Les Français et le Jeu vidéo

0
PARTAGER

C’est un fait, le jeu vidéo est un loisir en perpétuelle évolution qui prend de plus en plus de place dans nos foyers. Avec l’avènement de la Nintendo DS, de la Wii et plus récemment des smartphones et tablettes, c’est toute une tranche de la population qui a pu s’essayer à ce loisir. Le jeu vidéo est de moins en moins stéréotypé et caricaturé par un ado boutonneux fixant d’un regard torve son écran d’ordinateur. Les party-games du type Mario Party, jeux de dances (Just Dance, Dance Central) et de sports/fitness (Zumba, Wii Fit) sont devenus de véritables poules aux œufs d’or pour les éditeurs qui ne manquent pas de donner des suites à leurs bébés, tant la demande ne fléchit pas. A ça, s’ajoute ces jeux sans prise de tète, facile à prendre en main et terriblement addictifs : Angry Bird en tête. Mais tout cela se passe dans le monde. Et les français dans tout cela ? Sommes nous accros ?

Avant toute chose, sachez qu’il y a en France à peu près 1 français sur 2 qui joue. Et cela plus ou moins occasionnellement. Atteignant 27 millions de joueurs, le chiffre progresse de deux millions par rapport à l’année dernière. Les explications d’un tel engouement résident dans le marketing très offensif, une baisse de prix générale des consoles de jeux (la plupart en fin de vie) et la sortie de très bons jeux en fin d’année 2011. En effet nous avions eu le droit à Call Of Duty : Modern Warfare 3, The Legend of Zelda : Skyward Sword, Gear Of War 3, Uncharted 3, Batman Arkham City et Battlefield 3. Tous les supports ont eu le droit à leurs blockbusters, sans oublier les premiers jeux de cette génération de console vendus maintenant à de très faibles prix. De la qualité pour des prix réduits : un moment idéal pour se mettre à jouer, non ?

Aujourd’hui, toutes les tranches de la population jouent. On pourrait s’imaginer que les jeunes sont les plus adeptes et bien il n’en est rien ! En effet presque de la moitié des joueurs (49%) ont entre 35 à 49 ans. Ils étaient en 2010 à 39%. Les 50 ans et plus représentent 28%, soit le double par rapport à 2010. Les joueurs sont donc plus âgés, il en va d’une moyenne d’âge légèrement en hausse soit de 31 ans au lieu de 28 ans. L’époque du jouet pour enfant semble bel et bien révolue.

Autre constat et pas dès moindres, puisqu’il me parait bien troublant! L’étude précise que le joueur joue en moyenne 4h41 par semaine et dépense uniquement 76 euros chaque année. Alors là faut, il que l’on m’explique! Comment peut-on jouer 4h41 par semaine en moyenne et ne dépenser que 76 euros par mois? A part n’acheter que des jeux sur son smartphone à quelques centimes ou bien ne pas décoller de Call Of Duty/Fifa/Counter Strike pendant 7 mois je ne vois pas !

Aujourd’hui les plateformes de téléchargement sont de plus en plus utilisées (soit 25% contre 10% en 2011). Cependant les Grandes Surfaces (vive le prix des jeux :S) et magasins spécialisés restent les lieux d’achats favoris des français.

Les consoles et ordinateurs ont encore la côte, puisque 80% des joueurs y jouent. Seulement, on constate une forte progression du nombre de joueurs et aussi du temps de jeu sur les smartphones et tablettes. Plus de 60% des personnes jouent sur mobile. Un bien triste constat pour les consoles portables traditionnelles comme la 3DS et la PS VITA, dont cette dernière qui ne décolle toujours pas depuis maintenant plus de 7 mois de commercialisation.

Source : Etude réalisée mi-octobre par M6 Publicité Digital et GroupM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here