Motorola Razr HD, le test

1
PARTAGER

Mercredi dernier, nous vous présentions le Motorola Razr i. Milieu de gamme du constructeur américain, le Razr i n’est pourtant pas le seul smartphone signé Motorola disponible puisque le Motorola Razr HD est aussi présent au catalogue. Déclinaison plus pêchue du Razr i elle aussi annoncée comme ce dernier en octobre dernier, nous allons voir ce que vaut ce smartphone et ce qu’il est bon d’en attendre.

Caractéristiques :

 

Système d’exploitation (OS)Android
Version d’OS testée4.1.2
ProcesseurQualcomm S4 Plus – 1.5 GHz
Nombre de cœur2
GPUAdreno 225
Ecran4,7’’ S-AMOLED 720p
Définition1280×768, 312 ppp
Appareil photo8 Mp / caméra frontale 1,3 Mp
Mémoire interne / RAM / carte SDHC16 Go (12 dispo) / 1 Go / Oui
Autonomie7h30 en moyenne
Dimensions / Poids67,9 × 131,9 × 8,4 mm / 146 g
Wi-Fi / Bluetooth / 3G / 4G (LTE)oui / oui / oui / oui
ConnectiqueJack 3.5 mm, mini-USB, micro HDMI
Batterie2530 mhA (inamovible)
NFCoui

Au vue des caractéristiques de ce Razr HD, c’est donc un modèle de milieu de gamme que nous propose Motorola.

Boîte et contenu :

 130617_razrhd_01

Aucune surprise pour le contenu de la boîte si ce n’est le kit main libre qui n’est pas doté d’ intra-auriculaires mais d’écouteurs type walkman, dommage  :

  • Razr i,
  • kit main libre et « mousses » de différentes tailles,
  • câble micro USB et chargeur rapide.

Ergonomie :

Si vous avez lu notre test du Razr i, il y a peu de surprises à attendre de ce Razr HD. Hormis la diagonale qui évolue, le constructeur américain reprend les mêmes formes, mis à part la forme biseautée qui disparait. Ce n’est d’ailleurs pas plus mal. Côté face arrière, le revêtement en kevlar est toujours de la partie

130617_razrhd_11

C’est sur la connectivité que Motorola propose un petit plus avec la présence d’un port mini HDMI. A noter aussi les ports micro SD et SIM protégés par un cache métallique. Attention d’ailleurs pour la carte SD, elle rentre plus facilement qu’elle ne ressort du slot SIM.

130617_razrhd_09

L’écran :

Petit effort sur l’écran comparé à celui dont est doté le Razr i. Autant les pixels étaient visibles sur ce dernier autant sur le Razr HD l’affichage est agréable. Reste que la luminosité et le contraste restent assez faibles, l’utilisation du smartphone en extérieur demandera une certaine dose de volonté notamment pour regarder une vidéo. Reste la présence des boutons tactiles dans l’écran ce qui induit une diagonale utile un peu plus réduite que les 4,7″ annoncés.

130617_razrhd_04

Son :

Bis repetitae, comme pour le Razr i, le son sature tant sur le haut-parleur que sur la prise casque. A noter que le volume maximal manque de puissance.

Interface et Navigation :

Mise à jour avec Jelly Bean, le Razr HD propose une interface agréable et dépouillée, sans surcouche constructeur. A noter la possibilité d’empiler les icônes (jusqu’à 16) ce qui permet d’avoir tous vos raccourcis sur un seul bureau. A noter aussi la présence d’une jauge de batterie exprimée en pourcentage sur le bureau d’accueil, dans le widget de l’horloge.

130617_razrhd_05

Pour ce qui est de la navigation, le surf sur Chrome est agréable, l’affichage clair.

130617_razrhd_06

Multimédia :

Aucun souci de lag ou de freeze constaté, la visualisation de vidéos, même en 1080p, fonctionne sans problème. Et contrairement au Razr i et son processeur Intel Atom, aucun problème de compatibilité avec certaines applications

Autonomie :

L’autonomie, si elle ne crève pas le plafond comme celle du Razr i, est bonne. Après 2h10 de vidéo, il reste encore 80% d’autonomie. En usage 3g, l’autonomie tourne autour des 7h30.

Stockage :

Avec 16Go de mémoire interne, 12 réellement disponibles pour l’utilisateur, le Razr HD se situe dans la norme des smartphones actuels. A noter la présence d’un slot micro SD qui permet d’étendre la capacité de stockage.

Photo et vidéo :

Contrairement au Razr i, point de bouton physique pour prendre vos photos mais il est possible d’affecter les touches de volume à la capture plutôt qu’au zoom. Concernant le capteur de 8Mpx la aussi, le rendu est très similaire quoique je le trouve moins agréable. Les conditions de prise de vue peuvent jouer aussi.

130617_razrhd_07

Avec le flash activé, le résultat est un peu plus satisfaisant qu’avec le Rar i, l’impression de couleurs brûlées étant moins présent.

130617_razrhd_08

Conclusion :

Avec ce smartphone, Motorola a remis le pied dans le monde des smartphones. En attendant d’avoir des informations officielles sur le Moto X, le Razr HD constitue un choix intéressant pour qui cherche à se démarquer. Pour qui recherche un smartphone qui soit doté d’un écran HD, rapide et doté d’une bonne autonomie, ce modèle peut faire l’affaire. Reste le positionnement tarifaire, puisque le Razr HD est vendu 435 € sans subvention opérateur. Trop cher comparé à des modèles concurrents, notamment face au Nexus 4.

Points forts :

  • finitions impeccables,
  • Autonomie,
  • fonctions Smartactions,

Points faibles :

  • Écouteurs fournis d’un autre âge,
  • prix,
  • luminosité et contraste trop faibles,
  • qualité apn en retrait

130617_razrhd_12

130617_razrhd_13

130617_razrhd_14

130617_razrhd_15

130617_razrhd_16

Laisser un commentaire

1 Commentaire sur "Motorola Razr HD, le test"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
iamusbek
Invité

Je ne sais pas trop d’où vous tenez qu’il n’y a pas de surcouche constructeur. Parce qu’il y en a bien une. Aux dernières nouvelles, il n’existe pas d’écran de parametrages rapide sur la gauche de l’écran d’accueil. Elle est légère, mais elle existe bien.

wpDiscuz