Surface Pro, le pc portable selon Microsoft

0
PARTAGER

C’est dans les salons cossus d’un hôtel parisien que Microsoft nous avait convié le 15 mai pour assister à la présentation de la Surface Pro. Attendu à partir de demain, vendredi 17 mai, dans les rayons des enseignes spécialisées, la présentation du produit nous a été faite par Olivier Ribet et Arnaud Lambert, respectivement directeur de la division Windows et responsable marketing de la distribution Surface chez Microsoft France.

Avant de présenter le produit, il convient de définir ce qu’est la Surface Pro. Irrémédiablement, pour beaucoup elle fera penser , moi le premier, à une tablette. Reste que si la Surface RT est une tablette, cette Surface Pro, de part les composants intégrés et le système d’exploitation choisi, est définitivement un ordinateur portable.

130516_surfacepro_07

Concernant les caractéristiques, voici les informations principales :

  • OS Windows 8 Pro,
  • Processeur Intel i5 3317U quad-core 1,7 Ghz et carte graphique Intel HD Graphics 4000,
  • SSD 64 ou 128 Go,
  • 4 Go de RAM,
  • écran 10,6″ full HD (1920 x 1080),
  • prise USB 3.0, slot µ SD, mini DisplayPort,
  • 2 caméras 720p,
  • Stylet,
  • autonomie annoncée de 4h30,
  • 27,46 x 17,30 x 1,35 cm, 960 g (sans clavier).

La Surface Pro promet donc toute la puissance d’un ordinateur dans un boîtier au format réduit. Reste quelques aspects qui peuvent rebuter les consommateurs : une capacité de stockage réduite, extensible uniquement via le slot micro SD (128Go maximum) où via la connexion d’un disque dur externe sur le port usb mais cela revient à condamner le seul disponible.

Présentée dans un châssis VaporMG (alliage de magnésium), la Surface Pro comporte un pied intégré dont l’extension sert aussi de dissipateur thermique. Ce pied permet, lorsque l’on utilise le clavier, d’avoir par exemple la tablette sur les genoux sans ressentir la chaleur dégagée par les composants. A noter en outre qu’aucune sérigraphie n’est présente sur la coque pour indiquer l’emplacement des connecteurs ou du slot micro SD, ce qui offre à la Surface un design tout en sobriété.

 

Concernant la connectique, la Surface Pro ne fait l’impasse sur rien, permettant de se connecter tant en Wi-fi qu’en Bluetooth. En revanche, il n’y a pas de port RJ45, ni d’encoche kensington et encore moins de modem 3G intégré. Il est cependant à noter que malgré le nom de « Pro », ce pc s’adresse au grand public. C’est à mon sens sur ce point qu’il y a un défaut de communication avec le spot publicitaire qui tourne sur nos écrans. Pourquoi donc présenter le produit dans une salle de réunion !?

Pour ce qui est du style (signé Wacom, spécialiste reconnu de ces outils), son utilisation s’avère assez bluffante. Que l’on souhaite faire de la retouche sur Photoshop ou écrire, la Surface Pro parvient à détecter et à interpréter la pression et à reproduire le trait. Concernant la réactivité, sans être instantanée, le temps de latence entre le mouvement et l’affichage est peu perceptible. Reste que ce stylet ne dispose pas d’une encoche dans la Surface mais d’une fixation aimanté.

Enfin, qui dit pc portable dit clavier et de ce côté là, Microsoft propose deux versions :

Le touch cover, clavier ultra-fin (3mm d’épaisseur pour moins de 200 g). Aucune touches mécaniques, mais sensitives

 

130516_surfacepro_01

 

le type cover, clavier mécanique, présentant toutes les fonctionnalités d’un clavier de bureau (6mm d’épaisseur pour moins de 250 g)

 

130516_surfacepro_02

Les claviers sont disponibles aux prix respectifs de 120 et 130 euros.

Sans avoir encore pu avoir la Surface Pro pour la tester, le produit paraît, à première vue, solide et bien pensé. Reste à voir s’il rencontrera le succès attendu auprès des consommateurs.

Disponible à compter de vendredi 17 mai, la Surface Pro fera l’objet, dans les enseignes spécialisées (Fnac, Boulanger et Darty), d’un positionnement spécifique en rayon avec des bancs de présentation permettant un accès Wi-fi. En outre, des prix spécifiques sont prévus de vendredi à samedi.

Voici les tarifs des deux versions Surface Pro et pour comparaison, ceux de la Surface RT.

  • Surface RT 32 Go : 489 €
  • Surface RT 64 Go : 589 €
  • Surface Pro 64 Go : 879 €
  • Surface Pro 128 Go : 979 €

 130516_surfacepro_03

130516_surfacepro_04

130516_surfacepro_05

 

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz