Le déploiement d’Android 7 Nougat s’est (un peu) accéléré

0
PARTAGER
Le déploiement d'Android 7 Nougat s'est (un peu) accéléré

En septembre dernier, à Montélimar, les habitants mais aussi la presse ont pu assister à une scène plutôt surprenante : le cadeau envoyé par Google pour célébrer la sortie d’Android 7 Nougat, une réplique de la statue Bugdroid présente au siège de Mountain View. En fin d’année dernière, les constructeurs ont commencé à communiquer voire à lancer le déploiement de cette version sur leurs smartphones. En début d’année, les chiffres présentés par Google n’étaient pas fameux : Android 7 Nougat ne représentait guère plus que 1% du parc au mois de février.

Un mois après, le déploiement semble s’être accéléré puisque la dernière version atteint 2,8%. Cette augmentation pourrait bien provenir des mises à jour déclenchées par les constructeurs. On pense alors à Samsung qui a lancé l’upgrade pour ses derniers flagship, les Samsung Galaxy S7 et Galaxy S7 Edge. Quel(s) que soi(en)t le ou les constructeurs concernés, cela démontre qu’une version Android ne peut gagner des parts de marché sans leur travail.

Avec ce nouveau bilan de la répartition du parc par version, on apprend que le podium est constitué d’Android 6 Marshmallow sur la première marche avec 31,3% suivi d’Android 5.1 Lollipop (23,1%) puis d’Android 4.4 Kit Kat qui représente encore plus de 20%.

Malheureusement, c’est rarement les propriétaires des derniers haut de gamme qui se plaignent car ces appareils sont fournis avec la dernière version mais qu’en est-il des modèles plus anciens ? Si une marque décide de ne pas proposer la mise à jour, les utilisateurs resteront coincés dans la version inférieure – voire celle d’avant – à moins d’acheter un nouvel appareil. Maintenant, il y a aussi le sujet des entrées et milieu de gamme qui peuvent être commercialisés avec une version précédente. Cela peut en partie expliquer la progression (même réduite) de la version Android 6.0.

C’est sûr que la mise à jour nécessite un travail important de la part des constructeurs surtout quand il existe une surcouche. Maintenant, il n’y a rien de plus frustrant que de se rendre compte que son haut de gamme datant de 1,5 / 2 ans ne recevra pas cette mise à jour… Et tout le monde ne peut se payer un nouveau haut de gamme tous les ans.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here