L’UMP va tuer la France selon Google

2
PARTAGER
L'UMP :

En cette année des élections présidentielles, nos chers hommes politiques vont devoir s’adapter aux nouvelles technologies et notamment à tous ses dérapages. Parmi eux, le Google Bombing (en français : le bombardement Google) fait rage depuis plusieurs jours. Pour tous ceux qui savent pas à quoi cela correspond, d’après Wikipédia, le Google Bombing est une technique de référencement visant à influencer le classement d’une page dans les résultats du moteur de recherche Google. Elle exploite une caractéristique de l’algorithme PageRank qui accorde un certain poids au texte avec un hyperlien vers une page. Si plusieurs sites utilisent le même texte pour pointer sur la même cible, Google additionne ce poids et il devient possible de faire apparaître la page cible dans les résultats d’une recherche sur le texte contenu dans les liens pointant vers elle.

Dernière attaque en date, celle de l’UMP. En effet, depuis cet après-midi, en tapant la requête « On va tuer la France » sur Google, le site internet de l’UMP arrive à la 1ère place des résultats de la recherche! La semaine dernière c’était François Hollande qui avait était victime d’une attaque du même genre avec la requête « incapable de gouverner » . D’ailleurs, cette attaque perdure puisque la recherche donne toujours le même résultat.

François Hollande est incapable de gouverner selon GoogleMême si ces attaques n’auront certainement pas d’effet sur les intentions de votes des français, elles ont le don d’énerver. Selon Valerio Motta, en charge du Web au PS, « Nous n’apprécions pas le côté cour de récré que prend la campagne sur Internet. Nous n’encourageons pas ces actions… Il faut séparer l’écume du fond. Cela fait rire la twittosphère et les réseaux sociaux, mais concrètement, l’impact sur le terrain de ces actions est négligeable » .

 

source

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here