#E32012 – Retour sur la conférence de Nintendo

0
PARTAGER

Et de trois ! Nintendo est le dernier constructeur à être passé sur le grill devant les yeux ronds de bon nombre de journalistes et autres professionnels du monde vidéo-ludique. Nintendo, à dire vrai, c’était un peu la curiosité de cet E3 pour ma part. Microsoft et Sony se situe dans la même optique à savoir : prolonger encore de quelques années (ou mois) leur actuel hardware en proposant ainsi des petits ajouts ici et là et des jeux pour éveiller encore la curiosité des joueurs. Nintendo est sur une toute autre stratégie, prendre le dessus rapidement sur la génération future de console en lançant son produit bien avant les autres. Le but ? Avoir un taux de pénétration de leur console rapidement et de manière large (hum … ça semble obscène dit comme cela ^^). Ainsi avec un parc durement installé, l’arrivé des autres consoles se fera plus difficilement.

La situation de Nintendo est très périlleuse, sa Wii est mourante depuis maintenant plus d’un an. En effet, nous occidentaux, nous avions eu le droit à des jeux sortis depuis bien longtemps au Japon : The Last Story, Pandora’s Tower (pour ne citer qu’eux), les ventes fondes à vu d’œil.  Sa 3DS à eu du mal à s’installer, puis suite à une baisse de prix drastique, le bel objet a su petit à petit faire fondre les cœurs de joueurs en recherchent de jeux à la sauce 3D, mais il faut alimenter la console de jeux typés blockbuster pour assurer son avenir. Et enfin la Wii U à eu le droit  à une présentation plus que brouillonne à l’E3 dernier.

Nintendo c’est avant tout des personnalité fortes du jeu vidéo, et c’est ainsi que la conférence a commencé. Shigeru Miyamoto est entré sur scène – peluche de Pikmin à la main – pour nous annoncer la sortie de Pikmin 3 sur WiiU. On ne l’attendait pas celui-ci ! Après une génération d’absence, on retrouvera donc notre ami Olimar et ses amis les Pikmin qui auront de nouveaux pouvoirs. Le jeu sera gratifié d’un mode 4 joueurs, promettant des bonnes parties en coopération.

Nintendo, bien qu’elle soit une firme culte pour bon nombre de joueurs, n’a jamais fait du multimédia un point d’orgue sur leur console. Le code amis sur Wii en est un exemple flagrant. Reggis Fils-Aimé, président charismatique de la Nintendo America a pris la parole et expliqué point par point les services proposés par la Wii U. Est-ce là un regain de conscience ? Il semble que oui au vue des différentes possibilités offertes par la console qui fera office d’appareil multimédia. Les joueurs pourront aller et venir sur des fonctionnalités en ligne : Netflix, Youtube, Amazone Vidéo ou Hulu. La console proposera même son propre réseau social, le MiiVerse, qui permettra d’échanger des données de jeux. Reggis Fils-Aimé en à profiter pour annoncer que deux tablettes seront supportés sur une console. C’est peu. Mais mieux qu’une, annoncé l’an dernier. Dommage que la console, sur ce point de vue là, ne sorte pas dans 2 ans ^^.

Parler du hardware c’est bien, mais l’annoncer avec des jeux c’est mieux. Et Nintendo l’a bien compris en nous dévoilant une nouvelle fois New Super Mario Bros U via un trailer coloré et tout pimpant. On y découvre la possibilité de jouer avec les Mii grâce au MiiVerse. S’ensuit un florilège de jeux annoncés, exclusifs ou non. C’est alors que nous constatons la sortie bien prévu de Mass Effect 3, Batman Arkham City , Sing, Trine 2, Tekken Tag Tournament 2. Et c’est là que le bas blesse, car la plupart des jeux multisupports annoncés ne seront déjà plus d’actualité lors du lancement de la Wii U.

La conférence change de cap en mettant en exergue l’autre vedette de cette conférence : la 3DS. La grande surprise fut la sortie prévu de Super Mario Bros 2 le 19 aout 2012 ! On y découvre des carapaces dorées, un costume permettant à Mario d’être doré. On remarque la présence de la queue de Tanuki que l’on a redécouvert il y a peu avec Super Mario 3D Land. On continu sur la licence Mario intitulé Paper Mario : Sticker Star avec un jeu dont le but est de collectionner des cartes et créer des combats. J’aurais préféré un autre Paper Mario, mais on s’en contentera pour l’instant.

On passe de Mario à Luigi avec Luigi’s Mansion 2 qui brille une nouvelle fois. Vu l’an dernier, le soft nous promet cette fois-ci de nouveaux ennemis. A cet instant les éditeurs tiers prennent la place et nous montres quelques screenshots de certains titres comme le prochain Castelavani intitulé Castelvania : Mirror of Fate et Epic Mickey : Pouvoir de l’Illusion.

La parenthèse 3DS fini, on revient au cœur du sujet avec la Wii U et l’annonce de d’autres jeux multisupports avec la présence de Guy Guillemot: Assassin’s Creed 3, Rayman Legends et Just Dance 4 pour ne citer que les plus intéressants. Deux annonces viennent clôturer la conférence : ZombiU et surtout NintendoLand. Ce dernier se révèle être un Wii Sports, à savoir une compilation de 12 mini-jeux, sauf que l’on évoluera dans des ambiances signées Nintendo : Zelda, Animal Crossing ou encore Donkey Kong . Le jeu sera probablement disponible en bundle avec la console le jour du lancement. La conférence se termine enfin sous ses quelques mots : Together – Better.

Pour être franc, j’ai été extrêmement déçu par la conférence de Nintendo. Non pas que les autres conférences ont été biens meilleurs, mais je m’attendais à un rectificatif de la présentation de la Wii U de l’an dernier. Une sorte de seconde chance. Et finalement le concept apparait – au vu de ce que fait maintenant la concurrence ou en voie de le faire – gadget et surtout conçu dans la hâte. A croire qu’il n’y a pas eu d’autre motivation que de faire absolument un succès à la Wii, sans pour autant se soucier de ce qu’il n’allait pas sur certain point avec la Wii. La Wii U me semble de plus en plus un projet sortie à l’arrache, juste pour dégainer le premier.

Le problème, c’est que Nintendo joue beaucoup sur la fibre nostalgique de ses joueurs en nous lançant depuis 2010 un Mario par an. Attention à la surexploitation de licence ! Le spectre de Sonic est pas loin. Avec Super Mario Bros 2 et Luigi’s Mansion 2 comme seuls ambassadeurs de taille sur la 3DS pour cette année, on est à même de se poser les questions suivantes : Ou sont les éditeurs tiers ? Ou sont les autres licences exclusives ? Ou sont les jeux originaux, au gameplay simple mais efficace ?

En conclusion la Wii U ne m’intéresse pas pour l’instant, tout comme la PSVITA à sa sortie. Pas de jeux qui valent le coup donc point d’achat de console en vue. C’est aussi simple que cela. En terme de jeux je ne retiendrai que News Super Mario Bros U qui me semble très convivial et le tant attendu Pikmin 3.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here