Test du LG Spirit

0
PARTAGER

Présenté avec trois autres smartphones lors du Mobile World Congress qui s’est déroulé à Barcelone en début d’année, ils ne seront finalement que deux à passer les frontières européennes pour arriver en France. Le LG Spirit est donc un des appareils de la nouvelle gamme dévoilée par le constructeur coréen LG qui souhaite désormais proposer un smartphone pour chaque type de « consommateur ». Positionné sous la barre des 200€, ce nouvel appareil va devoir batailler pour se faire une place dans un secteur très concurrentiel. Voyons voir s’il présente les caractéristiques et les fonctionnalités nécessaires pour survivre.

Coffret

Le smartphone est livré dans un coffret blanc et bordeaux de forme rectangulaire. Un visuel et le nom du smartphone sont présents sur le dessus tandis qu’on trouve un ensemble d’informations sur les autres côtés : des logos LG ainsi que les principales caractéristiques de l’appareil. En ouvrant le boitier, on découvre le Spirit ainsi que différents accesoires : un câble USB, un adaptateur secteur, un kit mains-libres et un guide de démarrage rapide.
Le coffret contient donc tous les accessoires devenus standards mais on voit, avec le kit mains libres, qu’on est en présence d’un smartphone d’entrée de gamme : pas d’écouteurs intra-auriculaires ni d’embouts de rechange et un câble assez fin. Il y a tout de même un bouton pour la prise d’appels.

Fiche technique

Le LG Spirit est propulsé par un processeur Snapdragon 410 (quatre coeurs cadencés à 1,3Ghz) épaulé par 1Go de mémoire vive, une puce graphique Adreno 306 et 8Go d’espace de stockage, extensible par le biais d’une carte mémoire micro-SD. Il est doté d’un écran HD de 4,7’’, ce qui lui confère une densité de 312ppi. La surface occupée par l’écran représente un peu plus de 69% de la face avant, ce qui est inférieur aux modèles haut de gamme de la marque mais cela reste honorable pour cette gamme d’appareils. Les capteurs photos du smartphone sont en rapport avec sa gamme : 8Mpx à l’arrière (avec un flash led) et seulement 1Mpx à l’avant. Pour la connectivité, le LG Spirit est plutôt bien doté : Bluetooth 4.1, NFC, USB 2.0, Wifi et compatibilité 4G de catégorie 4 (jusqu’à 150Mbps). Par contre, pas de double Sim. Il n’y en a qu’une et elle est au format Micro-Sim. Enfin, il est équipé d’une batterie amovible de 2100mAh.

Les dimensions de l’appareil sont de 133,2 x 66,1 x 9,9 mm pour un poids de 118,6g et il est livré sous Android 5.0.1 avec la surcouche constructeur.

Description du LG Spirit

Le premier point qu’on remarque est son format compact et son poids léger (118g), ce qui facilite la prise en main. Je reviendrai plus en détail sur l’écran de 4,7’’ ainsi que sur les fonctionnalités de l’appareil un peu plus tard. Assez rapidement, on s’aperçoit qu’il suit la ligne directrice définie par LG avec sa forme légèrement courbée et les boutons physiques positionnés dans le dos.

20150810_LG_Spirit_23

Faisons le tour du propriétaire. La face avant est toute noire, exceptée pour l’écran qui, quand il est éteint, apparaît plus comme gris foncé. Comme d’habitude, l’appareil photo et les différents capteurs sont positionnés dans la partie haute, au-dessus de l’écran.

20150810_LG_Spirit_02

Le haut-parleur qui trouve sa place tout en haut, au centre de l’appareil, est presque situé sur l’arête. La petite chose qui me gêne est qu’il risque de devenir un nid à poussière. En effet, le haut parleur est situé à un niveau plus bas que la surface de l’écran. La led de notifications est un élément bien pratique qui fait malheureusement défaut sur cet appareil.

20150810_LG_Spirit_01

Ensuite, il n’y a rien d’autre à part l’écran et un logo LG situé au milieu de cette bande noire trop grosse à mon goût, contrairement aux bandes présentes sur les côtés de l’écran dont la largeur est maîtrisée. Comme les autres smartphones de la marque, la face avant est vierge de tout bouton physique.

20150810_LG_Spirit_15

20150810_LG_Spirit_17

Si on regarde les tranches, cela va être assez simple : aucun bouton ou tiroir sur les côtés. Seule l’encoche permettant d’enlever la coque arrière est présente sur la tranche droite.

20150810_LG_Spirit_14

Ensuite, la prise casque est située sur la tranche supérieure tandis que la prise micro-USB et le micro sont sur la tranche opposée. Avant de passer sur la façade arrière, on voit distinctement que les tranches sont constituées de deux couleurs : le noir de la face avant et le gris du dos de l’appareil.

20150810_LG_Spirit_20

20150810_LG_Spirit_18

Sur cette façade arrière, légèrement bombée et entièrement fait plastique mais de bonne facture, on trouve, les « rear buttons » placés juste au-dessous du capteur photo arrière. Ce dernier est épaulé par le flash, positionné à sa droite. Les boutons arrières ressemblent plus à ceux du LG G4 qu’à ceux du LG G3. Ils sont plus rectangulaires que circulaires. Les touches sont agréables et reconnaissables grâce à une surface texturée et surtout, toujours bien positionnés pour notre index.

20150810_LG_Spirit_11

 

20150810_LG_Spirit_10

20150810_LG_Spirit_12

Cette face ne contient rien d’autre qu’un logo LG présent tout en bas et la grille du haut parleur situé à gauche, sur la même ligne. Comme pour celle présente à l’avant, après une certaine période d’utilisation, on risque d’y retrouver quelques poussières et saletés. Je fais la remarque sur ce modèle mais sur les haut de gamme, c’est exactement la même chose.

20150810_LG_Spirit_13

Le point qui diffère est la forme que prend la coque au-dessus du haut parleur : petit rectangle à angles arrondis sur les LG G3 et LG G4 et quatre petits carrés sur le LG Spirit. Pardon, il y a bien un autre point qui le distingue des appareils haut de gamme, en plus des éléments purement techniques : pas d’auto-focus laser sur cet appareil et un simple flash à la place d’un double flash led. Si on retire la coque arrière, on découvre la batterie amovible de 2100mAh puis les emplacements pour les cartes micro-Sim et micro-SD. Il est donc possible d’étendre la petite mémoire du LG Spirit mais uniquement jusqu’à 32 Go. Quand on part de 8Go, on apprécierait de pouvoir monter un peu plus.

Après ce premier tour, j’ai apprécié la bonne prise en main grâce à ses dimensions compactes, sa légèreté, sa couleur gris acier ainsi que ses finitions qui font fait assez « premium ». Même si le LG Spirit est entièrement constitué de plastique, sa coque arrière semble assez solide.

Interface et applications

Il n’y a pas de surprise de ce côté. Le LG Spirit étant livré nativement avec Android Lollipop 5.0.1, vous retrouvez la même interface que sur le LG G3 sorti plus de six mois auparavant. On y retrouve donc l’interface Optimus UI avec le material design, les options de personnalisation (icônes, thèmes, boutons tactiles) mais aussi des raccourcis (boutons arrières quand écran éteint) et commandes par gestes (Knock On, Knock code,…) On ne peut comparer ce smartphone avec un haut de gamme de la marque mais LG a très bien fait son travail : le LG Spirit est à l’aise avec l’interface.

20150810_LG_Spirit_35

20150810_LG_Spirit_34

Mis à part le pack Google et Polaris Office qui sont pré-installés, le LG Spirit ne contient que très peu d’applications spécifiques LG en plus de celles existantes sur tous les smartphones (agenda, e-mail, messagerie, radio). J’ai listé Météo, LG SmartWorld et QuickMemo+.

20150810_LG_Spirit_39

Finalement, ce n’est pas grand chose mais c’est le principal. Il ne vous reste plus qu’à ajouter vos jeux et applications mais attention, vous n’avez que 8Go, enfin réellement 3Go (au démarrage) à moins d’insérer une carte micro-SD.

Ecran

Le smartphone du constructeur coréen est doté d’un écran 4,7″ qui se limite à une définition HD, à savoir 1280 x 768px. Je précise qu’il bénéficie d’un revêtement Gorilla Glass 3, ce qui le protège contre les rayures. Sa diagonale et sa résolution sont deux paramètres qui devraient lui conférer une autonomie intéressante mais je traite de ce sujet un peu plus tard. Malgré ses quelques caractéristiques pas très vendeur, le LG Spirit propose tout de même un écran d’une densité de 312ppi, ce qui est bien pour cette taille d’écran et pour cette gamme de smartphone. Le principal avantage de ses dimensions est qu’il est possible de réaliser toutes les manipulations sans repositionner sa main et surtout tout peut être effectué d’une seule main. Le pouce peut balayer toute la surface de l’écran, ce qui est appréciable et très pratique. De plus, l’ecran réagit rapidement aux sollicitations.

20150810_LG_Spirit_04
A l’inverse, le bémol de cet écran est qu’il ne bénéficie pas des avantages de la présence d’un capteur de luminosité. Il faudra régler ce paramètre à la main et revenir dessus dès lors que vous changerez d’environnement. Une fois la luminosité bien réglé, l’écran offre une bonne lisibilité. Mis à part ces quelques remarques et le fait que l’écran sera recouvert de traces de doigts à la fin de la journée, il s’en sort plutôt bien : les couleurs, le contraste et la fluidité sont au RDV.

Performances

Le LG Spirit étant un smartphone que je situerai entre l’entrée et le milieu de gamme, on ne peut s’attendre aux mêmes performances qu’un haut de gamme, ni aux mêmes résultats sur les benchmarks. Le principal est de savoir s’il saura répondre à toutes les sollicitations sans montrer (trop) de signes de faiblesse. Commençons par les benchmarks.

20150810_LG_Spirit_40

A la lecture de ses quelques résultats, le LG Spirit n’est pas un bête de course mais il n’a pas été conçu pour cela non plus. Il obtient des résultats à peu de chose près identiques à ceux des concurrents.

Concernant l’utilisation plus « normale » du terminal, il affiche les images et lit la plupart des vidéos sans difficulté avec les applications directement intégrées. Pour les jeux, il arrive à faire tourner beaucoup de jeux mais ce sera, pour les plus gourmands, avec un niveau de détails assez bas. Si vous ne recherchez pas les performances à tout prix, voire la perfection, le LG Spirit arrive à faire fonctionner Real Racing 3 mais avec un niveau de détails assez moyen. Il arrive évidemment à faire tourner des jeux moins gourmands mais tout aussi prenant tels que Angry Birds 2. Que ce soit pendant les jeux ou les vidéos, je vous conseille d’utiliser un casque plutôt que le haut-parleur qu’il faudra limiter à un utilisation pour les appels. La meilleure solution serait même de remplacer le casque présent dans le coffret par un modèle plus performant afin d’obtenir un meilleur rendu.

Photo

Pour son LG Spirit, LG a sélectionné un capteur de 8Mpx à l’arrière et un petit 1Mpx en façade. Contrairement aux modèles haut de gamme où la photo est clairement mis en avant, le LG Sprit ne peut clamer haut et fort les mêmes atouts dans ce domaine. L’interface est identique à celle des autres modèles mais le rendu est moins bon.

20150810_LG_Spirit_38

20150810_LG_Spirit_37

En bonnes conditions, le LG Spirit permet d’effectuer de clichés « honorables » mais il manque clairement quelque chose : les couleurs ne sont pas aussi marquées que dans la réalité. On a l’impression d’avoir ajouté un filtre et parfois, le rendu manque de contraste. Dès que la lumière vient à manquer, le bruit devient bien trop présent. On peut quand même remercier de l’avoir doté d’une mise au point rapide et d’un enregistrement vidéo qui n’a souffert d’aucun ralentissement durant mes tests. Je ne m’étends par sur le capteur frontal car il propose le strict minimum. Il servira à s’amuser avec ses enfants mais ne pourra en aucun cas vous mettre en valeur si vous souhaitez envoyer le résultat à quelqu’un ou le publier sur un site.

On peut tout de même parler de la petite astuce de LG qui permet d’obtenir un meilleur rendu pour les selfies. Le constructeur appelle ça « flash frontal » mais c’est tout simplement votre image qui apparaît en plus petit car le reste de l’écran se transforme en zone de couleur claire pour « reproduire » un flash. Cela paraît tout bête mais il fallait y penser. LG n’est pas le seul à proposer cette option.

Il est vrai que les smartphones LG sont reconnus pour ne proposer que très peu de modes de prise de vues (par rapport à certains concurrents) mais sur le LG Spirit, c’est encore simple puisqu’il n’y en a pas. Si vous souhaitez appliquer des effets, il faudra passer par Galerie puis cliquer sur Modifier. On accède alors aux outils de retouche également disponibles sur les modèles haut de gamme (looks, réglages, sélection ainsi que différents effets).

20150810_LG_Spirit_36

Voici quelques exemples de photos prises avec le LG Spirit :

20150810_LG_Spirit_24

 

20150810_LG_Spirit_31

 

20150810_LG_Spirit_29

20150810_LG_Spirit_25

20150810_LG_Spirit_26

20150810_LG_Spirit_27

 

Test du LG Spirit

Batterie et autonomie

Comme indiqué un peu plus haut, le LG Spirit embarque une batterie amovible de 2100 mAh et LG semble avoir trouvé un bon compromis puisque même avec une utilisation assez poussée, le LG Spirit peut tenir une bonne journée. Si l’utilisation devient plus modérée, il sera possible d’atteindre une journée et demie. Vu la fiche technique, on aurait pu s’attendre à un meilleur résultat mais c’est satisfaisant.

Prix et disponibilité

Disponible en 3 couleurs (Or, Blanc et Titan), il était proposé à 190€ à sa sortie (avril 2015). Désormais, vous pouvez le trouver moins cher sur plusieurs sites marchands. Je précise que pour ce smartphone, il est possible d’acheter l’étui QuickCircle dont j’ai parlé à plusieurs reprises pour le LG G3.

Conclusion

S’appuyant sur des valeurs sûres de la marque LG telles que le design, un écran de qualité et une bonne prise en main, le LG Spirit est un smartphone qui peut également séduire par son prix (inférieur à 200 €). Malheureusement, l’espace de stockage trop faible et l’appareil photo un peu limité sont des points qui jouent en sa defaveur. Malgré cela, LG nous propose un smartphone assez bien équilibré.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz