Free Mobile : perte de 1000 abonnés par semaine?

8
PARTAGER
Free Mobile : perte de 1000 abonnés par semaine?

Lorsque nous parlons du marché de la téléphonie mobile, une chose est certaine et personne ne pourra le nier, même pas les 3 opérateurs historiques que sont Orange, SFR et Bouygues Télécom, il y un avant et un après Free Mobile! En effet, le 10 janvier dernier, fidèle à sa réputation de trublion du web, Free et Xavier Niel ont tout simplement révolutionné la téléphonie mobile comme ils l’avaient fait avec l’ADSL à l’époque! Et effectivement, depuis l’arrivée de Free Mobile en tant que 4ème opérateur, le marché de la téléphonie mobile a complètement été modifié et ne sera plus jamais le même. Mais il faut dire aussi qu’en proposant un forfait tout illimité à 19,99€/mois (15,99€/mois pour les abonnés Freebox) alors qu’auparavant il fallait au minimum compter 3 fois plus, cela n’aurait pas pu en être autrement et Xavier Niel le savait!

Bien entendu, nous attendions tous cela avec impatience et comme cela était prévu, nous nous sommes logiquement tous jetés sur cette nouvelle offre! Mais voilà, Free Mobile a été la 1ère victime de son succès. Comme à l’époque de l’ADSL, Free Mobile n’a pas réussi à tenir la cadence et de nombreux couacs ont été au rendez-vous. Heureusement et sans doute plus rapidement qu’à l’époque où Free a été surnommé le « Trublion du Web » , tout semble depuis être rentré dans l’ordre. Malheureusement pour Free, les consommateurs ont de la mémoire et dans le cas de Free Mobile, le bouche à oreille a bien fonctionné et il faudra certainement beaucoup de temps pour  réussir à reconquérir les déçus. Si nous prenons l’exemple de l’ADSL, qui n’entend pas encore aujourd’hui que Free, cela ne fonctionne pas ou jamais ou encore qu’il y a toujours des problèmes!?

Publicité

Si les 3 opérateurs historiques ont choisi de se défendre en accusant Free Mobile de ne pas être un véritable opérateur en allant même affirmer, entre autres choses, que son réseau n’était même pas allumé, Free Mobile, longtemps resté silencieux, avait réagit par l’intermédiaire d’un communiqué de presse pour faire taire ses détracteurs. Depuis, tout cela s’est plus ou moins calmé, Free Mobile et Orange, avec lequel il existe un accord d’itinérance, se sont rencontrés et depuis tout semble fonctionner parfaitement!

Mais voilà, comme je vous le disais, le mal est fait comme on dit, et les mêmes détracteurs sont unanimes pour constater que la fuite de leurs clients pour Free Mobile semble s’essouffler et Orange même, par l’intermédiaire de sa directrice marketing, Alice Holzmann, a déclaré aux Echos « le nombre de demandes de portabilités est revenu à un niveau d’avant les offres de Free » . Il semblerait même que Free Mobile perdrait 1000 clients par semaine qui retourneraient chez Orange, SFR ou Bouygues Télécom.

Je mets cela au conditionnel car pour le moment nous n’avons pas de chiffres officiels. Mais une chose est certaine, si nous pouvons admettre le fait que tous les consommateurs qui décident de quitter Free Mobile et de ne plus payer que 19,99€/mois pour se rabattre sur B&You, qui s’est tout simplement le seul à s’être aligné sur l’offre de Free Mobile, j’ai vraiment du mal à croire qu’ils le fassent pour aller s’engager à nouveau et payer bien plus cher.

Pour Free Mobile, il ne faut pas s’inquiéter, car aujourd’hui, l’opérateur compte déjà plus de 3 millions de clients, ce qui représente environ 4,6% du marché, et je suis certain que de nombreux clients reviendront dès qu’ils constateront que le réseau de Free Mobile tient parfaitement la route.

8 Commentaires

  1. Ce que je peux vous dire, c’est qu’en une seule journée, la journée du samedi 14 avril, freemobile a résilié involontairement, et abusivement, des centaines de lignes de clients qui étaient jusque là satisfaits… Leurs numeros, que certains portaient depuis une quinzaine d’années, sont definitivement perdus!
    De plus, freemobile laisse ses clients dans le flou le plus total en ne communiquant absolument pas sur les raisons de ce Bug, ni sur les solutions à envisager. Le service client est dépassé, ils ne comprennent pas comment toutes ces résiliations ont pu se faire, et surtout ils restent incapables de réactiver ces lignes…
    Des plaintes sont lancées.
    Ainsi, si l’on compte les clients insatisfaits, et les clients résiliés sans raison, on peut certainement atteindre les 1000 par semaine!

  2. 1000 départs pour combien d’arrivant ?

    Autre formulation :
    Combien de départs des autres opérateurs ? 😉

  3. 1000/semaine…à ce rythme ce en fait 50 000/an.

    Soit 10 ans sans qu’il ne se passe rien pour que les opérateurs récupèrent à peu près leurs clients.

    lol et relol

  4. D’ailleurs chacun des trois autres est à priori selon les chiffres du GIE portabilité à bien plus que 1000 départs par semaines.

  5. De sacrés rigolos chez orange ! 1000 départs par semaine c’est tout simplement ridicule . En ayant dépassé les trois millions de clients récemment d’après les dernières estimations ,et ce même si le recrutement à du bien ralentir depuis janvier, chaque jour on doit être bien au dessus de 2000 ou 3000 nouveaux clients.

  6. Connaissant quelqu’un de chez Free suffisemment au courant (je suppose) des choses je dois dire que pour le moment je n’en ai pas eu l’éco…

    Cela m’étonnerait un peu beaucoup qu’il y ai 1000 départs chaque semaine chez Free mais bon… Surtout que les problèmes aujourd’hui semblent être complètement résolu… Donc bon!

    L’info en fait peut très bien être directement sorti de l’un des 3 opérateurs historiques qui ne digère nt toujours pas les derniers évènemments.

    A suivre!
    Bonne continuation 😉

    • Bonjour Simon et merci pour ton commentaire.
      Effectivement, cela donne encore l’impression qu’il s’agit en effet d’un moyen de se consoler pour les 3 opérateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here