit est vendu comme un bracelet mais le côté droit de la boite indique la mention « Montre connectée Sport » avec l’illustration d’un coureur. De l’autre côté, on trouve les pré-requis et enfin, au dos, les principales fonctionnalités ainsi qu’une illustration d’une coureuse. Il est vrai que visuellement, le L-Fit se situe entre le bracelet et la montre.

210150117_Logicom_L_Fit_03

Caractéristiques

Le L-Fit est constitué d’un cadran muni d’un écran OLED de 0,68″ et d’une batterie d’une capacité de 50mAh. Il est compatible avec les smartphones Android 4.3 minimum et iPhone 4s et supérieure. Il communiquera avec ces terminaux via le Bluetooth 4.0 Low Energy et une application spécifique L-Fit. Ses dimensions sont de 230 x 17 x 1,5 mm.

Description

Le bracelet et son cadran sont entièrement noirs. Le bracelet, plutôt basique, est en caoutchouc tandis que le cadran, en plastique et de forme circulaire, ne contient aucun bouton physique. Pour un bracelet connecté, le L-Fit a finalement des dimensions telles qu’il pourrait effectivement être surclassé dans la catégorie « Montres ». A part cela, le design est sobre tout en se positionnant sportswear mais ne révèle, à mon goût, aucune réelle surprise.

210150117_Logicom_L_Fit_15

210150117_Logicom_L_Fit_14

Fixer le bracelet à son poignet s’effectue facilement en insérant deux petits embouts en plastique présents à une extrémité du bracelet dans deux des quelques trous de l’autre partie du bracelet. Le système a le mérite d’être simple. Une fois attaché, le bracelet ne bouge pas et ne peut se détacher seul. Pour ce faire, il suffit de tirer sur la partie du bracelet contenant les embouts pour le « declipser ». Alors oui, le système n’est pas très recherché mais il est fonctionnel et pour ce prix, c’est entièrement suffisant.

210150117_Logicom_L_Fit_10

Chargement et connexion de la montre

La documentation indiquant qu’il faut charger l’appareil 10min avant de l’utiliser, j’ai fait le bon élève et j’ai récupéré le câble USB pour apporter de l’énergie à l’appareil. Après quelques secondes de recherches, j’ai trouvé où connecter l’embout micro usb : il faut désolidariser le cadran du bracelet qui vient entourer ce dernier pour accéder à la prise présente sur le côté droit. Cette petite astuce permet de dissimuler la prise micro usb quand le bracelet est en mode « utilisation ». Je précise que fixer et retirer le cadran se fait très facilement, grâce à la texture caoutchouc. Inversement, je ne garantis pas la solidité du bracelet sur le long terme car le cerclage me paraît assez fin.

210150117_Logicom_L_Fit_06

Dès que l’appareil se met à charger, l’écran s’illumine pour afficher l’heure… qui n’est pas la bonne. Il faut synchroniser la montre une première fois. Je précise que connecter le bracelet à son ordinateur (via le câble USB) ne fait que charger l’appareil. Ce dernier n’est pas du tout détecté par l’ordinateur.

210150117_Logicom_L_Fit_01Pour appairer les deux appareils, c’est très simple car toutes les manipulations se font du côté du smartphone. Après avoir préalablement activé le Bluetooth et téléchargé L-Fit sur le Google Play Store (application gratuite), il faut lancer le programme et se rendre dans l’onglet Paramètres. A ce moment, une ligne L-Fit doit apparaître. Un clic suffit à connecter le bracelet et à passer le statut à « Connecté ». Ensuite, en appuyant sur « Synchroniser », vous rapatriez, sur le smartphone, le peu d’informations déjà relevées. Je précise qu’il est important de bien passer par l’application pour appairer les appareils. Si vous passez par les fonctions Bluetooth standards de votre smartphone, cela ne fonctionnera pas. Le hic est que la connexion entre le L-Fit et le smartphone est capricieuse. Il faut parfois tenter l’appairage à plusieurs reprises avant que cela fonctionne. Pour information, j’ai testé le bracelet depuis un Samsung Galaxy S3 4G et un LG G3.
A l’annonce de la sortie des produits Logicom, seule l’application Android était disponible et malgré le fait d’avoir été informé, fin décembre, d’un retard dans le développement de l’application iOS, elle n’est toujours pas disponible à ce jour. Par contre, il existe une solution alternative pour les utilisateurs d’un smartphone de la marque a la pomme : l’application HPlus.

Écran

Il faut regarder de plus près le cadran pour distinguer la surface réelle de l’écran de celle du reste de cadran et j’avoue avoir été quelque peu déçu sur ce point. Je connaissais les caractéristiques de l’objet mais c’est en le voyant et en le manipulant qu’on se rend compte que l’affichage des informations se fera sur une surface équivalente à un rectangle d’une diagonale inférieure à 2cm, situé au centre du cadran. Le reste n’est qu’une surface noire inutilisée. Attention, nous sommes en présence d’un bracelet et non d’une montre. C’est déjà bien d’avoir un écran déporté alors que certains modèles concurrents nécessitent de passer par le smartphone.

Les informations s’affichent en blanc sur un fond qui reste noir. Afin d’économiser de la batterie, la mise en veille de l’écran est paramétrable depuis l’application.

Fonctionnalités

La documentation fournie avec le bracelet, bien qu’écrite dans une typo de très très petite taille, explique bien les différents éléments nécessaire à l’utilisation du smartphone : chargement, connexion de l’appareil et principales fonctionnalités. Par contre, j’espère que vous avez de bons yeux ou alors, équipez-vous d’une loupe car c’est vraiment limite. Le côté positif est que ce fascicule de 14 pages tient dans le petit boîtier contenant la montre.

210150117_Logicom_L_Fit_12

Une fois le bracelet connecté, vous pouvez naviguer dans le menu en tapotant sur l’écran. Malheureusement, je dirai que c’est le point faible du bracelet. Le modèle en ma possession n’était pas réactif. Lors de la première utilisation, je n’avais décrypté, sur le fascicule, que la partie liée au chargement. Je voulais pouvoir juger le caractère intuitif de cet objet. Finalement, j’ai dû m’en servir car je n’arrivais pas à visualiser l’ensemble des informations disponibles sur le L-Fit. Le bracelet ne répondant pas bien ou pas assez rapidement, j’avais l’impression de ne pas faire le bon mouvement alors qu’il est censé être très simple. Chaque tapotement sur l’écran permet de passer à l’information suivante : heure, date et batterie / nombre de pas effectués /distance parcourue / calories brulées / mode Sommeil / statut de la connexion Bluetooth. Seule l’activation du mode « Sommeil » necessite un « double clic ». Je dois dire que ce manque de réactivité ou de sensibilité de l’écran est décevant.

Toutes les fonctions trouvées habituellement sur les bracelets sont présentes et en plus, le L-Fit vibre à la réception d’un appel ou d’un message. Pour l’appel, seul le numéro appelant est affiché et pour le message… rien à part une mention « Messages ». Dans les deux cas, Logicom aurait pu aller un peu plus loin : le nom de l’interlocuteur pour les appels entrants et le numéro ou le nom ou le début du message en cas de texto. Le L-Fit n’ayant pas de micro, vous êtes informés mais il faut vous rabattre sur votre smartphone pour en faire plus. En cas de message, le bracelet vibre à deux reprises avec une intensité suffisante.

210150117_Logicom_L_Fit_16

L’autre déception concerne l’application qui, pour moi, ne fait que du reporting et ne permet pas assez de paramétrage. Elle ne fait qu’afficher les données relevées qui, je le rassure, sont correctes si on les compare avec d’autres systèmes. Elle présente différentes informations réparties par onglet. Le premier, Aujourd’hui, affiche les données relevées dans la journée. Le suivant, Paramètres, permet d’appairer et de synchroniser la montre puis de sélectionner les notifications à activer. Leur nombre est figé. Il n’est pas possible d’être informé de l’arrivée d’une news, d’un tweet et ou encore d’un message FB. On y trouve également les données utilisateurs (taille et poids) et données système. Je ne vois pas l’utilité de saisir les infos personnelles si elles ne sont pas exploitées. En effet, il n’est pas possible de définir ou même de se référer un objectif calculé automatiquement. C’est dommage surtout pour un appareil dit « traqueur d’activités ».

210150117_Logicom_L_Fit_17

Le troisième et avant-dernier onglet, Activités, donne l’historique des relevés depuis l’initialisation de la montre ou de sa réinitialisation, possible depuis Paramètres (paramètres/ Système / Effacer les données). Le dernier onglet, Sommeil, suit la même logique que le précédent : historique des données relatives au sommeil. Le déclenchement de ce mode s’effectue manuellement en tapotant deux fois de suite sur l’écran « Sommeil » sur le bracelet. L’arrêt de ce même mode s’effectue de la même manière.

Le point positif est que l’application permet de disposer rapidement des principales informations. Malheureusement, elle souffre de quelques défauts : design peu travaillé, problème de connexion / déconnexion et fonctionnalités non abouties. Il reste même quelques fautes d’orthographe ou d’inattention (« An nulé » ou « Compteur de reéveil »). On a l’impression d’être sur une version non finalisée de l’application.

Batterie

Dès que le bracelet a été relié au smartphone, il relève plusieurs informations même s’il lui arrive de perdre la connexion. En mode « peu connecté », l’autonomie est intéressante puisque j’ai tenu une semaine. En utilisation normale, il faut se baser sur 2 voire 3 jours. Pour information, Logicom communique sur une autonomie de 48h, ce qui est concordant avec les résultats obtenus.

Conclusion

Ayant principalement testé des montres connectées, j’ai dû lutter pour ne pas effectuer un bilan trop sévère car il s’agit bien d’un bracelet connecté même si visuellement, le L-Fit pourrait s’apparenter à une montre. Finalement, cet affichage externe, malgré une réactivité pas toujours au RDV, est un bon point. Le design n’est pas très recherché et l’application est à améliorer mais Logicom a la mérite de proposer un objet connecté à un prix intéressant mais il s’adressera principalement à des utilisateurs pas exigeants et économes. Le bilan est « peut mieux faire ».

Laisser un commentaire

13 Commentaires sur "Logicom L-Fit : un bracelet connecté pour les sportifs peu exigeants [Test]"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
Patricia
Invité

bonjour mon mari vient d’acheter cette montre et sur l’écran du bracelet c’est marqué que la montre n’est pas connectée donc je ne peux pas appairer le bracelet et le téléphone savez vous comment on active le Bluetooth sur la montre? Merci

Massera
Invité

Bonjour je n’arrive pas à connecter ma lfit à ma tablette acheter ensemble dans la même boite sa recherche et la trouve pas et sur le bracelet il y a maqruer bluetooth off

Lasne
Invité

Moi je l ai depuis un mois. Depuis deux jours fin de matinée. La montre vibre sur mon poigné .et les compteurs se remettent à zéro. .effaçant tout les efforts que l on a fait. Sans compter la difficulté à l initialiser au téléphone. Très déçu

sanchez
Invité

Bonjour, je viens d’acheter deux montres L-Fit je les ai mise en charge depuis elles vibrent et au bout de 2 heures tjrs rien, l’écran reste noir ?????

Moinard
Invité

Pareil pour moi je ne comprend pas as tu une solution ?

Belhuka
Invité

J’ai acheté cette montre et je ne recommande pas du tout!!! Après 4 jours, elle s’est arrêtée. Je viens de me faire un avoir par le magasin! Quelle déception !!!

wpDiscuz