Microsoft chercherait à se séparer de sa division « feature phones »

0
PARTAGER
Microsoft chercherait à se séparer de sa division

A plusieurs reprises, j’ai été amené à parler du rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft. Cela avait tout de même coûté la somme de 7,2 milliards de dollars au créateur de Windows et les termes du contrat empêchent Nokia de proposer, en son nom, un nouveau smartphone avant fin 2016. Cette période approche mais ce n’est pas pour cette raison que le géant américain cherche à se séparer ce département acquis il y a près de trois ans. Je rappelle juste que Microsoft peut utiliser l’appellation Nokia pour les « feature phones » ou téléphones entrées de gamme et Lumia pour les smartphones sous Windows Phone. Malgré les derniers smartphones commercialisés dont les haut de gamme proposés sous Windows 10, les Lumia 950 et Lumia 950XL aucun ne semble faire l’unanimité au point de redresser la barre. En résumé, les chiffres ne sont toujours pas au RDV. Si on regarde dans le détail, les chiffres ne cessent de baisser depuis le 2ème trimestre 2015. Enfin, si on regarde les résultats financiers communiqués par Microsoft fin avril, il est indiqué que les ventes liées à la division mobile diminuent de 46% alors que celles de la division Surface progressent bien. Je ne sais pas si on peut parler d’échec complet pour la partie mobile mais le bilan est ce qu’il est, c’est à dire pas très bon, voire mauvais.

En fait, la firme de Redmond ne se séparerait pas de toute la division : la partie Lumia serait intégrée à la division en charge de la Microsoft Surface et la partie « feature phones » deviendrait la propriété du taïwanais Foxconn jusqu’en 2024. Toutes ces informations nous proviennent du site VTECH mais aucune d’entre elles n’a encore été confirmée par le principal intéressé. Évidemment, qui dit cession d’un côté et fusion avec un autre département de l’autre signifie une grosse réorganisation qui risque d’entraîner quelques ou plutôt de nombreux licenciements. C’est pour dire, cette même source évoque le fait que Microsoft ne conserverait que 50% des équipes de la division mobile actuelle.

Si vous avez suivi l’activité high-tech, le nom Foxconn doit nécessairement vous dire quelque chose, surtout quand il est associé à la marque Nokia. En effet, c’est cette même société qui s’est chargé de la production de la tablette Nokia N1 sortie il y a pratiquement un an et demi.

Il ne reste plus qu’à attendre la communication officielle de Microsoft pour voir s’accélérer la réorganisation interne et confirmer le passage de la marque Nokia sous l’aile des taïwanais.

 

Source (via)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz