Prise en main de la Nexus 9

0
PARTAGER

Depuis mon HTC Sensation personnel puis le test du HTC One M8, je n’avais pas tenu en main un nouvel appareil HTC depuis « longtemps ». Quand Ma2thieu m’annonça que HTC pouvait nous envoyer un produit pour effectuer un test, ce fut une agréable surprise. Le 2ème effet « Kiss Cool » est arrivé quand j’ai compris que j’allais disposer de la dernière tablette conçue conjointement entre les équipes Google et HTC : la Nexus 9. Le lendemain après-midi, je prenais en main cette boîte blanche de forme rectangulaire surmontée d’un 9 écrit en relief. Quel empressement ! Je n’ai pu résister bien avant de l’ouvrir. Je voulais aussi bien découvrir la tablette que son OS, Android 5.0 Lollipop. Je rappelle que la Nexus 9 est l’un des premiers appareils à disposer de Lollipop, produit Nexus oblige.

Je vous livre donc mes premières impressions presque en live (à quelques heures près) en attendant un test plus complet d’ici quelques jours. Je passe rapidement sur le contenu de la boîte car il est plutôt pauvre : un câble USB et un adaptateur secteur. Même si le produit ne semble pas aussi travaillé que les derniers smartphones haut de gamme HTC, on retrouve certaines touches du constructeur : design travaillé, matériaux de qualité (dalle en verre, cerclage en aluminium mais coque en plastique) et bonnes finitions sans être exceptionnelles. Vous l’aurez compris, la première impression est positive.

141205_Nexus_9_01

Après quelques minutes de patience, au premier démarrage, on découvre enfin cette nouvelle interface Android. Elle a été entièrement repensée surtout visuellement (entièrement en « flat design ») mais les différents menus, les notifications et la fenêtre multitâches ont également subis des retouches. Je reviendrai sur ce vaste sujet lors du test. Ayant en main un produit Nexus, je suis en présence d’une interface Android pure. Il n’y a aucune fioriture, de surcouche ou de pack logiciels constructeur. Certains y trouveront un point positif alors que d’autres préféraient disposer d’outils qui sont parfois très bien réalisés et puissants. On retrouve bien évidemment les nouvelles versions des applications Google : Gmail, Maps, Calendar, Fit.. Pour le peu temps où je l’ai utilisée, j’ai trouvé l’interface claire, intuitive et très réactive. Pour ce dernier point, la fiche technique y est pour beaucoup. Regardons la de plus près.

La Nexus 9 fonctionne grâce à un processeur Nvidia Tegra K1 64bits cadencé à 2,3 Ghz épaulé avec 2Go de mémoire vive. La version en ma possession contient 16Go d’espace de stockage mais il en existe une avec 32Go. Par contre aucune des deux ne contient d’emplacement pour une extension de mémoire. Elle est équipée d’un écran IPS de 8,9″ dont la résolution max est de 2048 x 1536 px. Contrairement à son précédent produit, la Nexus 7, celle-ci adopte un format 4:3.
Pour la photo, la tablette est munie de deux capteurs : un principal de 8Mpx et un deuxième, en façade de 1,6Mpx. Enfin, la connectivité est assurée par du WiFi a/b/g/n, le Bluetooth 4.0, le NFC ainsi que par une puce GPS.  Google profite des compétences de HTC concernant l’expérience sonore pour équiper sa tablette de double hauts-parleurs stéréo en façade avec HTC BoomSound.

141205_Nexus_9_02Je vous réserve mes impressions sur l’utilisation en mode multimédia (lectures vidéos et séances de jeux) pour le test mais rien que le premier test sur AnTuTu annonce la couleur : plus de 55000. Il se situe en 1ère place du classement présenté par l’application. Il reste à voir les résultats en conditions réelles et surtout les impacts de cette puissance brute sur la batterie de 6700 mAh.

Afin de vous livrer ces premières impressions rapidement, j’ai décidé de faire l’impasse sur l’exploration complète de la machine mais c’est au programme des prochains jours. En commercialisant sa Nexus 9 à 399€ pour la 16Go, 489€ pour la 32Go et 569€ pour la version Wifi / LTE, Google se démarque de sa précédente politique qui était de livrer des machines à des prix plus abordables. Là, le géant américain vise le haut de gamme (écran de qualité, puissance brut) mais les résultats seront-ils à la hauteur du défi ? Vous le saurez dans le prochain épisode, d’ici quelques jours.

Je précise tout de même que la tablette est disponible depuis le Google Play Store en 3 couleurs différentes et il est indiqué que pour une commande avant le 17/12, la tablette sera sous le sapin le 24/12.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz