Jack Tramiel, le créateur de Commodore et de l’Atari ST est mort

0
PARTAGER
Jack Tramiel, le créateur de Commodore et de l'Atari ST est mort

Jack Tramiel, ce nom ne vous dit certainement rien et pourtant, cet homme est de ceux qui marqueront à jamais k’histoire de l’informatique personnelle au même titre que Steve Jobs! Non sans blaguer, Jack Tramiel, de son véritable nom Idek Tramielski, est né le 13 décembre 1928 à Łódź en Pologne et était un homme d’affaires américain. Bon ok, jusque là rien d’extraordinaire. Mais si je vous dis que Jack Tramiel est le fondateur de Commodore International, la célèbre société créatrice du fameux Commodore 64, l’ordinateur commercialisé en 1982 et qui reste encore à ce jour, l’ordinateur le plus vendu au monde avec pas moins de 22 millions d’unités écoulées!

Jack Tramiel, le créateur de Commodore et de l'Atari ST est mort

Jack Tramiel n’était pas seulement un génie mais aussi un homme d’affaires qui aimait prendre des risques. Alors certes, le fait qu’il ait été l’un des 1er trublions de l’époque en réussissant à baisser le prix du C64 à 199 dollars, les ventes ont explosées rendant heureux de nombreux consommateurs, mais les profits de la société eux, n’étaient plus au rendez-vous et à tel point que fin 1983, le conseil d’administration de Commodore décida de se séparer de son créateur!

De Commodore à Atari

Mais Jack Tramiel ne se laisse pas abattre et créé une toute nouvelle société, nommée Tramel Technologies, avec une partie de son ancienne équipe. Très rapidement, Jack Tramiel apprend que Warner Communication cherche à se séparer de sa filiale de jeux vidéo, et n’hésite pas à sauter sur l’occasion et rachète, le 3 juillet 1984, Atari Corporation.

Jack Tramiel, le créateur de Commodore et de l'Atari ST est mort

Fidèle à ses persuasions économiques, Jack Tramiel fait geler tous les projets en cours chez Atari, décide de baisser les prix de tous les produits et se sépare de 90% des salariés… un véritable coup de balai! Fin 1985, soit 2 ans après avoir sorti le C64, Jack Tramiel, tel un visionnaire, réitère l’histoire du C64 et commercialise l’historique Atari ST.

C’est à la fin des années 80 que la vie d’homme d’affaires de Jack Tramiel ralentit lorsqu’il décide de laisser les responsabilités d’Atari à son fils, ce qui signa certainement le début de la fin. Et pourtant, Atari sorti en 1989 la 1ère console portable à écran couleur et il est fort à parier que si le projet avait été mené par Jack Tramiel lui-même, l’Atari Lynx aurait certainement réussit à rivaliser face à… Nintendo et sa GameBoy!

Jack Tramiel est mort le 8 avril dernier à Stanford aux États-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here