Fortnite : 15 millions de joueurs ont installé la beta Android

0
Fortnite : 15 millions de joueurs ont installé la beta Android

Lancé en avant-première sur les terminaux Samsung Galaxy avant d’être ouvert à d’autres appareils, la bêta Android du jeu Fortnite est désormais disponible depuis un mois. C’est le moment choisi par Epic Games pour communiquer quelques chiffres et détailler le chemin parcouru pour arriver à cette version.

Fortnite installé par 15 millions de joueurs sur Android

Depuis sa disponibilité début août, le titre de type “Battle royale” a été installé par plus de 15 millions de joueurs en sachant que 23 millions se sont inscrits à la bêta. Je rappelle que pour jouer à Fortnite – Ma2thieu nous l’avait expliqué dans cet article – il faut s’inscrire sur le programme bêta lancé par Epic Games.

S’y inscrire ne signifie pas que vous pourrez y jouer de suite. J’en fais l’expérience. Ayant un smartphone compatible – liste disponible dans l’article de Ma2thieu – je me suis inscrit et j’ai téléchargé / installé le jeu. Je ne peux pas y jouer pour autant. C’est assez frustrant. J’attends le Go d’Epic Games pour passer quelques heures sur le titre.

L’éditeur indique effectivement que le jeu remporte un certain succès mais nous n’avons pas toutes les infos. Nous savons combien se sont inscrits et combien ont téléchargés l’APK (fichier d’installation) mais cela s’arrête là. Nous ne savons pas combien de joueurs peuvent jouer ni combien y jouent effectivement.

Je rappelle un autre point. Passer par le programme bêta est le seul et unique moyen de récupérer le jeu. Fortnite n’est pas disponible depuis la bibliothèque Play Store.

Un projet lancé en début d’année

Porter Fortnite sur Android est un projet démarré au début de cette année. Epic Games – et les partenaires associés – ont travaillé pour aboutir à un lancement en avant-première pour les terminaux Samsung le 9 août. Parmi les autres entreprises avec lesquelles Epic a bossé, on peut citer le géant Google mais aussi Qualcomm ou Razer pour ne citer qu’eux.

Fortnite est majoritairement installé sur des terminaux sous Android 8 Oreo

Chose intéressante, nous découvrons que le jeu est installé sur des terminaux tournant principalement sous Android 8 Oreo, dernier OS Google disponible. 92% des utilisateurs de Fortnite utilisent un smartphone sous Android 8 ou plus récent. Très peu d’utilisateurs ont un terminal datant de plus de 2 ans.

Nous le découvrons mais ce n’est pas une surprise non plus car la liste des terminaux éligibles pour installer Fortnite comprend des appareils récents.

Pour le futur : stabiliser le jeu et étendre à plus de terminaux

Epic indique être actuellement en train de travailler sur la stabilisation du jeu. Enfin, il cherche à faire en sorte que le jeu tourne bien sur tous les terminaux éligibles, ce qui ne semble donc pas être le cas pour le moment.

Ensuite, Epic va continuer à collaborer avec ses partenaires pour améliorer la compatibilité et proposer plus d’options de réglage du terminal (pour un meilleur équilibre entre qualité et performance).

Enfin, les équipes essaient de rendre leur titre compatible avec plus de terminaux tout en expliquant que c’est compliqué de le faire avec des appareils plus lents et plus anciens.

Une lutte quotidienne contre les malwares

Très rapidement après l’annonce et le lancement de Fortnite sur Android, nous pouvions lire ici et là comment télécharger le titre “Fortnite for Android” sur son appareil. Malheureusement, tous ces sites et surtout tous les fichiers récupérés n’étaient pas sûrs.

Epic indique avoir déjà entrepris des actions auprès de 47 sites “Fornite for android” non autorisés. Une équipe est même dédiée à la recherche de nouveaux “fakes” qui peuvent parfois dissimuler des applications malveillantes (malwares).

Je vous invite à lire l’intégralité de l’information diffusée par Epic Games dont je vous ai fait un rapide résumé.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.