Smartphone, Archos s’y met enfin

0
PARTAGER
Smartphone, Archos s’y met enfin

Archos, constructeur historique de baladeurs mp3 de bonne facture (le Jukebox 6000 pour les connaisseurs) puis de tablettes, a finalement confirmé hier, 18 avril, qu’il se lançait dans la commercialisation de smartphones. Sans doute en vue d’étoffer la gamme par la suite, le constructeur n’a pour le moment annoncé que trois modèles. Au vue des caractéristiques, le 35 Carbon représente l’entrée de gamme, les 50 et 53 Platinum visant les technophiles qui n’auraient que faire d’un mobile à plus de 500€ (iPhone 5, HTC One X, Galaxy S4…). D’un point de vue tarifaire, Archos reste fidèle à sa politique de prix contenus avec des tarifs annoncés respectivement à 79,99€, 199,99€ et 249,99 €. Cela place donc le « haut de gamme » face à l’excellentissime Nexus 4 de Google avec une différence de taille cependant : la présence d’un slot µSD pour ces nouveaux modèles. Toutefois, la puce sélectionnée par le constructeur reste modeste en puissance brute.

Archos 35

Voici les caractéristiques complètes du modèle d’entrée de gamme :

 Smartphone, Archos s’y met enfin

Dalle IPS de 3,5″, résolution 320*480. Un écran qui peut être correct, la résolution demeurant faible mais comparable aux modèles d’entrée de gammes d’autres constructeurs. Inutile de vouloir lancer des vidéos full HD bien sûr. Inutile non plus d’attendre beaucoup de puissance de la puce Qualcomm  MSM 7225A sélectionnée, avec un monocore à 1Ghz, cela reste assez faible… mais suffisant pour qui veut surfer occasionnellement. Avec seulement 512Mo de mémoire vive embarquée, le constructeur reste dans la moyenne de ce que propose ses futurs concurrents, déjà bien établis. Pour ce qui concerne l’OS embarqué, Archos semble vouloir le limiter à la version 4.0, le très bon mais vieillissant Ice Cream Sandwich.

Milieu de gamme, les Platinum 50 et 53

  Smartphone, Archos s’y met enfin

Des caractéristiques identiques donc pour ses deux modèles, les seuls différences résidant dans la diagonale de l’écran 5 et 5,3″ respectivement) et dans la puissance de la batterie embarquée (2000 contre 2800 mAh pour le 53). Pour rappel, le Galaxy S4 qui sera présenté la semaine prochaine en France embarque une batterie de 2600mAh. A voir si les ingénieurs d’Archos auront su optimiser la gestion de l’énergie pour profiter réellement de ce surplus. Concernant les caractéristiques du processeur embarqué, le Qualcomm 8225q, il s’agit de la dernière génération de puce quatre cœurs du fondeur. Concernant la vidéo, il faudra toutefois se satisfaire du 720p, au delà, si jamais vous parveniez à les lancez, les images seraient fortement saccadées. Ces deux modèles se verront dotés d’Android 4.1.2, « Jelly Bean ».

Point commun des trois modèles

Au delà de l’écran, du processeur, de la batterie et de l’OS embarqué, les caractéristiques de ces trois modèles sont identiques. Le constructeur a donc pris la roue de Wiko en dotant ses smartphones de la fonction Dual Sim. Attention toutefois, il s’agit là de Mini-SIM !!! Si jamais vous souhaitez utiliser cette possibilité, sachez que seule la première SIM vous permettra d’accéder à la data, la seconde se contentant de la 2G. Pas de 4G en vue mais franchement, pour le moment je n’en vois pas l’intérêt vu l’état de développement des réseaux. Pour ce qui est des caméras/photo, la principale, présente au dos de chaque appareil semble être dotée d’un capteur de 8 Mégapixels avec un flash LED (vidéos en 720p), le capteur en façade se contentant d’un capteur de 2MP. Petit plus non négligeable, le constructeur n’annonce pas de surcouche, de quoi ravir les afficionnados de roms alternatives 🙂

Soyons francs, ces trois modèles ne révolutionnent pas le marché, mais le constructeur semble pour le moment viser le coeur du marché des portables avec des appareils sobres, corrects sur le papier.

Toutefois, il va falloir attendre les premiers modèles pour vérifier que l’ergonomie, le design et la finition (gros point noir du fabricant sur les tablettes) sont bien au rendez-vous. Cela serait souhaitable pour que l’entreprise française parvienne à redresser sa très mauvaise situation économique.

 Smartphone, Archos s’y met enfin

 Smartphone, Archos s’y met enfin

 

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz