Google part à la conquête du nom de domaine googleplay.com

0
PARTAGER
Google part à la conquête du nom de domaine googleplay.com

Pas plus tard que la semaine dernière et plus précisément mercredi 7 mars, Google a discrètement décidé d’unifier ses différentes plateformes de contenus en un seul et unique endroit qui se nomme Google Play. Pour nous français, cette unification des services ne se résume finalement qu’à une modification de taille de nos habitudes, puisqu’en fait c’est tout simplement l’Android Market qui change de nom! En effet, aux États-Unis notamment, ce désire d’unifier des services déjà existants change, certes les habitudes, mais l’accès par Google Play donnant accès aux Android Market, Google Music, Google Movies et Google Books se justifie bien plus, ou du moins semble être assez logique. Fidèle à ses habitudes, avant d’ouvrir sa nouvelle plateforme Google Play, la firme de Mountain View a déposé bons nombre de noms de domaine pour ne pas s’exposer au cyber squatting. C’est pourquoi pratiquement 20 domaines ont été ainsi déposés : appsonplay.com, booksonplay.com, gamesonplay.com, googleplayapps.com, googleplaybooks.com, googleplaydownloads.com, googleplaygames.com, googleplaymagazines.com, googleplaymovies.com, googleplaymusic.com, googleplaynewspapers.com, googleplaynewsstand.com, googleplaytv.com, googleplayvideos.com, magazinesonplay.com, moviesonplay.com, newspapersonplay.com, tvonplay.com.

Comme vous avez pu vous en rendre compte, le nom de domaine googleplay.com ne figure pas dans la liste des domaines déposés par le géant. Non, non! Il ne s’agit pas d’un oubli de Google mais c’est simplement parce que ce dernier a déjà été déposé par un internaute japonais. Mais voilà, si vous vous rendez sur googleplay.com, vous vous rendrez compte que la page ressemble bien plus à du cyber squatting qu’à un site web classique. Google a d’ores et déjà entamé les actions en justice nécessaires afin de récupérer googleplay.com au plus vite et qui sait, peut-être qu’à terme l’accès à Google Play se fera par cette adresse, car aujourd’hui il faut passer par l’url play.google.com.

 

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here