Steve Ballmer quitte définitivement Microsoft après son rachat de l’équipe de basket des Los Angeles Clippers

0
PARTAGER
Steve Ballmer quitte définitivement Microsoft après son rachat de l’équipe de basket des Los Angeles Clippers

Après 34 longues années de bons et loyaux services chez Microsoft, six mois après avoir cédé sa place de PDG à Satya Nadella et après avoir racheté mi-août l’équipe professionnelle de basket des Los Angeles Clippers pour 2 milliards de dollars, l’emblématique Steve Ballmer quitte définitivement son siège au Conseil d’Administration et par déduction le géant américain Microsoft.

L’ex-PDG de Microsoft a fait savoir hier qu’il quittait définitivement son siège au Conseil d’Administration de la firme mettant ainsi un terme définitif à sa collaboration avec le géant américain. Aujourd’hui âgé de 58 ans, Steve Ballmer avait fait connaissance de Bill Gates à la célèbre université de Havard avant que ce dernier ne le persuade de rejoindre Microsoft. C’est donc en 1980 que Steve Ballmer allait commencer à écrire sa longue histoire avec Microsoft. En 1998, il en devint Président avant de ne prendre la place de Bill Gates en 2000 en tant que PDG de Microsoft. En février 2014, Steve Ballmer cède sa place de PDG à Satya Nadella tout en conservant un siège au Conseil d’Administration de Microsoft qu’il a donc décidé de quitter.

La NBA, sa nouvelle occupation

Cette longue histoire d’amour avec le géant américain a permis à Steve Ballmer d’engranger beaucoup d’argent, tellement même qu’il est aujourd’hui le premier actionnaire privé de Microsoft, détenant ainsi 4,04 % du capital de la firme, ce qui lui permet d’être à la tête d’un véritable pactole puisque estimé à 15 milliards de dollars. C’est d’ailleurs grâce à cette richesse que Steve Ballmer s’est payé sa future occupation, l’équipe professionnelle de basket des Los Angeles Clippers pour la modique somme de 2 milliards de dollars mais non sans mal.

En effet, c’est après quatre mois de controverses et de procédures judiciaires, que Steve Ballmer a pu mettre la main sur les Clippers. Suite à des propos racistes, son ex-propriétaire Donald Sterling avait été suspendu à vie par la NBA et l’avait condamné à payer une amende de 2,5 millions de dollars, et même menacé de vendre son équipe, ce qui est apparemment prévu par le règlement de la NBA. Steve Ballmer, apparemment fan, avait sauté sur l’occasion et avait semble-t-il trouvé un accord avec la femme de Donald Sterling pour racheter les Clippers pour un montant de 2 milliards de dollars. Mais tout aurait été plus simple si Donald Sterling ne s’était pas ravisé et n’avait pas saisi la justice, criant au complot, pour contester son éviction de la gouvernance de la société familiale propriétaire des Clippers après que des expertises médicales le disaient atteint de la maladie d’Alzheimer.

Après une décision de justice favorable à la vente des Clippers et une procédure en appel confirmant cette décision, Steve Ballmer est donc devenu officiellement le nouveau propriétaire des Clippers à la mi-août 2014, et avec sa démission au Conseil d’Administration de Microsoft, il pourra maintenant donner tout son temps à sa nouvelle occupation!

 

image à la une

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz