Le Bic Phone fait son petit bonhomme de chemin et aurait été vendu à 1/2 million d’exemplaires

1
PARTAGER
Le Bic Phone fait son petit bonhomme de chemin et aurait été vendu à 1/2 million d'exemplaires

Qui ne connait pas la marque Bic? Il est vrai que lorsque que prononçons ce nom, tout le monde pense avant tout aux stylos et aux rasoirs jetables, et pourtant, Bic fait aussi des mobiles, le Bic Phone. Je vous en avais déjà parlé à la fin du mois de mai 2010, lorsque Bic avait lancé une nouvelle version de Bic Phone. Et oui, le Bic Phone a été lancé en juillet 2008, en partenariat avec Orange, avec comme principal intérêt, des fonctions minimalistes pour un coup vraiment faible. Bon, il fallait tout de même débourser 49€ à l’époque pour un mobile sans APN ni même de fonctions multimédias et surtout plus que bof au niveau design. En 2010, le Bic Phone arrivait donc en « version 2 » au prix de 29 €, ce qui était franchement bien plus justifié, mais en conservant toujours son concept de téléphone minimaliste sans fonctions évoluées. Et voilà qu’en octobre 2011, le Bic Phone a débarqué en version 3 pour laquelle le design a été revu mais surtout l’arrivée de nouvelles fonctions! Enfin, vous allez me dire… ouais, sauf que faites attention, le Bic Phone v3 est certes maintenant doté d’un APN mais de 0,3 Mpixels et il d’un tuner radio. Son prix reste toujours à 29€.

Le Bic Phone fait son petit bonhomme de chemin et aurait été vendu à 1/2 million d'exemplaires

Publicité

Autant dire que le Bic Phone n’est pas fait pour tous ceux qui souhaitent un smartphone mais bien destiné avant tout à ceux qui souhaitent utiliser la fonction 1ère d’un tel appareil, le téléphone. J’ai oublié de vous dire que pour 29€, vous bénéficierez de 15€ de crédit, qu’il vous sera possible de recharger grâce aux Mobicartes, et d’une centaine de SMS. Mais malgré les apparences, il faut croire que le Bic Phone a bel et bien trouvé son public puisque 500 000 exemplaires aurait été déjà vendus. Bon pas de quoi venir concurrencer Android, iOS et autres mais cela n’est pas son but non plus.

 

source

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here