Jailbreak de la PS3, Sony ne baisse pas les bras, c’est une véritable chasse aux sorcières!

1
PARTAGER
PS3

PS3

Sony ne compte pas lâcher la pression contre les hackeurs de sa console phare qu’est la PS3. Sony essaye tout simplement de déstabiliser tout le processus et sème la peur. Nous pensions tous que la requête judiciaire faite par Sony devant les tribunaux américains n’avait comme seul but de bloquer les découvertes de GeoHot et de la Team FailOverflow. Mais finalement Sony est allé beaucoup plus loin puisque ce sont les identités de tous les utilisateurs et/ou hackeurs que la firme japonaise vise! En effet, il suffit de lire le contenu des réquisitions faites auprès de Youtube par Sony pour se rendre compte que la demande vise véritablement tous ceux, qui de près ou de loin, ont participé au crack ultime de la PS3!

Les demandes faites à Youtube par Sony

Mais ce n’est pas tout! Sony a fait exactement le même type de requête auprès d’un juge afin que Twitter donne les informations sur tous les membres de la team FailOverflow en divulguant leur identité cachée derrière leur pseudo : @KaKaRoToKS, @gnihsub, @pytey, @bl4sty, @marcan42 et @fail0verflow. Lisez plutôt :

Les demandes faites à Twitter par Sony

C’est tout de même le célèbre hackeur, Geohot, qui ne doit pas très bien dormir ces derniers temps! Pour le moment, il lui a été ordonné par un juge américain de retirer la vidéo de Youtube et de supprimer le code source de son site internet, ce qu’il a fait en fin de semaine dernière. Reste l’histoire de son PC ! En effet, l’ordonnance comprend la mise à disposition de son PC la firme japonaise. Mais le plus grave pour lui est que le juge a conclu que GeoHot avait violé le DMCA (Digital Millenium Copyright Act) avec la diffusion de ce hack. La seule issue pour lui aujourd’hui est que le cas de l’iPhone, dont le jailbreak est maintenant légal outre atlantique, joue en sa faveur et fasse jurisprudence!

Source

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here