Valve et ses Steam Machines et son SteamOS

0
PARTAGER

L’actualité de cette semaine est sans nulle doute le studio Valve qui a su susciter toute l’attention avec pas moins de trois rendez-vous pour trois annonces de taille. Enfin…sur le papier. Finalement vous verrez que les annonces auraient pu être condensées en une seule et unique conférence. Mais avec cette astuce de disséminer ici et là des informations durant toute la semaine, les personnes n’ont pas pu échapper aux annonces. Malin.

Le studio en charge des séries Half Life, Portal, Team Fortress et Left For Dead ne faisait pas grand chose ces derniers mois, il fallait donc s’attendre à des révélations chocs. Après de longs mois de rumeurs, de non-dits, de contre-vérités, Valve sort de son silence.

Le SteamOS de Valve : un produit maison

Première annonce et pas des moindres, Valve annonce son SteamOS, un système d’exploitation gratuit basé sur l’architecture de Linux. Les personnes pourront alors jouer les bidouilleurs du dimanche et créer des jeux, comme ça, entre la poire et le dessert. Le but étant qu’une communication indéfectible s’installe entre créateurs et utilisateurs. Ainsi certaines personnes pourront modifier ou remplacer des composants matériels ou logiciels à leurs envies ou encore prêter mains fortes sur l’élaboration de logiciels déjà entamés.

Steam Machines

Steam Machines : une console plurielle

L’autre grande nouvelle, qui m’intéresse bien davantage, est que le studio a dévoilé enfin son fameux projet mystère : la Steam Machine. Oups … les Steam Machines. Car au final nous avons des machines de plusieurs tailles, formes et puissances. Il y en a pour tous les goûts ! Les consoles qui supporteront SteamOS seront disponibles courant de l’année prochaine.

Le studio a aussi annoncé que pas moins de 300 inscrits à la bêta recevront le prototype de la machine afin de calibrer l’ensemble.

Steam Machines

La Steam Machine empiète également sur les plates bandes de Microsoft avec son « tout-en-un » présent avec sa Xbox One. L’objectif étant d’être au centre du salon et proposer un système d’exploitation touchant à la musique, aux séries et à la TV.

Une manette innovante

Alors que beaucoup de personnes attendaient l’annonce d’un Half Life 3, Valve a préféré nous montrer la manette des Steam Machines. Intitulée Steam Controller, la manette arbore un design innovant et ma foi réussi.

Cousin éloigné du pad de la Xbox 360 dont le Steam Controller reprend ses formes dans les grandes lignes, le pad de Valve ne fait pas dans la dentelle et opte pour l’originalité. Pas de sticks, mais deux trackpads. Un écran tactile et cliquable au centre, quatre boutons de part et d’autre de cet écran et deux gâchettes. Ajoutons que la manette ne sera pas vibrante sauf sur ces fameuses trackpads.

Steam Controller

Ce que j’en dis est simple, Valve fait preuve de courage mais semble un poil trop optimiste quand au succès de sa machine. Bien que la console intégrera Steam et sûrement quelques exclusivités de tailles, je ne pense pas que Valve pourra changer les habitudes des consommateurs habitués aux marques Xbox et Playstation. Finalement j’ai l’impression que Valve voit les joueurs aptes à changer leur manière de consommer et de jouer, comme l’a fait Microsoft ce printemps (avec sa xbox one et sa connexion obligatoire par exemple) . Sauf que le géant américain a du renoncer et faire marche arrière …

Alors peut-être qu’un Half Life 3 et un Left For Dead 3 en exclusivité poussera la machine jusqu’au sommet ? J’en doute. Primo, beaucoup de jeunes joueurs ignorent l’existence de la série Half Life en ne jurant que sur le duo Battlefield-Call Of Duty en matière de FPS. Secundo, il ne faut pas se leurrer, la console se vendra pas des masses et sortir le jeu uniquement sur cette machine ne leur permettra pas de rentrer dans leur frais. Il faudra alors sortir ces jeux sur les autres supports pour tenter au moins de rembourser les frais de développement des jeux.

Je souhaite bonne chance à Valve de porter son projet, car avec la sortie quasi-simultanée de la Xbox One et de la PS4, le studio pourra difficilement capter l’attention des joueurs. Déjà que la Wii U peine à se faire une place, j’imagine que les actualités dans les prochaines semaines autour des Steam Machines ne seront pas légions. Dur de se faire une place face à trois mastodontes. Le bide de la Ouya et consorts n’a visiblement pas marqué les esprits des développeurs de Valve.

Après ces annonces je reste un peu sur ma faim. Nous avons la bête, son contenu, son controller, mais finalement aucun jeu. Il faut voir les futures annonces du studio dans les prochaines semaines, car ce qui m’intéresse davantage ce sont les jeux, le vrai jeu et pas des fioritures futiles autour du projet. L’aspect gadget, à vrai dire ne m’emballe pas des masse. Wait and see.

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz