Free modifie ses CGV et fixe notamment les frais de résiliation à 49€

0
PARTAGER
Free modifie ses CGV

Free modifie ses CGV

Free vient tout juste de modifier ses CGV (Conditions Générales de Ventes) à la suite d’une plainte déposée par UFC Que Choisir et l’ordonnance du Tribunal de Grande Instance de Paris qui en découle. C’est ainsi que Free a décidé de fixer les frais de résiliation à 49€ quelle que soit la date de souscription. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie? Et bien sans doute un avantage pour les clients récents souhaitant résilier et un désavantage pour les anciens. En effet, auparavant, ces frais étaient de 96€ mais dégressifs au fil du temps. Il est nécessaire de bien faire une différence entres les abonnés non-Révolution (Freebox V5 et antérieures) et ceux qui ont opté pour la Freebox Révolution (Freebox V6), car pour les 1ers ces frais sont dégressifs de 3€ par mois alors que pour les 2nd de 1,5€ par mois. En clair, cela signifie que pour résilier sans frais pour les 1ers, c’est possible au bout de 32 mois (2 ans et 7 mois) et au bout de 64 mois (plus de 5 ans) pour les 2nd! Aujourd’hui, Free fixe ses frais à 49€ et peu importe votre ancienneté!

Publicité

Autre modification apportée aux CGV, la résiliation en cours de mois. Auparavant, lorsque vous demandiez de résilier votre contrat chez Free par lettre recommandée avec AR, la résiliation n’était effective qu’à la fin du mois pendant lequel vous aviez envoyé votre courrier. Aujourd’hui, Free remboursera le forfait au prorata. Dernière modification, la possibilité de choisir son mode de paiement. L’important à savoir tout de même est que si vous n’optez pas pour le prélèvement automatique, un dépôt de garantie de 400 euros sera demandé.

Comme toujours, il est nécessaire d’accepter ces nouvelles CGV pour qu’elles s’appliquent. Donc si vous ne souhaitez pas que ces changements vous soient appliqués, il suffit de ne pas accepter les nouvelles CGV, mais pour être certain de bien tout comprendre, vous pouvez toujours les éplucher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here