Les ventes de DVD s’écroulent !

2
PARTAGER
Les ventes de DVD s'écroulent !

Si d’une manière générale, les ventes de vidéos sur des supports disques, c’est à dire sur DVD et Blu-Ray, sont en forte baisse (-9% en 2010 comparativement à 2011 et -11,8% au 1er trimestre 2012 par rapport au 1er trimestre 2011), les chiffres des ventes de DVD et celles du Blu-Ray ne sont pas du tout comparables. En effet, selon une étude de Gfk commandée par le Centre National du Cinéma (CNC), le chiffre d’affaires du Blu-Ray est en forte hausse puisque sa progression est de 20,3% au premier trimestre 2012 pour atteindre 53,73 M€ et représente 19% en 2012 du chiffre d’affaires de la vidéo alors qu’il n’était que de 13,9% en 2011, toujours comparativement au 1er trimestre de chaque année. Le support qui vient donc plomber ces chiffres est bel et bien le DVD qui confirme la tendance à la baisse dont je vous parlais déjà en novembre 2010. Mais malgré les bons chiffres du Blu-Ray, le constat n’est tout de même pas si positif que cela et il est dommage que nous n’ayons pas les chiffres de la VOD. Ce qui est certain, c’est que les nouveautés n’attirent pas les consommateurs et cela est sans doute lié au prix pratiqués avec un prix moyen 17,44€ pour les DVD et 22,52€ pour les Blu-Ray. Ils préfèrent se rabattre sur des films légèrement plus vieux mais dont les prix sont plus faibles. Ainsi, 42% des ventes de DVD concernant des films vendus entre 3 et 8 euros et 38,8% de Blu-Ray pour des films vendus entre 10 et 13 euros.

Par contre, il y a quelque chose de remarquable dans cette analyse, c’est que la guerre contre le piratage et avec la fermeture de Megaupload, ne sert pas la vente de DVD et de Blu-Ray. Donc, peut-être faudrait-il plutôt se pencher tout bêtement vers les prix avant d’aller dépenser je ne sais pas combien pour faire la guerre au méchants pirates! Oh les méchants, c’est pas bien!

Publicité

Les ventes de DVD s'écroulent !

 

source

2 Commentaires

  1. L’industrie du disque et celle de l’audiovisuel sont vraiment des mammouths et sont incapable de changer leurs business models pour prendre le virage du numérique. Comme le cd, le DVD va s’éteindre au profit des produits dématérialisés. A quand une plateforme VOD légale avec du choix et des prix en adéquation avec le marché ?

  2. Personnellement, je m’achète des DVDs 😉
    Par contre, je les achètent d’occasion puisque tout le monde s’en débarrasse 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here