Violation de brevets : le fabricant de systèmes audio Bose porte plainte contre Beats

0
PARTAGER
Violation de brevets : le fabricant de systèmes audio Bose porte plainte contre Beats

Récemment racheté par la célébrissime firme pommée Apple pour 3 milliards de dollars, Beats Electronics semble s’être attiré les foudres de l’un de ses compatriotes, l’américain Bose. Ce dernier l’accuse tout simplement d’avoir voler plusieurs de ses brevets, notamment concernant la technologie de réduction du bruit.

 

Bose fait partie de ses marques réputées pour avoir une parfaite maîtrise du son et ses casques audio entre autres, en sont une parfaite illustration. Fondée en 1964 par Amar Bose, Bose Corporation est connue pour ses systèmes audios et tout ce qui s’y rapproche de près ou de loin et notamment, pour ses enceintes audios. C’est d’ailleurs ce produit qui est à l’origine de la création de l’entreprise suite à la déception de son créateur, Amar Bose, après l’achat d’enceintes pour son système audio qu’il a alors jugées très décevantes au niveau de leur rendu sonore. Bose Corporation s’est donc tout d’abord lancée sur le marché grand public en lançant en 1968 le fruit de ses recherches, l’enceinte Bose 901. La firme américaine se lance ensuite sur le marché de l’automobile qui aujourd’hui équipe énormément de véhicules. Suivent de nombreux autres produits, bien évidemment dans l’univers audio, dont des casques audio haut de gamme.Violation de brevets : le fabricant de systèmes audio Bose porte plainte contre Beats

C’est justement ces derniers produits qui font l’actualité. En effet, Bose Corporation a porté plainte contre Beats Electronics, auprès du tribunal du Delaware mais a également saisi la Commission américaine du commerce (ITC pour International Trade Commission), l’accusant d’avoir violer cinq de ses brevets dont sa technologie « QuietComfort » qui permet une forte réduction du bruit ambiant en zones bruyantes. Cette technologie est depuis 1998 intégrée dans ses casques audios. Bose souhaite ainsi que soit interdit à la vente les casques Bluetooth et filaire de Beats Electronics qui depuis 2013 intègre une technologie de réduction de bruit (celle de Bose?) estimant avoir été économiquement lésée. De plus, Bose réclame des dommages et intérêts qui, sans en connaître le montant, doit à minima venir compenser les pertes financières qu’elle aurait subit.

Une histoire de violation de brevets de plus pour Apple qui s’en serait sans doute bien passé puisque ses démêlés avec Samsung, son grand rival sur le marché de la mobilité, ne sont toujours pas terminés.

 

image

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter!

Notification
avatar
wpDiscuz