Bing en version définitive en France

0
PARTAGER
Page d'accueil de Bing en version finale en France

Page d'accueil de Bing en version finale en France

 

Microsoft a lancé aujourd’hui la version française finalisée de son moteur de recherche maison Bing. Le plus compliqué pour Microsoft est devenir une réelle alternative à Google, et c’est dire que la mission n’est pas gagnée d’avance. Bing ne représente aujourd’hui en France que 3% des parts de marché mais espère faire aussi bien qu’aux Etats-Unis en terme de progression, c’est à dire gagner 4,5 points en 18 mois. En effet, sur le marché américain, Bing est passé de 8,4% de parts de marché dans sa version précédente à 12,8%. Cela peut sembler parfaitement abordable et pourtant face à Google, l’objectif ne va pas être vraiment simple à atteindre.

Une logique basée sur des partenariats

Microsoft sait parfaitement que de faire du Google est une cause perdue d’avance et c’est pour cela que l’accent a été mis sur la conclusion de partenariats, comme avec la Bibliothèque Nationale de France (BNF) en octobre dernier. C’est ainsi que lorsque vous effectuez des recherches sur Bing, apparaissent différentes adresses issues du partenariat avec PagesJaunes, des critiques de films, des bandes annonces des horaires en partenariat avec Allociné, de l’actualité avec le GIE E-presse (groupement créé par 8 médias nationaux : Le Point, Le Nouvel Observateur, Le Parisien / Aujourd’hui en France, L’Express, Le Figaro, Libération, l’Equipe et les Echos), des livres avec la BNF…

Microsoft espère ainsi gagner de nouvelles parts de marché en s’appuyant sur des résultats plus précis que ceux de Google. Essayez de faire quelques tests et vous verrez que les résultats sont assez concluants. Personnellement je n’utilise jamais Bing, mais pourquoi ne pas changer un peu et surtout si mes recherches sont plus concluantes. Pour le moment il est bien trop tôt pour le dire…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here