Retour Sur … Les Kirby Originaux

0
PARTAGER
Kirby Originaux

Nintendo c’est avant tout quatre licences ayant une aura incroyable : Mario, The Legend Of Zelda, Pokemon et Metroid. Après nous avons des licences dites secondaires, soit parce qu’elles sont assez récentes dans l’histoire du constructeur à l’instar de Animal Crossing, Pikmin et Nintendog, soit parce qu’elles n’ont pas été mises sur le devant de la scène depuis un bon moment comme StarFox ou F-Zéro. N’appartenant à aucune de ces catégories, la série des Kirby ne bouleverse pas les foules, n’est pas emprunte d’une attente folle des joueurs, mais à le privilège d’avoir toujours été présent à chaque génération de console, de salon comme sur portable. Un exploit.

Mais si bien des joueurs ne résume Kirby comme un simple jeu de plate-forme rond et coloré dont le but est de gober les pouvoirs des ennemis afin d’atteindre la sortie. C’est bien évidemment faux. Retour donc sur ces jeux estampillés de la licence à la petite boule rose qui ont su proposer des idées de gameplay novatrices ou un design couillu.

Kirby au fil de l’aventure

Véritable coup de cœur de l’E3 2010 (au même titre que Donkey Kong Country Returns), le premier épisode de Kirby sur Wii a su se faire remarquer en arborant une réalisation digne des plus grands couturiers. Il fallait marquer le coup pour le retour du héros glouton dans un jeu déplace-forme en 2D sur console de salon. Dans cet épisode, Kirby troc ses apparats ronds et colorés pour des fils, des boutons de chemise et des fermetures éclairs. A la manière d’un Little Big Planet, les décors du jeu semblent fait de brics et de brocs. Mignon tout plein, le jeu saura émerveiller nos petites têtes blondes avec son univers fait de tissu et son challenge absent, car dans cet épisode votre personnage ne peut en aucun cas mourir.Les adeptes des jeux de plate-formes ou les fans de la première heure de la série crieront au scandale, mais par sa réalisation travaillée et son design particulier, Kirby : Au Fil de l’Aventure il serait dommage que le titre ne figure pas dans votre ludothèque. Plus contemplatif qu’autre chose, le jeu se traversera d’une traite, mais laissera un gout non déplaisant.

Le titre regorge de petites trouvailles comme les diverses transformations de Kirby. Ce dernier peut en effet s’introduire dans d’étroits conduits en ne devenant pas plus fin qu’un fil de soie, mais Kirby peut aussi s’avérer être plus méchant contre ses adversaires en se métamorphosant en véhicule pour écraser tout sur son passage. Mais le titre révèle tout son potentiel lors de parties en coopération avec quelqu’un de plus jeune pour lui apprendre les rudiments du métier. ;). Si au contraire vous souhaitez vous frotter à du challenge en coopération dans un jeu de plate-forme, essayez-vous plutôt à Raymans Origins ou Donkey Kong Country Returns. Une des forces de Kirby : Au fil de l’Aventure c’est aussi la possibilité d’interagir avec le décor en dé-zippant une maison, frictionnant une maison … Magique.

Mais Kirby : Au Fil de l’Aventure est avant tout une bonne pioche pour le studio Good Fil Feel rattaché à Nintendo, qui signe son véritable premier jeu de qualité. Il est vrai que depuis sa création en 2005, le studio n’avait pas forcément mis son côté créatif en avant, malgré les bonnes attentions de Wario Land : The Shake Dimension. Kirby : Au fil de l’Aventure est de bonne facture. Le jeu ravira les joueurs non exigeant en recherche d’expérience nouvelle ou bien de soft à faire en famille. A prendre à petit prix.

Kirby : Power Paintbrush

Le gameplay de ce Kirby pas comme les autres est enfantin, simplissime, mais terriblement addictif. Kirby : Power Paintbrush utilise à merveille la fonctionnalité première de la Nintendo DS : le tactile. Et pour ce faire, vous devez a l’aide du stylet, tracez des lignes en arc-en-ciel avec de la peinture magique pour faire avancer votre petit personnage d’un bout à l’autre d’un niveau. Inclinaison, vitesse et rapidité d’exécution sont à prendre en comptes. Simple ? Pas si sur, puisque vous aurez face à vous des ennemis à dégommer ou éviter et vous devrez faire avec une utilisation limité du pinceau magique. Dur.

Le titre est façonné par les développeurs du studio HAL Laboratory, à savoir le studio en charge de la série depuis ses débuts. C’est dire l’importance du titre pour Nintendo qui espère que cet épisode fera mouche sur la nouvelle console de Nintendo en 2005. Cependant le titre souffre d’une durée de vie, certes intense, mais terriblement courte de 5 heures en lignes droites.

Kirby Mass Attack

L’un des derniers grands jeux sur la très prolifique Nintendo DS, Kirby Mass Attack apporte fraîcheur au gameplay de la série avec non pas un Kirby à contrôler, ni deux, ni trois, mais bien dix boules roses ! Imaginé par HAL Laboratory, le titre proche de Pikmin dans sa manière de mener une petite armée, est une conclusion plus que réjouissante de la série sur la Nintendo DS en offrant aux joueurs une réécriture aboutie de l’univers de Kirby puissance 10.

L’utilisation des dix Kirby se fait aisément via le stylet et apporte son lot de surprises et d’idées de gameplay sympathiques disséminés ici et là dans chacun des niveaux. A la fois accessible et exigeant, il vous faudra des heures et des heures pour finir à 100% le jeu, à savoir récolter les médailles et parfaire vos scores dans les nombreux mini-jeux.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz