Facebook lance un outil pour signaler les comportements suicidaires

0
PARTAGER
Facebook lance un outil pour signaler les comportements suicidaires

Facebook vient de lancer aux États-Unis un outil de prévention contre le suicide en mettant à disposition de ses utilisateurs, un lien direct vers un chat en ligne, qui permet d’échanger avec des conseillers spécialisés pouvant apporter leur écoute, a indiqué la compagnie. Les « amis » sont ainsi en mesure de signaler un comportement suicidaire en cliquant une option leur permettant ainsi d’indiquer un contenu suicidaire observé. Dans ce cas, Facebook prendra contact par mail avec l’utilisateur en situation de détresse par l’envoi d’un lien vers un chat privé en ligne lui permettant de rentrer en contact avec un représentant de la National Suicide Prevention Lifeline, que l’on pourrait traduire par SOS Prévention suicide, ainsi que le numéro de téléphone. Ce nouvel outil permet ainsi aux personnes qui ne feraient pas la démarche de demander de l’aide de se sentir aidé, « ce fut une progression naturelle de quelque chose que nous avons travaillé sur une longue période » , a déclaré Frédéric Wolens, le porte-parole de Facebook.

Les utilisateurs ont également la possibilité de signaler un comportement suicidaire en se rendant directement sur le site de la National Suicide Prevention Lifeline mais aussi de rechercher d’éventuels signalements de comportements suicidaires. Les amis inquiets et qui auraient signalé ce type de comportement de l’une de leurs connaissances reçoivent également un message pour les tenir au courant et notamment pour les informer si leur ami a été pris en charge. A noter tout de même, que tout cela se fait de façon anonyme.

Je trouve l’initiative très bonne car il faut dire que Facebook, qui est le plus populaire des réseaux sociaux avec plus de 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde entier, permet un nombre impressionnant d’échanges et parmi eux, il y en a certainement qui proviennent de personnes en détresse et qui ont besoin d’aide. Avec cet outil de rapport de comportement suicidaire, Facebook permettrait peut-être de diminuer le nombre de personnes qui meurent de suicide tous les jours. Pour le moment, cet outil sera mis à la disposition des personnes qui utilisent Facebook aux Etats-Unis et au Canada, et il faut savoir que près de 100 Américains meurent par suicide chaque jour! Pour le moment, aucune information concernant l’arrivée d’un tel dispositif en France alors que cela serait certainement une bonne chose.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here