Gmail : vos emails ne sont plus confidentiels !

0
PARTAGER
Gmail : vos emails ne sont plus confidentiels !

Cela peut paraître un peu brut mais cela risque d’être la dure réalité : vos emails stockés sur les serveurs Google ne sont plus aussi confidentiels qu’auparavant. Une décision récente vient d’obliger le géant américain à transmettre une copie du contenu des échanges d’utilisateurs de sa messagerie Gmail. Vous pourriez croire que cela ne concerne que les messages stockés sur des serveurs outre-Atlantique et bien non !

Désormais, la firme de Mountain View ne sera plus la seule à pouvoir accéder à toutes les informations confidentielles et personnelles de votre compte Gmail. Que vous soyez français, américain ou suisse, que votre compte soit hébergé sur serveur en Irlande ou à Singapour, ces données ne sont plus autant protégées qu’avant dans le sens où Google peut être amené à les transmettre aux autorités américaines. Depuis le début, je parle de la messagerie Gmail mais si ça continue ainsi, cela pourrait s’étendre à toutes les applications Google.

Attention, cela ne remet pas du tout en cause l’accès sécurisé à votre compte Gmail ni son niveau de cryptage mais par contre, à la demande de la justice, vos données pourront être consultées. Elles ne sont donc pas accessibles à n’importe qui non plus.

Tout n’est pas encore complètement entériné si on en juge la décision inverse prise il y a 7 mois par une cour fédérale américaine vis à vis de Microsoft qui ne fut pas contraint d’envoyer les données provenant d’un serveur situé en Irlande. Google ayant fait appel de cette décision, il se pourrait que vos données soient de nouveau protégées face aux demandes des juges américains.

Quand on sait que Google reçoit tous les ans plus de 25000 requêtes en provenance des autorités américaines pour des affaires criminelles, on comprend que cette décision puisse faciliter leurs enquêtes mais est-ce qu’elle doit être au détriment de la confidentialité des données ?

Source (via)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here