Microsoft et Dropbox, l’alliance inattendue

0
PARTAGER

En préambule de la mise à disposition gratuite de Office pour IOS dont je vous ai parlé dans un précédent article, Microsoft et Dropbox ont annoncé avoir conclu des accords le 4 novembre. De cette alliance inattendue, Dropbox semble à première vue tirer le plus d’avantage de ce mariage. Est ce vraiment le cas ? Microsoft par ce partenariat n’essaierait-il pas de pénétrer encore plus le marché du travail en ligne ?

En choisissant de nouer des relations avec Dropbox, Microsoft tente de rattraper son retard sur le marché du Cloud. En effet, si les offres OneDrive se font de plus en plus offensives, Microsoft semble devoir se contenter de la 3ème place derrière Dropbox et Google Drive qui en plus d’avoir investi ce marché plus tôt bénéficient d’une plus grande reconnaissance. Permettre d’accéder au stockage gratuit de Dropbox s’inscrit toutefois dans la politique d’ouverture prônée par son nouveau PDG, Satya Nadella. Pour les utilisateurs, la conséquence directe de cette accord est de voir apparaître au sein des applications Office 365 et dérivés un menu Dropbox avec tous nos fichiers disponibles sur les serveurs du service de stockage pour édition et d’y déposer directement nos nouveaux travaux.

Pour Dropbox, l’intérêt est ailleurs… ou presque… Si le but premier du service de stockage et de ses logiciels est de nous proposer de transporter nos données d’un appareil à un autre, la disponibilité des fichiers sur internet ne permettait pas jusque là une ouverture des fichiers sans l’application dédiée. En effet, avoir le fichier sans le programme qui l’ouvre ne sert presque à rien… Pour les possesseurs d’appareils mobiles, les fichiers seront ouvrables directement depuis l’application Dropbox, dès maintenant sous Ios et dans quelques semaines sous Android. La fonction d’ouverture des fichiers depuis l’interface web devrait quant à elle arriver dans le courant de l’année prochaine selon Dropbox.

En conclusion, ce rapprochement semble être au bénéfice de tous. Dropbox va pouvoir étoffer son offre avec une plus grande facilité d’utilisation sur les tablettes et smartphone. Microsoft tend la main aux utilisateurs d’un produit concurrent très répandu et améliore son image de marque. Et en tant qu’utilisateur de Dropbox et de la suite office, je serais tenté d’y voir une bonne nouvelle dans l’exploitation de mes documents sur tablette IOS en attendant la version gratuite d’Office pour Android. Cependant, je garde un esprit critique lorsqu’il s’agit de voir mes comptes des différents services (Microsoft, Dropbox, …) se rencontrer dans une même application, d’autant que la politique de confidentialité de Dropbox a été assez décriée par le passé.

 

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz