#E32012 – Splinter Cell Blacklist : Sam Fisher reprend du service en 2013

0
PARTAGER
E3 2012 - Microsoft présente Splinter Cell Blacklist

C’est avec un peu de surprise que l’on retrouvera Sam Fisher dans une nouvelle aventure, début 2013 sur PS3 et XBOX 360. L’annonce a été officialisée durant la conférence de Microsoft, suite à des fuites arrivées un peu plus tôt dans la journée. Splinter Cell Conviction sortie en 2010 sur la console de Microsoft avait renouvelé le gameplay de la série, en y apportant des mécaniques dont la série ne nous avait pas accoutumé. Quant aux possesseurs de la Playstation 3, il faut remonter à 2007 pour y retrouver une aventure de Sam. Alors oui, un épisode de Splinter Cell se faisait énormément désiré

E3 2012 - Microsoft présente Splinter Cell Blacklist

Ubisoft a donc pu nous en dire plus sur ce nouvel opus qui se déroulera entre l’Irak et l’Iran. J’ai l’impression que le soft est plus axé survival, en proposant des espaces plus vastes, ou la grimpette, la recherche de planques seront de mises. Un peu à la manière d’un Assassin’s Creed ou un peu plus loin d’un Sly Cooper. L’analyse du terrain et la connaissance des ennemis se révéleront importants. Le joueur devra arpenter des zones de jour comme de nuit et provoquer des diversions via la voix (Merci Kinect). Les geeks et geekettes y trouveront leurs comptes avec un multi qui tient la route, un coop et un mode opposant Mercenaires et Espions.

Article précédent#E32012 – Retour sur la conférence Microsoft
Article suivantGalaxy S3 : Unleash Your Fingers Next Generation, la suite
Frédéric
Hi les geeks et geekettes. La tête entourée à la naissance par un cordon de manette de Nes, la vie avait plutôt mal commencé. Mais qu'à cela ne tienne ! J'ai toujours grandi avec ce besoin de partager ma passion. Créations de sites, de forums, animation de communautés, il n'en fallait pas plus pour que je me lance dans l'aventure UnSimpleClic. Apporter un œil critique sur les jeux actuels et à venir, disserter sur des jeux cultes, analyser et expliquer les succès et flops, c'est à vrai dire toute ma nature. Ce que j'aime le plus : apporter une dimension historique au domaine vidéoludique. Vous l'avez compris, je suis une intarissable grande gueule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here