Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

4
PARTAGER

Avec l’arrivée de Windows 10, Microsoft a commercialisé les Lumia 950 et Lumia 950XL, deux smartphones haut de gamme présentés dans cet article. Proposé avec une fiche technique équivalente à celle d’appareils sous Android, le Lumia 950 m’a accompagné pendant une grosse semaine. Voici ce qu’il faut retenir.

Package

Le coffret soigné contenant le Lumia 950 surprend en se différenciant de ceux vus habituellement, principalement par sa grande taille. La boîte, ornée d’un visuel sur le dessus, mesure à peu près 19cm de côté et se distingue par sa forme. La boîte est (presque) carré mais le couvercle prend une forme peu ordinaire : une des tranches n’est pas droite mais a été découpé en biais. Ce n’est pas primordial mais ça a le mérite d’être différent de la concurrence. Le contenu est moins original : on trouve le smartphone, un câble USB-C, un chargeur secteur et un guide de prise en main rapide. Il doit également comprendre un kit mains-libres mais il n’était présent dans le coffret prêté par Microsoft.

Je précise que le câble USB-C comprend, dans la partie opposée une prise USB-B afin de permettre la recharge et le transfert de données depuis un ordinateur non équipé de la nouvelle norme USB.

160304_Microsoft_Lumia_950_04

160304_Microsoft_Lumia_950_05

Habituellement, les constructeurs fournissent un câble USB et un adaptateur secteur mais Microsoft change un peu la donne en fournissant un câble USB et en supplément, une prise secteur et non un simple adaptateur.

Caractéristiques

Le Lumia 950, premier smartphone à fonctionner sous Windows 10 Mobile est doté d’un processeur Snapdragon 808 accompagné d’une puce graphique Adreno 418, de 3Go de mémoire vive et de 32Go d’espace de stockage. En enlevant la coque arrière et la batterie, il sera possible de glisser une carte mémoire d’une capacité maximum de 200Go.

Pour l’affichage, Microsoft a choisi d’équiper son appareil d’un écran Amoled de 5,2″ présentant une définition QHD (2560 x 1440px). Cela lui confère une belle densité de 564ppi. Pour renforcer son écran et le protéger contre les rayures, le Lumia 950 s’est vu doté d’un revêtement Gorilla Glass 3.

Concernant la photo, Microsoft n’a pas fait les choses à moitié en équipant son appareil d’un capteur photo Zeiss de 20Mpx et d’un flash triple led. Il propose un zoom numérique (X2), un stabilisateur et offre la possibilité de capturer des vidéos en 4K. Pour les selfies, vous pourrez exploiter un capteur grand angle de 5Mpx.

Un des points positifs du Lumia 950 est que sa batterie de 3000mAh est amovible. Cela signifie que si un jour, vous pensez qu’elle n’a plus la même autonomie, vous pourrez la changer. Maintenant, concernant l’autonomie, le constructeur annonce 18h en conversation, 10h en lecture vidéo et 11h en navigation avec du wifi. Enfin, il précise également que l’appareil est compatible avec le chargement sans fil QI.

Pour la connectivité, le Lumia 950 peut compter sur un « package complet » : compatibilité 4G, Wifi 802.11 (a/b/g/n/ac, MIMO), NFC, Bluetooth 4.1 et connecteur USB-C

Enfin, le Lumia 950 mesure 145 x 73,2 x 8,2 mm pour un poids de 150g et comme indiqué plus haut, est livré directement sous Windows 10 Mobile.

Même si le Lumia 950 est doté d’un scanner d’iris, il est étonnant, pour un smartphone de cette gamme et de ce prix, que Microsoft ait décidé de s’abstenir d’un lecteur d’empreintes digitales et de faire la part belle au plastique.

Prise en main

Le Lumia 950 ne fait pas partie des appareils étonnants par leur design. Le dernier haut de gamme de Microsoft présente des lignes épurées mais avec un design plutôt conventionnel et malheureusement, les matériaux utilisés ne permettent pas de rehausser le niveau. Il est fait de verre à l’avant et de plastique à l’arrière, un plastique qui ne laisse pas une grande impression. Ceci est plutôt étonnant quand on observe le type d’appareils conçu par les principaux concurrents.

160304_Microsoft_Lumia_950_13

L’appareil est rectangulaire et contient des tranches marquées, pas toujours agréables dans la main. Sur la face avant, on trouve, dans la partie haute, un haut-parleur, la caméra frontale, un logo Microsoft ainsi qu’un ensemble de capteurs dont le scanner d’iris à l’extrême droite.

160304_Microsoft_Lumia_950_15

Vient ensuite l’écran dont les bordures auraient être plus petites ainsi qu’une large bande noire contenant uniquement le micro principal. Cette façade ne présente aucun bouton physique. Ceux prévus pour la navigation sont tactiles et apparaissent lors d’un mouvement du bas vers le haut depuis la bordure inférieure de l’écran.

160304_Microsoft_Lumia_950_16

Sur le smartphone, seule la tranche de droite contient des boutons physiques. De haut en bas, on dénombre la barre de volume, le bouton Power et un déclencheur pour les photos. Encore une fois, ces éléments ne sont pas dignes d’un haut de gamme : les trois boutons présentent un peu de jeu.

160304_Microsoft_Lumia_950_12

La tranche inférieure présente l’emplacement pour le câble USB-C au milieu et une encoche pour enlever la coque arrière, sur la gauche. J’en profite pour indiquer qu’il s’agit du premier appareil de Microsoft à être équipé de cette nouvelle norme USB. Concernant la coque, je vous préviens, il faudra faire attention car le plastique ne semble pas très résistant par endroit. Sur le côté opposé se trouve uniquement la prise casque.

160304_Microsoft_Lumia_950_14

160304_Microsoft_Lumia_950_07

En retournant l’appareil, on découvre sa façade toute blanche, son capteur photo PureView ZEISS, son flash triple led, son haut-parleur, deux micros secondaires et un logo Windows.

160304_Microsoft_Lumia_950_20

160304_Microsoft_Lumia_950_11

Interface et Applications

Ceux qui n’ont jamais pris en main un Windows Phone risquent d’être un peu surpris voire désorientés (par rapport à Android ou iOS). Vous prendrez les bons réflexes plus rapidement si vous utilisez déjà un PC sous Windows 10, dernière version de l’OS. Ceux qui utilisent une version inférieure (Windows 8) retrouveront tout de même l’interface avec les tuiles. Vous ne serez pas complètement perdus non plus car on retrouve, par exemple, le volet des raccourcis et les notifications disponibles depuis le haut de l’écran.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Maintenant, après quelques jours d’utilisation, on se demande si tout a été optimisé pour bien fonctionner sous Windows 10 Mobile. On sait que Windows Hello est encore en version « béta » mais il est étonnant de subir des redémarrages et d’observer des comportements inhabituels comme par exemple certains emails qui ne sont pas affichés sur la totalité de l’écran ou encore la barre de navigation qui ne disparaît pas toujours (messages, lecture vidéo).

Quand on s’est habitué à l’interface, on est content de profiter d’une page Home personnalisable, de tuiles dynamiques et d’un écran de recherche présents dans les menus. Pour la partie Paramètres, les menus sont identiques à ceux que vous trouverez sur votre PC. Quant à la barre de navigation, non personnalisable, elle comprend 3 touches : Précédent, Windows (pour basculer vers la page Home) ou Rechercher. Un clic prolongé sur « Précédent » vous basculera en mode multitâches en affichant l’ensemble des applications actives.

La page Home

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout cette interface, la page Home est constituée d’un ensemble de vignettes appelées « tuiles » qui correspondent à différentes applications ou raccourcis vers des fonctions du smartphone (contact, messagerie,…). Un clic sur l’une d’elle permet de lancer le programme tandis qu’un autre sur « Toutes les applications » (en bas de l’écran) ou un glissement vers la droite vous affichera la liste de toutes les applications installées sur l’appareil.

A l’instar des smartphones sous Android où un compte Google vous ai demandé, sur le Lumia 950, il faudra saisir un compte Microsoft (par exemple @live.fr). Si vous êtes l’heureux possesseur d’une console de salon Xbox, vous pouvez utiliser le même compte, ce qui vous permettra de retrouver vos éventuels jeux et succès.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Cette page Home est (un peu) personnalisable en sélectionnant les couleurs dont celle du fond (ou éventuellement une image) puis en définissant les tuiles à afficher (taille et nombre plus ou moins important) ainsi que leur degré de transparence. Personnellement, je trouve que le résultat n’est pas à la hauteur de ce qu’on obtient avec certains thèmes Android qui peuvent impacter une plus grande partie de l’interface. Un clic prolongé sur une tuile permet d’accéder à quelques fonctions : redimensionnement ou suppression de la tuile et création d’un dossier en la déplaçant sur une autre tuile.

Les applications

Le Lumia 950 est fourni avec un certain nombre d’applications dont certaines sont identiques à celles de votre PC sous Windows 10 : actualités, sport, calculatrice, contacts pour ne citer que ceux-là. On y trouvera également une liste de programmes semblables à ceux qu’on trouve sur tous les smartphones : météo, messages, stockage, téléphone ou encore transférer mes données.

Ensuite, vous trouverez quelques références telles que Shazam, Skype, Twitter, Netflix, mais aussi, évidemment, la suite Microsoft Office ou encore OneDrive. Comme sur d’autres marques, on trouve également un mode enfants (Monde des enfants) qui vous permettra de limiter l’usage de l’appareil à quelques programmes.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Pour la reconnaissance vocale, le Lumia 950 exploite Cortana, l’assistante personnelle intelligente de Microsoft. Tout comme Siri sur iOS et Google Now sur Android, Cortana se réveillera si vous l’appelez, avec un « Hey Cortana ». Elle saura répondre à vos demandes et exécuter vos ordres. Dès lors que vous lui parlerez, Cortana écrira ce que vous lui avez dicté avant de vous apporter une réponse. Pour tous mes tests, Cortana a vite et bien retranscrit mes paroles avant de lancer une recherche sur le web ou de déclencher une action spécifique sur le smartphone.

Enfin, vous pouvez accéder à Windows Store pour télécharger et installer de nouvelles applications. Par contre, ne vous attendez pas à trouver un catalogue aussi fourni que celui des concurrents (Apple Store ou Play Store). Il manque des applications et des jeux qui existent sur les plateformes Android et iOS. De plus, j’ai trouvé que certaines applications équivalentes n’étaient pas très belles alors que d’autres pouvaient surprendre par des écrans plus conviviales ou plus ergonomiques que sur les plateformes concurrentes. Il faut donc que Microsoft en fasse encore plus pour séduire les développeurs afin qu’ils adaptent leurs applications et qu’ils le fassent bien.

Windows Hello

Avec ce Lumia 950, Microsoft a su innover en proposant une authentification différente de celle utilisée chez la concurrence. Il est quand même dommage de ne pas avoir prévu de lecteur d’empreintes digitales mais en échange, Windows Hello permet de déverrouiller son appareil en scannant l’iris. La configuration s’effectue très rapidement et ensuite, seuls quelques instants suffisent pour être reconnu par l’appareil, grâce à une caméra à infrarouge situé dans le coin supérieur droite de la façade avant.

Que vous portiez des lunettes ou que vous soyez dans le noir, le smartphone saura vous reconnaître et c’est assez bluffant. Malheureusement, ce n’est pas encore parfait mais au moins nous sommes au courant (mention « béta » affichée dans le menu Paramètres). Il faut parfois s’y prendre à plusieurs reprises car l’appareil doit être positionné à une trentaine de centimètres du visage. De plus, je trouve que la manipulation reste plus longue qu’un scan d’empreintes (en comparaison avec un iPhone 6 ou un Galaxy S6 Edge). Ensuite, il m’est arrivé de déverrouiller l’appareil par un simple glissement sur l’écran alors que Windows Hello était activé.

Je rassure tous ceux qui se poseraient la question, il est possible d’accéder à son smartphone via le code Pin si le scan ne fonctionne pas bien.

Windows Continuum

Cette fonctionnalité, uniquement disponible pour les Lumia 950 et Lumia 950XL permet, via la station d’accueil HD-500 vendue en option, de transformer votre smartphone en un ordinateur. Sur le papier, c’est ainsi qu’est vendu Windows Continuum et il faut avouer que le résultat est assez étonnant. En branchant d’un côté votre Lumia 950 et de l’autre un écran et quelques périphériques (clavier et souris), vous découvrirez une interface Windows 10 sur l’écran qui, je le rappelle, est uniquement lié à votre smartphone.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Grâce à petit boitier en aluminium d’un peu plus de 200g, vous allez vivre une nouvelle expérience. Vous pouvez ouvrir une application de la suite Microsoft Office, la visualiser sur grand écran, vous servir de votre smartphone comme pointeur tout en continuant à accéder aux notifications disponibles dans le coin inférieur droit de l’écran (externe). Un bouton Windows reste accessible dans le coin opposé.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Il y a encore des progrès à faire sur cette interface car toutes les applications ne peuvent être exécutées sur ce mode mais je trouve cela très prometteur si Microsoft parvient à y apporter des mises à jour. Déjà, le smartphone et le boitier vous suffiront pour visualiser et partager des informations sur un écran plus grand.

Je ne manquerai pas de vous donner plus d’informations sur cette fonction lors d’un prochain article.

Ecran

Même si je ne possède pas les outils adéquats pour comparer la qualité de l’écran avec celle d’un autre appareil, celui du Lumia 950 n’a pas à rougir face à la concurrence. L’entreprise de Redmond a sélectionné un écran Amoled de 5,2″ affichant une belle définition QHD. Cela lui confère donc une bien belle densité de 564 ppi, ce qui est légèrement inférieur à celle d’un Samsung Galaxy S6. Les couleurs sont bonnes et l’écran répond parfaitement aux sollicitations. L’appareil s’adapte bien à la luminosité extérieure ce qui fait que son écran reste bien lisible quelles que soient les conditions. On peut également souligner le fait qu’il présente de bons angles de vision.

Je précise aussi que vous pouvez configurer votre affichage pour qu’une fois éteint, l’écran affiche en permanence l’heure, la date et des notifications.

Appareil photo

Pour la partie photos et vidéos, le Lumia 950 est équipé d’un capteur photo principal de 20Mpx doté de la technologie PureView, d’une stabilisation optique, d’un flash 3 leds et d’une ouverture à f/1.9. La technologie PureView intervient quand la luminosité vient à manquer et cela fonctionne plutôt bien même si le résultat n’est pas toujours en phase avec le cliché d’origine. Pour la vidéo, le Lumia 950 est capable de capturer des films en 4K à 30 images/s. Pour les utilisateurs du capteur frontal, c’est un grand angle de 5Mpx avec une ouverture de f/2.4 qui peut filmer en Full HD.

A la façon des smartphones Sony, le Lumia 950 est doté d’un déclencheur externe qui est matérialisé par le bouton inférieur de la tranche de droite. Pour prendre vos photos ou déclencher le début d’une capture vidéo, vous pouvez appuyer sur ce bouton ou cliquer sur celui présent sur l’interface graphique.

Sur l’interface, les déclencheurs apparaissent sur le côté droit tandis que les options et paramètres sont positionnés en haut de l’écran. Vous pourrez activer le flash, passer en mode selfie et intervenir manuellement sur plusieurs paramètres (ISO, exposition,…), un peu comme un mode « Pro ». Un demi-cercle apparaît alors sur la droite et vous n’avez qu’à faire pivoter le curseur pour intervenir sur le paramètre. Enfin, l’accès aux images s’effectue via un petit icône présent dans le coin supérieur gauche.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Si vous souhaitez appliquer des effets avant de prendre la photo, il faudra passer par d’autres applications à télécharger sur Windows Store. Maintenant, une fois les clichés enregistrés sur le smartphone, vous pourrez les modifier via l’application Lumia Studio Création.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

En extérieur, le rendu des photos est plutôt bon, que ce soit au niveau des couleurs ou du contraste. En basse luminosité, le smartphone réalise souvent plusieurs traitements visant à améliorer le rendu, ce qui fait son effet même si cela ne fonctionne pas à chaque fois. Par contre, depuis lors de la visualisation des photos, il faut parfois attendre quelques secondes pour obtenir le cliché final après traitements. Enfin, par moment, le Lumia 950 n’applique aucun traitement et le résultat devient proche d’un niveau moyen avec du bruit.

Voici quelques exemples de photos prises depuis le Microsoft Lumia 950.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Performances

Comme indiqué un peu plus haut, le Lumia 950 présente une fiche technique intéressante même si début 2016, de nouveaux smartphones encore plus puissants ont vu le jour. Il est doté d’un processeur Snapdragon 808, de 3Go de mémoire vive, de 32Go d’espace de stockage et d’un écran QHD. A part la diagonale qui diffère, les caractéristiques sont identiques à celles du LG G4. Rappelez-vous, on s’attendait à un Snapdragon 810 et finalement, le LG reçu une version 808, un processeur qui s’en sort plutôt bien. Qu’en est-il sur le Lumia 950 ? Microsoft a également su exploiter toutes les caractéristiques de ce processeur Qualcomm.
Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

Ensuite, en termes d’utilisation, il n’y a rien à redire, le Lumia 950 réagit bien et rapidement dans la navigation au sein de l’interface, pendant la lecture vidéo ou sur le web. De plus, je n’ai noté aucun signe de ralentissement durant son utilisation ni même pendant les séances de jeu, à part sur un ou deux et cela de façon assez étonnante. Par exemple, le titre « Lara Croft : Relic Run » est pratiquement injouable car bourré de lags alors que d’autres jeux comme Dead Trigger 2, OverKill 3 ou encore Asphalt 8 : Airborne tournent bien, même si on observe de temps en temps quelques lenteurs.

Même si lors d’une période d’utilisation intensive, la chaleur se fait rapidement sentir au dos de l’appareil, cela reste tout de même gênant que sur d’autres appareils. De plus, j’ai trouvé qu’elle se dissipait rapidement quand l’appareil était moins sollicité.

Batterie et autonomie

Comme indiqué un peu plus haut, le Lumia 950 est alimenté par une batterie de 3000mAh mais avec un Snapdragon 808, un écran QHD de 5,2″ et un OS sous Windows 10 Mobile, l’impact sur l’autonomie n’était pas encore connue. Correspond-elle à celle annoncée par Microsoft (18h en communication et 10h en lecture vidéo) ?

Avant tout, pour accéder à la batterie, il faut retirer la coque arrière à l’aide d’une découpe présente sur le côté gauche de la tranche inférieure. Vous n’aurez aucune difficulté à enlever puis à remettre cette façade arrière même si je le rappelle, je vous conseille de réaliser ses manipulations délicatement.

160304_Microsoft_Lumia_950_14

On découvre alors la batterie Microsoft « Typical » de 3000mAh ainsi que les emplacements pour la micro-Sim et la carte micro-SD. Il faudra malheureusement retirer la batterie pour accéder aux cartes.

160304_Microsoft_Lumia_950_18

160304_Microsoft_Lumia_950_19

Pour l’autonomie, il faudra repasser car le Lumia 950 ne se distingue finalement pas de ses concurrents. Son autonomie est comparable à celle des autres : entre une journée et une journée et demie, même si cela dépend évidemment de votre utilisation.

Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]

En contrepartie, la recharge est plutôt rapide puisqu’on atteint plus de 50% de charge au bout de 30min. On peut également noter que Lumia 950 profite de la technologie de recharge sans fil Qi.

Prix et disponibilité

Annoncé au mois d’octobre 2015 au prix de 599€, le Microsoft Lumia 950 est toujours disponible à ce tarif sur le site Microsoft (en blanc ou en noir) mais vous le trouverez un peu moins cher sur d’autres sites de e-commerce : 529€ chez Amazon ou à la Fnac et 570€ chez Cdiscount. Si vous cherchez bien, vous pouvez le dénicher en version double-sim.

J’en profite pour signaler que pour toute commande d’un Lumia 950 ou Lumia 950XL avant le 30 juin 2016, vous pourrez profiter d’un an d’abonnement à Microsoft Office 365 Personnel, ce qui représente une économie de 69€.  Enfin, si vous achetez un de ces deux appareils et en même temps la station d’accueil HD 500, Microsoft propose une offre visant à rembourser 50% du tarif de la station.

Conclusion

Avec son Lumia 950, Microsoft nous propose un smartphone aux caractéristiques haut de gamme avec une batterie amovible et un emplacement pour une carte mémoire mais dont le design et les finitions ne sont pas à la hauteur face à la concurrence. L’appareil se distingue par sa technologie Windows Hello et la fonction Windows Continuum mais reste en retrait face à iOS et Android sur sa bibliothèque d’applications. Microsoft marque un essai avec son interface Windows 10 porté sur mobile mais ce dernier ne semble pas complètement transformé.

Laisser un commentaire

4 Commentaires sur "Microsoft Lumia 950 : le 1er smartphone sous Windows 10 Mobile [Test]"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
Laurent D
Invité
Article inutile et qui arrive comme les cavaliers d’Offenbach. Toutes les caractéristiques et commentaires ont déjà été publiés depuis fin 2015. De plus, j’y vois une mauvaise fois évidente. Je suis passé de Apple au Microsoft 950 avant un énorme plaisir. Un vrai téléphone et un vrai ordinateur. Avec continuum je connecte mon 950 sur tv ou sur videoprojecteur, je travaille alors sur mes fichiers word, Excel, Autocad et Photoshop tout en écoutant ma musique sur Spotify et tout en pouvant en parallèle continuer à utiliser mon téléphone, faire des appels, etc. Vous pouvez me trouver un autre téléphone qui… Suite »
Flo L
Invité

D’accord avec Laurent D. A prendre en compte aussi la qualité photo plutôt « bluffante » (malgré certes une certaine lenteur lors du traitement) , je ne regrette pas du tout mon iPhone 6Plus.

wpDiscuz