Gigaset Elements S : un bon pack pour installer sa première alarme connectée [Test]

0
PARTAGER
Gigaset Elements S : un pack pour installer sa première alarme connectée [Test]

Leader en Europe et challenger au niveau mondial sur le secteur de la téléphonie grand public DECT, la marque allemande est également présente sur le marché de la domotique (maison connectée). Cela se matérialise par la commercialisation de packs sécurité sous la référence Gigaset Elements. Grâce à un prêt de la marque, j’ai eu la possibilité de tester le système Gigaset Elements S.

Contenu du pack

Le pack sécurité Gigaset Elements est livré dans une boîte en carton aux couleurs de la marque, à savoir blanc et orange. Je ne trouve pas la boîte très sexy mais le plus important se trouve à l’intérieur.

Publicité

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]

Il comprend les éléments de base pour équiper votre domicile d’un système de sécurité connecté : une base, un capteur de porte, un détecteur de mouvement et une sirène d’alarme. Pour compléter le tout, on a un câble RJ45, une documentation en plusieurs langues (dont le français) et différents éléments de fixation. Pour piloter l’installation, l’application Gigaset Elements est nécessaire.

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]

Avec les différents éléments listés ci-dessus, nous sommes en capacité de surveiller un accès au domicile et par déduction, la porte d’entrée. L’autre point à souligner est le pack Gigaset Elements est complet : le système mais aussi le câblage (ethernet) et les éléments de fixation sont présents.

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]

Enfin, dernier point non négligeable, le système fonctionne sans abonnement. Une fois le pack acheté (avec des éventuels modules additionnels), vous n’aurez pas à débourser le moindre centime en plus même si la marque propose des abonnements pour les enregistrements sonores et vidéos.

Caractéristiques techniques

Pour communiquer entre eux, les différents modules utilisent les ondes DECT (bande de fréquence 1880-1900 MHz). Quoi de mieux que d’utiliser la technologie dans laquelle la marque excelle pour échanger les données entre la base et les capteurs (avec cryptage standard CCM AES-128 for wireless). Gigaset utilise son expérience pour assurer une connexion stable et de bonne qualité, connexion qui n’entrera pas en conflit avec d’autres appareils présents à votre domicile.

De son coté, l’application Gigaset Elements est disponible gratuitement sur Android (Android 4 et supérieure) et iOS (iOS7 et supérieure).

A titre d’information, voici les dimensions des différents éléments constituant ce pack Gigaset Elements :

  • Base : 138 x 125 x 47 mm pour 137g
  • Détecteur de porte : 55 x 55 x 27 mm pour 49g
  • Détecteur de mouvement : 98 x 66 x 33 mm pour 85g
  • Sirène : 59 x 59 x 80 mm pour 72g

Présentation du système

Pour fonctionner, tous les modules vont devoir être synchronisés avec une base qui sera nécessairement connectée en filaire (Ethernet) à votre box internet.

Cette base constitue l’élément le plus imposant du package mais aussi le coeur du système. Les leds présentes en façade permettent de connaître le statut de la base. Au dos, Gigaset a imaginé un petit emplacement pour brancher et ranger les câbles.

Gigaset Elements S : un pack pour installer sa première alarme connectée [Test]

Gigaset Elements S : un pack pour installer sa première alarme connectée [Test]

Ensuite, parmi les modules, la marque propose un capteur de mouvement, un détecteur d’ouverture et une sirène. Si vous êtes novice dans le domaine, ce n’est pas grave car la marque a eu la très bonne idée d’indiquer le type de capteur sur chacun d’eux. C’est inscrit en anglais mais au moins, on sait ce qu’on tient dans la main.

Gigaset Elements S : un pack pour installer sa première alarme connectée [Test]
Le nom des modules Gigaset Elements est indiqué sur chacun d’eux
Le capteur de mouvement, qui peut être fixé à un mur ou posé sur un support grâce à un pied livré dans le pack, prend la forme d’un petit boitier rectangulaire. Il va être positionné à la verticale et va se charger de surveiller la pièce à la « recherche »  du moindre mouvement. Ce dernier a été étudié pour ne pas réagir à la présence d’animaux de 25Kg. N’ayant pas d’animaux, je n’ai pu vérifier cette propriété qui peut s’avérer utile.

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]
Le capteur de mouvement Gigaset Elements

Le détecteur de porte (ou d’ouverture) ressemble à petit cube qui va être fixé sur la porte. Contrairement à la plupart des détecteurs d’ouverture constitués de deux éléments contenant des aimants, celui-ci fonctionne seul. Il doit être fixé au dessus de la poignée de votre porte d’entrée (côté intérieur évidemment). Cela se fait via un sticker, une solution simple et efficace.

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]
Le capteur d’ouverture de porte Gigaset Elements
La sirène, assez discrète et pourtant très efficace, est constituée d’une seul petit bloc blanc que l’on vient brancher sur une prise de courant. J’indique qu’elle est efficace car en cas d’alerte, elle émet un signal d’une puissance de 100 décibels. Je vous assure que vous ne restez pas longtemps dans la pièce.

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]
La sirène d’alarme Gigaset Elements

Le détecteur de mouvement et le capteur d’ouverture (porte) sont alimentés par des piles qui sont livrées dans la boîte.

Installation et fonctionnement

Installation des différents modules

Comme indiqué plus haut, le seul pré-requis pour installer et utiliser le pack Gigaset Elements est de disposer d’une box internet et d’un terminal compatible (pour l’application). Pour la connexion internet, cela ne devrait pas être trop difficile puisqu’en 2016, 85% des foyers français en étaient équipés (source). Cela signifie qu’ils peuvent tous mettre en place un tel système d’autant plus que l’installation est facile et rapide.

Après avoir connecté la box Gigaset (la base du système), il reste juste à connecter les modules et à les installer où vous souhaitez. Attention, pour la connexion entre les deux box (box internet et box Gigaset), vous devez obligatoirement passer par un câble Ethernet. Il faut donc le brancher au boîtier directement ou à un switch lui-même connecté à votre box.

L’activation de la base s’effectue en saisissant le code produit (au dos du boîtier) sur l’application mobile Gigaset Elements qu’il faut installer sur votre terminal pour activer et piloter votre installation. Ne vous inquiétez pas, c’est un jeu d’enfant.

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]
La mise en place du système Gigaset Elements passe par l’enregistrement de la base
L’ajout d’un module au système s’opère toujours de la même façon. Les deux éléments – la base et le module concerné – doivent être à proximité pendant cette phase d’appairage. Il vous suffit de presser quelques secondes un bouton sur chacun des appareils. L’application vous informe dès que le module est reconnu par le système. Ensuite, il ne reste qu’une seule chose à faire : installer le module où bon vous semble.

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]
Ajout d’un capteur au système Gigaset Elements
L’étape est à répéter autant de fois que vous avez de modules à positionner dans votre domicile. Parmi ceux testés, seul le détecteur d’ouverture nécessite des manipulations complémentaires. En effet, ce dernier ne fonctionnant pas avec un aimant, le système doit comprendre quand la porte est ouverte ou fermée.

Pour le détecteur d’ouverture, l’application va donc vous demander d’ouvrir puis de fermer la porte. Le but est de calibrer le module pour que le système puisse, par la même suite, indiquer son statut. Cette technologie change de ce qu’on voit habituellement. Cela fonctionne bien mais la conséquence est que l’appareil est plus volumineux que les capteurs plus traditionnels.

L’appairage des modules s’est déroulé rapidement et sans encombre sauf pour le détecteur de mouvement où j’ai du m’y reprendre à plusieurs reprises, sans trop comprendre l’origine de cette non détection.

Même disposés pratiquement aux 4 coins du domicile, les différents modules communiquent très bien avec la base. Cette dernière était disposée à l’étage, le détecteur d’ouverture au RdC pratiquement au-dessous de la base. Les 2 autres modules, également au RdC, étaient situés à l’opposé de la box Gigaset.

Maintenant que tout le système est installé et opérationnel, l’application va tout enregistrer et vous prévenir en cas d’alerte, par notification et/ou par e-mail. Évidemment, l’alarme est aussi un moyen très efficace de vous prévenir et de faire fuir les éventuels intrus.

L’application Gigaset Elements

Regardons ce que propose l’application Gigaset Elements qui, je le rappelle, est indispensable pour la mise en place du système mais également pour effectuer le suivi des alertes et paramétrer différentes options.

L’application Gigaset Elements : Enregistrement et connexion au système d’alarme connecté

En cours de test, l’application a bénéficié d’une mise à jour qui impacté la présentation de l’écran principal : ce dernier est devenu encore plus simple. Il présente l’état des différents modules. En un clin d’oeil, nous prenons connaissance de l’état du système.

L’ancienne (à gauche) et la nouvelle interface (à droite) du centre de commandes de l’application Gigaset Elements

Depuis Gigaset Elements, il est possible d’indiquer si on est présent ou absent du domicile, information qui aurait être pu être mise à jour automatiquement avec la géolocalisation du smartphone par exemple.

En achetant l’interrupteur connecté, un membre de la famille peut également activer / désactiver l’alarme (sans smartphone). En son absence, il faut prévenir la ou les personnes pouvant intervenir sur le système. Dans mon cas, j’avais installé l’application Gigaset Elements sur le smartphone de ma femme.

Même si cela permet de vérifier le bon fonctionnement du système, je trouve que les capteurs pourraient s’abstenir de tout « enregistrer » quand on a précisé que l’on se trouvait à son domicile. En effet, savoir que vous êtes passés à telle heure devant le détecteur de mouvement n’est pas aussi pertinent que lorsque vous êtes absent de chez vous.

Le journal des événements enregistrés par le système Gigaset Elements

Parmi les fonctions proposées, Gigaset Elements permet de créer des scénarios et même s’il existe différents exemples, je ne suis parvenu à en activer qu’un seul. Il s’agit de celui détaillant le changement de statut (passage en mode détection) en fonction de tranches horaires.

Ecrans relatifs à la création / modification d’un scénario : passage d’un mode à l’autre, quel(s) capteur(s) sont concerné(s), la sirène à activer,…

Quand vous programmez votre système, pensez à désactiver le scénario si votre emploi du temps vient à changer. Vous risquez sinon d’avoir un appel de votre famille car la sirène s’est déclenchée.

Toujours concernant la sirène, je vous conseille de la disposer sur une prise un minimum dissimulée. En effet, ce type de système est simple à mettre en place et à utiliser mais si la sirène est enlevée de la prise, il devient un peu moins efficace.

Le système d’alertes est très bien fait. Que ce soit les notifications ou les emails, il en existe de différentes natures et elles sont très claires.

Exemples de notifications Gigaset Elements

Même si cela peut paraître tout simple, j’ai apprécié pouvoir ajouter un destinataire pour les alertes email sans qu’il ait nécessairement accès au système. Pas besoin d’installer l’application ou de lui créer un compte, une adresse email suffit pour recevoir des alertes.

Gigaset Elements : sélection des destinataires des alertes et des notifications à recevoir

Après avoir testé ce système pendant une longue période, je peux vous indiquer qu’il est précis et efficace. Le capteur de mouvement et d’ouverture alertent très rapidement tandis que la sirène hurle après quelques bis.

Prix et disponibilité

C’est depuis le mois de mai dernier que Gigaset décline son pack sécurité en trois produits. En plus de celui testé, il existe la version Gigaset Elements M et Gigaset Elements L, la différence se situant au niveau du contenu (en nombre de modules).

Le pack S coûte 199€ tandis que les deux autres, les packs M et L, sont vendus respectivement à un tarif de 279,99€ et 349,99€.

Maintenant, il vous est possible d’étendre votre pack initial avec des modules complémentaires comme un capteur de fenêtre, une prise connectée, une caméra ou encore un interrupteur connecté. Voici à titre d’information, le tarif des différents modules :

  • Gigaset elements « window » (détecteur d’ouverture pour fenêtre) : 49,99€
  • Gigaset elements « camera » (caméra) : 99,99€
  • Gigaset elements « smoke » (détecteur de fumée) : 69,99€
  • Gigaset elements « plug » (prise intelligente) : 49,99€
  • Gigaset elements button (interrupteur connecté) : 39,99€
  • Gigaset elements « motion » (détecteur de mouvement) : 49,99€
  • Gigaset elements « siren » (sirène) : 49,99€

Gigaset Elements S : un système pour s'initier à la surveillance connectée [Test]
Commande d’un système ou de modules complémentaires Gigaset Elements depuis l’application
Tous ces modules sont d’ores et déjà disponibles sur le site eshop Gigaset dans la partie Objets connectés.

Conclusion

Avec son application très simple d’utilisation, son caractère évolutif et son efficacité, le pack Gigaset Elements S constitue une bonne base de départ pour ceux qui veulent s’initier au système de surveillance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here