Nintendo : La crise ?

3
PARTAGER
Nintendo la crise ?

Ventes catastrophiques pour la Wii U

Les chiffres le montrent, la dernière console de Nintendo a du mal à plaire. Aujourd’hui la console a trouvé 3,50 millions de foyers. Un chiffre bien en dessous des estimations de 5,5 millions. Un conseil, garder votre Wii U, elle sera bientôt un objet de collection ! Même les ‘anciennes’ consoles font mieux à l’instar de la Xbox 360 qui s’est vendue à 1,3 millions d’exemplaires entre janvier et mars 2013, et seulement 400.000 pour la Wii U.

Le principal souci de la console s’est bien évidemment son catalogue bien trop pauvre en matière de jeux. Entre les jeux multi-supports annulés et le manque de blockbusters made un Nintendo pour propulser la console, Nintendo doit revoir sa copie. Pour ma part aucun jeu ne me ferait à l’heure actuelle craquer pour la Wii U. Nintendo avait pourtant le champ libre avant l’arrivée de la Playstation 4 et de la future Xbox pour nous pondre deux ou trois jeux qui supportent la console à la manière de Mario Kart ou Super Smash Bros. Mais rien.

Le sympathique Zombie U et le bien gentil New Super Mario Bros U ne suffisent pas à amortir l’achat de la console, même si cette entière n’est pas vendue au prix prohibitif. Et la tendance ne semble pas prête à s’inverser avec cette ribambelle de jeux casuals qui sortiront prochainement. Des jeux de qualités discutables taillés pour écouler les stocks de Wii U, des titres qui ont construit les million-sellers de la Wii à l’époque et qui ont subit les foudres des véritables gamers : Wii Fit U et Wii Party. Rien de bien folichon, sauf peut-être la sortie de Pikmin 3 prévue le 13 juillet au Japon et Game & Wario. Un Zelda ferai bien l’affaire afin de booster la console et la lancée véritablement dans l’arène !

Nintendo boude le prochain E3

Soyons honnêtes, la firme à très mal présenté la Wii U lors de l’E3 2011 et n’a pas su rectifier le tir l’année suivante. Après deux couacs consécutifs, Nintendo envisagerait donc de se retirer cette année de l’événement afin de laisser la concurrence s’entre déchirer avec la présentation de leurs hardwares. En effet, pourquoi gâcher de l’énergie à communiquer et des sous en présentant des jeux et des nouvelles fonctionnalités, alors qu’en face d’eux Sony et Microsoft ne lâcheront rien ? Ce qui peut paraître une sage décision peut en faite nuire à la firme. L’E3 est peut-être l’un, si ce n’est l’événement clé de la mi-année dans le domaine vidéoludique. Une grande messe que journalistes, développeurs et joueurs sont énormément friands car l’on peut découvrir des nouveaux softs, des annonces sur de nouveaux périphériques qui boostent l’industrie et apportent du sang neuf. En boudant le salon, Nintendo terni sa visibilité au public et fait preuve même de faiblesse face à ses concurrents directs.

Le dernier E3 de grande envergure de la firme remonte à 2010, où Nintendo dévoilait la 3DS et des jeux de qualités sur Wii pour redonner un coup de fouet significatif aux ventes de la console et consolider son catalogue de jeux. Parmi eux, nous pouvons citer des titres qui surfent sur la fibre nostalgique comme le remake de Goldeneye, Donkey Kong Country Returns et Kirby : Au Fil de l’Aventure. L’E3 qui propulsa Nintendo en tête d’affiche reste indubitablement celui de 2007 avec l’annonce de la Wii.

Les seules annonces valant leur pesant d’or lors de l’E3 2011 pouvait déjà se compter sur les doigts d’une main, mais aujourd’hui ni Pikmin 3, ni Bayonetta 2 ne sont sortis. Si c’est pour présenter les mêmes jeux que l’an passé, alors oui, Nintendo doit s’abstenir. Et puis quand il y a rien à présenter autant se faire petit. Un mal pour un bien peut être, si l’on espère des annonces tonitruantes l’an prochain avec des démos du prochain Mario en 3D, l’annonce d’un Mario Kart et d’un éventuel retour de Samus sur Wii U. Un arrêt pour mieux rebondir ? L’avenir nous le dira.

Cependant, Nintendo sera tout de même présent sur le salon avec des titres jouables sur des bornes et des vidéos pré-enregistrées/streaming (type Nintendo Direct) qui seront diffusés à heures fixes. Triste, froid et distant en sommes.

L’espoir est sur portable ?

Après un départ chaotique par un line-up mauvais et un prix jugé trop élevé pour certain, la 3DS semble désormais sur un petit nuage. En terme de vente, la console se hisse en haut des charts et l’on comptabilise déjà plus de 30 millions de 3DS dans le monde. Rappelons que la Nintendo DS s’est écoulée en un peu plus de 9 ans à 153 millions de consoles dans le monde. Un record à partager avec la Playstation 2 tout de même ! Bientôt à la retraite, la 3DS semble avoir tous les atouts pour lui succéder avec l’effet de surprise en moins et un public anti-DS toujours existant.

Il est vrai qu’au début la 3DS ne brillait pas par un line-up transcendant. Les joueurs devaient se contenter d’un Super Street Fighter bien calibré, un Nintendog attachant et un remake de Zelda : Ocarina Of Time au petit oignon. Il a fallut attendre les killer-apps que sont Mario Kart 7 et Super Mario 3D Land pour lancer la machine. S’ensuit un rythme régulier d’un bon jeu à se mettre sous la dent par mois (ou presque) : Résident Evil Revelations, Kid Icarus : Uprising, Mario Tennis Open, Professeur Layton : Le Masque des Miracle, La Maison du Style et Paper Mario. Et pour le début de 2013, Nintendo n’est pas en mal en proposant Luigi’s Mansion 2 et Animal Crossing. La suite du programme est quant à elle un peu vague, malgré l’annonce de The Legend Of Zelda : À Link To The Past 2 à la fin d’année.

Mais attention les ventes de la 3DS, ne sont quant à elles pas aussi bonnes qu’elles ont en l’air, en effet elles ont baissé de 1,5% en Europe et de 9% en Amérique. L’objectif était de distribuer 18,5 millions de consoles entre mars 2012 et mars 2013, or la firme a revu à la baisse ce chiffre à 15 millions courant janvier.

Laisser un commentaire

3 Commentaires sur "Nintendo : La crise ?"

Notification
avatar
Classer par:   + récents | + anciens | mieux notés
bahamut83
Invité

Jadore la wiiu c une bonne console de salon

Tryforce
Invité

Salut Cadi Soussi,

Primo : je ne me prétends pas journaliste
Secundo : 2 jeux sur 6 mois c’est peu pour amortir une console fraîchement achetée.
Tertio : les chiffres sont les chiffres, même si ce sont deux bons jeux ils ne permettent pas de vendre des cargots de Wii U. Ces jeux se vendent bien, mais sont loin d’etre des système-sellers.

Tu m’aurais dit MonstervHunter 3 Ultimate, j’aurais compris. ;).
Et si tu l’as lu, et que tu as commenté cet article c’est que celui-ci suscite le questionnement.

En bon entendeur,

Cadi Soussi
Invité

Essaye NFS mwu et Lego City puis si t’es vraiment journaliste je pense que tu voudras réécrire ton article…

wpDiscuz