Test du Samsung Galaxy Note 3

0
PARTAGER
Test du Samsung Galaxy Note 3

Alors que le Galaxy Note 3 fête sa première année d’existence, Samsung a dévoilé, au début du mois de septembre (pendant le Salon IFA 2014), la nouvelle version de son smartphone haut de gamme : le Galaxy Note 4. Avant que ce dernier inonde le marché français, je vous propose de revenir plus longuement sur le Galaxy Note 3, avec un test complet.  Ce test permettra de vous remémorer ses caractéristiques et ses fonctionnalités pour pouvoir mieux le comparer à son successeur et se rendre compte qu’il est encore loin d’être « has-been ». Alors qu’il était vendu à près de 700€ lors de sa sortie, vous pouvez désormais le trouver entre 450 et 500€.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Déballage et premières impressions

Le dessus de la boite du smartphone contient uniquement le nom du modèle et une étiquette indiquant qu’il s’agit d’un modèle européen. Au dos de cette dernière, on trouve un texte nous invitant à partager cette nouvelle expérience « Design your life » ainsi que les principales caractéristiques du smartphone. Sur les côtés, on trouve en plus du nom du modèle (et oui encore une fois), une mention également présente sur les boites d’autres modèles de la marque : « boite a été entièrement réalisé à partir de papier 100% recyclé et imprimé avec de l’encre à base d’huile de soja ».

Test du Samsung Galaxy Note 3

Le coffret contient les éléments suivants :

  • Une phablette Galaxy Note 3
  • Un câble USB
  • Un adaptateur secteur
  • Un kit piéton (écouteurs intra-auriculaires avec télécommande)
  • Plusieurs documentations

Le modèle testé, noir, est protégé par un film plastique présentant quelques-unes des technologies du smartphone : Ecran Full HD Super Amoled, smartphone sous Android 4.4, Bluetooth et NFC. Je vais évidemment revenir sur la description du smartphone dans quelques instants.

Le câble USB, l’adaptateur secteur et le kit piéton sont blancs. Ce dernier est constitué de 2 écouteurs intra-auriculaires reliés par un fil plat et muni d’une télécommande contenant trois boutons : deux pour le volume et le dernier pour Play / Pause (ou la prise d’appels). On trouve le nom de la marque sur les deux écouteurs et la boîte contient également 2 paires d’embouts de rechange.
Tous les accessoires sont dans des sachets contenant un QR Code et éventuellement un numéro de référence. Une simple saisie, sur internet, du numéro de référence associé aux écouteurs permet de savoir qu’ils sont vendus 29,90€ et qu’ils équipent également d’autres modèles de la marque (Galaxy S4 par exemple). Par contre, impossible de basculer sur une page web pertinente en scannant les QR Code. Bon passons, ce n’est pas l’objet de ce test.

Découverte du smartphone

Après avoir manipulé quelques minutes la phablette Samsung, ma première impression est bonne : malgré une forme classique, le smartphone renvoie une image « stylée ». La façade avant est noire avec quelques touches de couleur chrome : l’écouteur et la marque Samsung dans la partie haute et le pourtour du bouton physique dans la partie basse. Toute la façade avant est entourée d’un « arceau » de couleur chrome qui constitue les tranches du smartphone.
L’écran, d’une grande résolution et d’une grande finesse, occupe la plus grande partie de la façade avant. L’espace noir présent dans la partie haute comprend l’écouteur, la marque Samsung mais également la led de notification (à gauche), les capteurs (proximité, et mouvement) et la caméra frontale sur la droite. La partie basse comprend le bouton physique « Accueil ». Alors que beaucoup de marques de smartphones ont abandonné ce type de bouton, Samsung persiste et signe. Ce dernier, bien visible, est légèrement en relief par rapport au reste de la façade et est entouré de boutons tactiles : le bouton Menu à gauche et le bouton Retour de l’autre côté.

La façade arrière est constituée d’une coque en plastique noir dont le toucher et l’apparence rappellent le cuir. Tout a été fait pour ressembler à cette matière : texture et coutures faites main sur les extérieures de la coque. Même si nous restons sur de la matière plastique, cela change du rendu et du toucher observés sur les modèles Galaxy S2 et S3 par exemple. Cette coque est vraiment réussie et cela accentue le niveau déjà haut de gamme de l’appareil. Cette façade comprend uniquement l’appareil photo et son flash led dans la partie haute et une nouvelle fois la marque Samsung un peu au-dessous. Tout en bas, on aperçoit l’emplacement pour le stylet, sujet que j’aborde plus loin. La petite zone rectangulaire comprenant l’appareil photo et le flash est également en relief par rapport au reste de la façade. Enfin, en feuilletant la documentation, on apprend que, sous cette coque arrière, on trouve la puce GPS à gauche de l’appareil photo et l’antenne principale dans la partie basse.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Les plus de cette coque arrière sont l’apparence mais également la matière et le toucher. On ne devrait pas y trouver de traces de doigt et la matière, non lisse, évitera de laisser le smartphone s’échapper des mains.

La tranche du haut comprend l’emplacement pour la prise casque (jack 3,5mm) et le capteur infra-rouge. Sur la tranche opposée, on trouve le micro, l’emplacement pour le connecteur USB3, la sortie du haut-parleur et l’emplacement pour le fameux stylet « S Pen ». La tranche de gauche comprend les boutons du volume et la tranche de droite, le bouton ON/OFF. Quand on regarde la face avant de la phablette, on observe que le bouton ON/OFF a été placé plus bas que les boutons de volume. Quand je tiens la phablette dans la main, je peux atteindre sans problème le bouton ON/OFF avec le pouce mais appuyer sur le volume avec le majeur s’avère plus difficile. Je sais, je n’ai pas de grandes mains. Sur ce même côté, on trouve l’encoche pour retirer la coque arrière.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Test du Samsung Galaxy Note 3

Retirer la façade arrière « casse » un peu la magie de la première bonne impression de cette coque. En effet, il s’agit de plastique souple assez fin. Je m’attendais à quelque chose d’un peu plus épais. Sous la coque, on trouve l’emplacement pour la batterie de 3 200mAh et ceux pour la carte Micro Sim et la carte Micro SD. Il faut retirer la batterie pour placer sa Sim alors que ce n’est pas nécessaire pour l’extension de mémoire.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Caractéristiques

Avant d’allumer le smartphone et de le découvrir plus en détail, voici un rappel de ses principales caractéristiques :

  • Processeur Qualcomm Snapdragon 800 Quad-Core cadencé à 2,3Ghz
  • GPU Adreno 330
  • 3Go de mémoire vive et 32Go de stockage interne avec possibilité d’extension via carte Micro-SD (64Go max)
  • Ecran 5,7″ Super Amoled de 16,7 millions de couleurs pour une résolution de 1 920 x 1080 pixels
  • Appareil photo de 13Mpx avec son flash led et caméra frontale de 2Mpx
  • Dimensions de 151,2 x 79,2 x 8,3 mm pour un poids de 168g
  • Batterie de 3200 mAh
  • Connexion Bluetooth 4.0, NFC, GPS, A-GPS, MHL, Infrarouge
  • Compatible 4G
  • Android 4.4

Depuis le site Samsung, le smartphone est proposé en 3 coloris : noir, rose ou blanc.

Interface et applications

Au premier lancement, la phablette propose 5 pages par défaut (avec un maximum de 7). On va trouver la page Home (avec le widget Météo, la barre de recherche Google et quelques icônes), une page avec le widget Notes, une page avec le widget Flipboard et quelques applications, une page Samsung Hub et une page vide prête à recevoir vos premiers raccourcis et widgets.

La page Home comprend la barre d’applications contenant 5 icônes dont seuls 4 sont paramétrables. Le dernier, tout à droite (et non repositionnable) permet de basculer vers le menu listant d’un côté les applications et de l’autre les widgets.
Nous retrouvons, sur le Galaxy Note 3, la même interface que sur les autres smartphones de la marque à savoir Samsung Touch Wiz. On aime ou on n’aime pas mais il est vrai qu’elle épurée et intuitive. On retrouve bien évidemment l’ensemble des applications présentes sur les autres smartphones (dont la série Galaxy) mais également des applications spécifiques au Galaxy Note. Il s’agit entre autres des applications où le stylet sera utile même si certaines d’entre elles sont utilisables sans.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Je ne vais pas revenir sur les applications standard mais je trouve dommage que certaines d’entre elles n’aient pas évolué au moins visuellement. Personnellement, le meilleur exemple est l’application Messages. Attention, elle fait très bien ce qu’on lui demande mais je ne la trouve pas belle. L’interface est la même depuis longtemps puisque je l’ai utilisé sur les Galaxy S2 et S3. Je trouve que le design des icônes des nouvelles applications est tout de même plus beau que celui des applications Messages ou encore Téléphone. Evidemment, il est possible via des applications tierces de les modifier mais bon…continuons avec un aperçu de certaines d’entre elles.

Parmi les applications livrées en standard dans le Galaxy Note 3 et qui sortent de l’ordinaire par leur fonctionnalité ou par le fait qu’on utilise un stylet, on peut lister Story Album, Scrapbook, Sketchbook ou encore Action Memo. Prenons-les dans l’ordre.

  • Story Album permet de générer en quelques secondes un album photos à partir de celles prises avec le Note 3. Vous avez accès à des options de mise en page et à un outil de sélection des photos. Enfin, le document final peut être exporté au format PDF.

Test du Samsung Galaxy Note 3

  • L’application Scrapbook permet de mixer tout un ensemble d’éléments (texte, photos, dessin) et de les insérer sur une page. La manipulation la plus simple est de servir du stylet pour détourer la zone à insérer sur votre page Scrapbook. Il peut s’agir d’une partie d’une photo, de l’écran de votre smartphone ou encore d’une page de votre navigateur. Pour cela, il faut appuyer sur le bouton présent sur le stylet puis dessiner la zone à récupérer sur votre écran. Une des possibilités offertes est alors de basculer vers l’application Scrapbook. Il ne vous reste plus qu’à insérer un titre et éventuellement un mémo (rédigé au clavier ou au stylet). Toutes les pages créées via l’application Scrapbook peuvent être enregistrées au format image.
  • Continuons notre voyage à travers les applications du Note 3 et faisons une pause sur Sketchbook. Il s’agit d’une application de dessin où l’utilisation du stylet va vous permettre d’exprimer tous vos talents d’artistes comme si vous teniez dans vos mains un crayon ou un pinceau. Vous devez créer une nouvelle esquisse puis laissez votre imagination s’exprimer grâce aux nombreux outils (symétrie, style de dessin, et guide) et à la palette importante de crayons / peinture. Il vous est évidemment possible de sélectionner la taille et la couleur de la pointe mais vous pouvez également piocher dans une liste de formes / motifs ou encore sélectionner votre type de crayon de papier (HB ça ne vous rappelle rien ?).

Test du Samsung Galaxy Note 3

  • Je vous propose de finir ce zoom sur quelques-unes des applications du Note 3 en parlant de l’application Action Memo. Comme son nom l’indique, elle va vous permettre de saisir des notes puis de les exploiter. Le mémo se présente sous la forme d’un post-It qui peut être redimensionné. La saisie se fait au doigt ou au stylet (pas de clavier) et il s’avère que c’est très réactif. L’application reproduit au doigt et à l’oeil ce que vous griffonnez et, sans temps de latence. La force de cette application ne réside pas seulement dans la prise de note mais dans leur utilisation. En effet vous allez pouvoir entourer une partie de votre note manuscrite et demander d’enregistrer le nom ou le téléphone dans votre répertoire, de composer le numéro, d’envoyer un message ou encore d’effectuer une recherche sur internet. Pour avoir effectué quelques essais, j’ai été surpris positivement par le taux de reconnaissance des informations saisies.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Comme tout smartphone récent, le Galaxy Note 3 est équipé de nombreux capteurs et d’une application pour effectuer un suivi quotidien de votre activité physique. Il s’agit de l’application S Health.  Il ne s’agit pas d’une simple application qui comptabilise vos pas. Elle va permettre d’effectuer un suivi de votre alimentation, un suivi médical et sera votre partenaire d’entraînement et d’exercice. Enfin, l’application S Health peut vous donner des informations sur votre environnement  et donc votre niveau de confort (température et taux d’humidité).

Contrôle du smartphone

Après avoir testé quelques appareils dont la taille de l’écran est égale ou supérieure à 5,5 pouces (LG G3, Yezz Andy A6M), on finit par se poser des questions sur l’utilisation de ce type de smartphone avec une seule main. Est-ce vraiment faisable ? Est-ce que le constructeur a fait un effort pour en faciliter l’utilisation avec une seule main ? Ceux pour qui une taille d’écran trop importante est rédhibitoire n’achèteront pas ce type de smartphone. Pour les autres, ils le feront en connaissance de cause. Evidemment, dans les deux cas, il faut avoir essayé pour se faire une idée et un avis. Dans le cas du Galaxy Note 3, il faut reconnaître, que Samsung a prévu plusieurs options pour faciliter les manipulations et l’utilisation du smartphone d’une seule main. Certaines de ces fonctionnalités ont été décrites par Ma2thieu dans un précédent article. Voici la liste des fonctions accessibles depuis le menu Paramètres / Contrôle / Opération à une main. Après les avoir testé, je peux vous dire que c’est appréciable.

  • Util. pr tous les écrans : Permet d’ajuster l’échelle et la position de tous les écrans en les faisant glisser sur le côté de l’écran. Il faut effectuer une manipulation qui va avoir pour effet de redimensionner la fenêtre et de la positionner à droite ou à gauche. Cela s’effectue facilement et la nouvelle fenêtre permet de manipuler entièrement l’écran d’une seule main. Vous pouvez même redimensionner cette fenêtre si elle vous semble inadaptée.
  • Clavier & touche d’appel : permet de positionner le pavé de numérotation et les touches d’appels d’un côté ou de l’autre (lors de l’utilisation à une main).
  • Clavier Samsung : Permet de positionner le clavier Samsung d’une côté ou de l’autre (si utilisation à une main). Les touches du clavier deviennent plus petites mais sont désormais plus accessibles pour une utilisation à une main.
  • Calculatrice : Permet de positionner la calculatrice d’un côté ou de l’autre de l’écran
  • Modèle de déverrouillage : Permet d’ajuster l’échelle du modèle de déverrouillage.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Test du Samsung Galaxy Note 3

Enfin, pour finir, Samsung vous met à disposition 2 didacticiels pour vous expliquer comment « activer » le redimensionnement des fenêtres.

Parmi les contrôles, vous avez toute une partie sur l’utilisation du stylet  « S Pen ». Ces options permettent entre autres d’activer / désactiver la détection du stylet (permet d’économiser la batterie en désactivant), d’émettre un son si le smartphone « s’éloigne » trop de son stylet, d’afficher le pointeur du stylet sur l’écran et d’afficher une zone de saisie manuscrite quand le stylet est sorti. Ma2thieu avait également décrit une procédure pas à pas sur ce sujet. Enfin, il est possible de définir des actions du smartphones à la sortie du stylet : émission d’un son et lancement ou non d’une application (Action Memo ou Air Command).

Pour finir sur ce chapitre Contrôle, les dernières options concernent le contrôle des mouvements. Samsung n’est évidemment pas le seul à proposer ce type de contrôle mais le Galaxy Note 3 permet d’accéder à de nombreuses options dans ce sens. On y trouve toutes les fonctions « Air » qui permettent de commander le smartphone avec des mouvements de la main au-dessus de ce dernier. Puis il y a des fonctions plus répandues liées aux manipulations du smartphones.

Performances

Faisant parti des smartphones hauts de gamme, le Galaxy Note 3 se devait d’être équipé de composants récents pour conserver sa place de numéro 1. C’est ce que Samsung a fait. Cela se vérifie dans l’utilisation standard du smartphone (navigation entre les pages, lancement et chargement des applications, …). Il est très réactif et tout semble fluide. Cela se vérifie également sur les benchmarks.
Pas du tout gêné par le manque d’espace disponible, il est équipé de 32Go (avec possibilité d’extension), j’ai installé différents jeux (Asphalt 8, Real Racing, 3, Dungeon Hunter 4, Dead Trigger 2) pour vérifier comment se comportait le smartphone. Que ce soit pendant les simulations de courses avec plusieurs concurrents ou dans les champs de bataille remplis d’adversaires, le Galaxy Note 3 est performant et répond à toutes les sollicitations. Il n’a pas vacillé une seule fois (contrairement aux ennemis) et franchit la ligne d’arrivée parmi les meilleurs quand on voit son score sur AnTuTu 4 ou AnTuTu 5.

Test du Samsung Galaxy Note 3

 Galaxy Note 3 : Asphalt 8 et Dungeon Hunter 2

Test du Samsung Galaxy Note 3

Galaxy Note 3 : benchmark avec AnTuTu 4

Test du Samsung Galaxy Note 3

Galaxy Note 3 : benchmark avec AnTuTu 5

Test du Samsung Galaxy Note 3

Galaxy Note 3 : benchmark avec Basemark X

Batterie et durée de vie

La batterie est sans aucun doute un des points forts de ce Galaxy Note 3. Ce dernier étant équipé d’un écran Full HD Super Amoled de 5,5 pouces et d’une architecture technique récente (processeur, GPU), on pouvait craindre une consommation élevée. Il n’en est rien. La gestion de la batterie est vraiment bonne. En utilisation « simple », vous pouvez tenir plus de 30h. En utilisation plus poussé (Vidéos HD, sessions de jeux,…), j’ai facilement réussi à tenir plus de 20h. J’ai trouvé cela impressionnant car c’est plutôt confortable de pouvoir débuter la journée sans avoir à se poser la question du chargeur. On peut vraiment profiter des possibilités du smartphone. Enfin, la recharge du smartphone est assez rapide car elle retrouve sa pleine charge en un peu plus de 2 heures (en ayant commencé la charge avec un mobile à 15%).

Test du Samsung Galaxy Note 3

Appareil photo

Parmi les smartphones que j’ai eus entre mes mains (personnellement ou pour des tests), j’ai toujours apprécié la prise de photos avec certains d’entre eux dont ceux de la marque Samsung. Je ne les ai évidemment pas tous testé mais j’ai souvent été impressionné par la rapidité de la mise point et le déclenchement de la prise de vus. De plus, le rendu était également bon même si, aujourd’hui, d’autres smartphones font cela très bien également.

Le Galaxy Note 3 ne déroge pas à la règle. Équipé d’un appareil photo de 13Mpx, la mise au point et la prise de photos sont rapides et le rendu est vraiment beau. Cela est dû au capteur photo mais également à la qualité de l’écran présent sur le Note 3. L’appareil photo propose pas moins de 14 modes de photos. Ils sont présentés sous la forme d’un carrousel ou d’une liste. Certains de ces modes sortent de l’ordinaire. En voici quelques exemples :

  • Mode Visite Vit. : permet de créer des visites virtuelles interactives de votre environnement
  • Mode Photo panoramique : permet de prendre des photos à 360° pour créer des panoramas sphériques. Il s’agit d’un mode différent de celui communément appelé « Panorama »
  • Mode Gomme : permet d’enregistrer la meilleure photo après avoir effacé les objets en mouvement de 5 photos consécutives
  • Mode Golf : permet de prendre en photos vos swings de golf. Vous pourrez ensuite faire défiler les images en avant ou en arrière. Je tenais à le signaler car c’est un mode plutôt étonnant qui ne devrait être utilisé très souvent. Il peut avoir son intérêt pour quelqu’un qui apprend ou qui souhaite se perfectionner. Pour les autres, je leur conseillerai de privilégier plutôt le mode « Sports ».
  • Photo animée : permet de créer une image contenant des objets en mouvement en animant certaines parties de l’image.

Test du Samsung Galaxy Note 3

En mode photos, l’écran est rempli d’icônes et de fonctions qui sont dans l’ensemble assez intuitives. Voici un rapide descriptif lorsqu’on est en mode paysage. Sur la gauche, en bas, on trouve l’accès à la Galerie. En haut, de la gauche vers la droite, on va trouver : les options de paramétrage, le bouton pour basculer en mode « selfie » (caméra frontale), l’accès à la fonction « double photo » et un dernier bouton permettant de visualiser d’autres options. Sur la droite, de haut en bas, se situent le bouton pour passer en mode caméra, le déclencheur pour la prise de photos et enfin puis le bouton de sélection du mode de prise de vue.

Test du Samsung Galaxy Note 3

Les autres options disponibles correspondent à la liste des effets pouvant être appliqués en direct (Dessin animé, Fisheye, Sépia, Vintage,…). Le Galaxy Note vous 3 en propose une bonne dizaine avec la possibilité d’en télécharger de nouveaux parmi une cinquantaine (dont certains sont gratuits et d’autres payants). Le mode Vidéos n’est pas en reste puisqu’il est possible de filmer en 4K à 30fps ou de sélectionner différents modes d’enregistrement dont « mouvement lent » (ralenti) ou « mouvement rapide » (accéléré).

Voici quelques exemples de photos et d’une vidéo 4K prises avec le Galaxy Note 3 :

Test du Samsung Galaxy Note 3

Test du Samsung Galaxy Note 3

Test du Samsung Galaxy Note 3

Test du Samsung Galaxy Note 3

Vous voilà avec un appareil photo de qualité muni de multiples options et effets. Vous avez désormais tout en main pour vous amuser.

Conclusion

Après avoir testé ce smartphone, je comprends mieux pourquoi il domine le marché des smartphones grand format. Il a tout pour réussir : un écran grand format et de très bonne facture, agréable aussi bien pour lire et naviguer que pour jouer, des caractéristiques techniques qui le rendent véloce dans tous les domaines, un appareil photo / vidéo de qualité et en plus, il est muni d’un stylet. Au début, on prend cet accessoire comme un gadget mais pour de la prise de notes rapides ou pour intervenir sur des images et photos, c’est finalement bien utile. On ne parle pas des applications développées pour l’utilisation du stylet car, dans ce cas, on prend un malin plaisir à griffonner son écran. Le dernier point fort à mettre en avant est la batterie : elle est surprenante.

De mon point de vue, les axes d’amélioration concerneraient l’interface et le prix. Pour l’interface, je trouve qu’elle n’évolue pas beaucoup. Concernant le prix, il est élevé. Samsung fait payer le prix de la qualité ce qui est compréhensible mais il est vrai que ce n’est pas à la portée de tous. On espère qu’avec le Galaxy Note 4, dont Ma2thieu annonce une arrivée plus tôt que prévu, le prix du Note 3 baissera sensiblement.  Si je pouvais émettre une autre demande, je dirais qu’en lui ajoutant un emplacement double-Sim, cela permettrait une double utilisation : personnelle et professionnelle. De plus, la taille de l’écran s’y prête (lecture et rédaction de messages) même si elle peut gêner certains utilisateurs. Au final, malgré sa taille importante, je me suis habitué à cet appareil et c’est avec une certaine tristesse que je le rends à Ma2thieu.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz